FANDOM


m (catégoriser : la guerre des anciens)
Ligne 16 : Ligne 16 :
   
 
[[Catégorie:Personnages Historiques]]
 
[[Catégorie:Personnages Historiques]]
  +
[[Catégorie:La Guerre des Anciens]]
  +
[[Catégorie:Le Puits d'Eternité]]

Version du août 14, 2007 à 21:11

Tyrande

Puissante Elfe de la nuit, Tyrande était la bien-aimée de Malfurion. Tous deux était déjà présents dès le début de la civilisation Elfique, avant la première invasion de la Légion Ardente, c'est-à-dire il y a des milliers d'année.

Survivante du cataclysme engendré par la destruction du premier Puits d'éternité, elle aida à rebâtir cette civilisation.

Elle veilla sur Kalimdor durant le sommeil des archidruides. Ceux-ci avait en effet promis au Dragon des aspects Ysera le dragon vert de fouler les chemins du rêve d'Emeraude, d'où ils l'aidaient à surveiller la nature sauvage fleurissante, pour la remercier de l'aide qu'elle leur avait apporté pour condamner le second Puits d'éternité. À partir du Rêve, Ysera régulait le flux et le reflux de la nature et le chemin d'évolution du monde à proprement parler.

Pour défendre Kalimdor, Tyrande forma une redoutable force de frappe parmi ses sœurs elfes de la nuit. Ces femmes, des guerrières intrépides se consacrant à la défense de Kalimdor, finirent par être connues sous le nom de « Sentinelles ». Même si elles préféraient souvent patrouiller seules les forêts ombragées d'Ashenvale, elles avaient un certain nombre d'alliées qu'elles pouvaient appeler en cas d'urgence.

Maintenir l'ordre en Ashenvale était une tâche très prenante pour Tyrande, mais sans Malfurion à ses côtés, elle ne souriait pas souvent. Au fur et à mesure que les siècles passaient et que les druides étaient plongés dans leur sommeil, ses craintes d'une seconde invasion des démons grandissaient. Elle ne pouvait oublier le sentiment perturbant que la Légion ardente devait toujours êtres là-bas, au-delà des Ténèbre célestes, fomentant sa revanche sur les elfes de la nuit et le monde d'Azeroth.


Ce que la légion fit des milliers d'années plus tard. Tyrande lutta désespérément pour empêcher les démons et les morts-vivants d'envahir les forêts d'Ashenvale. Elle prit conscience qu'elle avait besoin d'aide ; elle décida de réveiller les druides elfes de la nuit de leur torpeur millénaire. Invoquant le nom de son éternel amour, Malfurion Stormrage, Tyrande réussit à galvaniser ses défenses et à repousser la Légion. Avec l'aide de Malfurion, la nature elle-même se souleva pour vaincre la Légion et ses alliés du Fléau.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .