FANDOM


La Tribu Vilebranche est une tribu de trolls des forêts vivant dans les Hinterlands.

Histoire

Passé

Apparue pendant l’avènement de la civilisation trolle sur Azeroth, la Tribu Vilebranche faisait jadis partie de l'Empire Amani, établi dans les forêts au nord-est de l'Ancienne Kalimdor.[1] Quand les Trolls des forêts furent vaincus par Arathor et Quel'Thalas à l'issue des Guerres trolles, les Vilebranches se séparèrent de l'empire Amani et retournèrent sur leurs terres ancestrales, dans la région des Hinterlands. Quand la Deuxième Guerre éclata, les Vilebranches s'allièrent à la Horde sous la direction de Zul'jin, héros de la tribu Amani, avant de l'abandonner une fois les Orcs vaincus et le meneur amani porté disparu.

Furieux de l’incapacité de ses anciens alliés à tenir la promesse de leur chef Orgrim, la tribu rentra dans les Hinterlands, pour y découvrir que la Tribu Vengebroche s'était installée dans la région. Les Vilebranches ne voyant initialement dans leurs nouveaux voisins qu'une source de victimes pour leurs sacrifices rituels, ces derniers défièrent leurs attentes en ripostant avec force et ruse, tandis que leurs alliés de la Horde envoyaient sur place toujours plus de renforts pour les aider. Cependant, grâce à leurs rangs particulièrement nombreux, les trolls vilebranches demeurèrent persuadés qu’ils finiraient par vaincre les Vengebroches une fois pour toutes.[2]


Classic

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Le temps passa, mais même plusieurs années après la fin de la Troisième Guerre, le conflit qui animait les Vilebranches et les Vengebroches continua de sévir dans la région. Sous la tutelle de la vile prêtresse Maléficia, les Vilebranches se tournèrent vers la magie obscure d'Hakkar l'Ecorcheur d'âmes pour gagner en puissance. Enivrée par le pouvoir maléfique du dieu sanglant,[3] la tribu batailla aussi bien contre les Vengebroches, épaulés par leurs alliés de la Horde,[4] que contre les aventuriers de l'Alliance, qui s'afféraient à occire sans distinction un maximum de trolls des forêts pour gagner les faveurs du clan Marteau-Hardi.[5] C'est durant cette période que les Vilebranches organisèrent un raid nocturne sur le Village des Vengebroches et enlevèrent de nombreux habitants dont l'Ancien Brocherompue, leur vénérable chef.[6] Si la plupart des victimes périrent rapidement après le raid,[7] plusieurs vengebroches, dont Torntusk lui-même, ont été gardés prisonniers au sommet de la capitale vilebranche, Jintha'Alor, en vue d'être sacrifiés au dieu sanglant.[6]

Quelques temps plus tard, l'Aînée Brocherompue, épouse de l'ancien, organisa des représailles sur la cité des Vilebranches. Elle invita ses alliés de la Horde à y massacrer un maximum de résidents en échange du poste de capitaine de la garde vengebroche.[8] En parallèle, ces derniers dérobèrent les calices de sang corrompu de Jintha'Alor que l'Aînée Brocherompue purifia, dissipant l'influence d'Hakkar sur les Vilebranches.[3] Enfin, elle les envoya au sommet de Jintha'Alor secourir l'Ancien Brocherompue[6] et exterminer Maléficia et sa garde rapprochée.[9] Entre-temps, les Vilebranches essuyèrent un raid de l'Alliance, organisé par les Marteaux-Hardis pour secourir le griffon Bec-tranchant.[10] Plus tard, quand Hakkar l'Ecorcheur d'âmes se matérialisa à Zul'Gurub, un ambassadeur vilebranche fut envoyé sur place.[11]


Cataclysm

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Suite au Cataclysme d'Aile de mort, la reprise des hostilités entre l'Alliance et la Horde changea drastiquement l'équilibre des forces en présence dans les Hinterlands. Ainsi, les Vilebranches furent chassés des ruines de Shaol'watha par les Vengebroches, qui s'en servirent comme base avancée dans leur guerre contre les Marteaux-Hardis.[12] En parallèle, le départ des trolls fanécorces, chassés de la région par les Réprouvés, permit aux Vilebranches de prendre le contrôle des ruines d'Agol'watha et de Shadra'Alor. Leur dieu Hakkar ayant été défait plusieurs années auparavant, les Vilebranches se tournèrent vers Shadra, loa des araignées, dont ils exploitèrent le venin[13][14] et la progéniture pour gagner en puissance.[15][16]

Plus tard, les Vengebroches, comme les Marteaux-Hardis, firent le siège de Jintha'Alor, les uns revendiquant la forteresse au nom de la Horde,[17] les autres souhaitant défaire les Vilebranches une bonne fois pour toutes.[18] Sous leur implacable assaut, les étages de la cité tombèrent les unes après les autres, au fur et à mesure que les assiégeants dévastaient leurs rangs,[19][20][21][22][23][24] dissipaient leur magie vaudou,[25][26] abattaient leurs champions[27][28] et déchaînaient leurs prisonniers contre eux.[29][30]

En désespoir de cause, les Vilebranches se livrèrent à des sacrifices visant à invoquer Shadra.[31][32] Quand l'Alliance et la Horde eurent vent de leurs intentions, ils entreprirent d'attirer la Reine venimeuse dans le plan physique pour mieux l'abattre.[33][34] Ainsi dérobèrent-ils aux Vilebranches les pièces de l'Idole de Shadra, dispersées dans les Hinterlands.[35][36][37][38][39][40] Suite à quoi ils attaquèrent Shadra'Alor et utilisèrent l'artefact pour invoquer la Mère du venin,[41][42] qui tomba quelques instants plus tard sous les coups des Marteaux-Hardis et des Réprouvés.[43][44]


Battle for Azeroth

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Bien des années plus tard, alors que la Quatrième guerre faisait rage, plusieurs prédicateurs vilebranches pouvaient être aperçus sur la Terrasse des Prédicateurs, à Dazar'alor. Comme la plupart des émissaires trolls, les Vilebranches s'opposèrent à l'alliance entre l'Empire zandalari et la Horde.[45] Plus tard, ces mêmes prédicateurs se rendirent devant le Grand Sceau de la ville pour assister aux funérailles du roi Rastakhan, tombé au combat pendant la Bataille de Dazar'alor.[46]


Références

  1. World of Warcraft - Chroniques (volume 1) : Chapitre 3 : Ancienne Kalimdor : L'empire de Zul et l'éveil des aqir : Pages 76 et 77
  2. Manuel des Trolls : Tribus - Les tribus trolles des forêts : La tribu Vilebranche
  3. 3,0 et 3,1 Quête : Les calices ténébreux (Classic)
  4. Quête : Les cousins cannibales
  5. Quête : Chasse au collier troll
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 Quête : L’Ancien Torntusk a été enlevé !
  7. Quête : L'angoisse de la séparation
  8. Quête : Offre d’emploi : capitaine de la garde du village des Revantusk
  9. Quête : On recherche : la vile prêtresse Maléficia et ses sbires
  10. Quête : Sauver Bec-tranchant
  11. PNJ : Porte-parole vilebranche
  12. Quête : Gan'dranda
  13. Quête : Les calices ténébreux (Alliance)
  14. Quête : Les calices ténébreux (Horde)
  15. Quête : Tout ce qui grouille (Alliance)
  16. Quête : Tout ce qui grouille (Horde)
  17. Quête : La chute de Jintha'Alor
  18. Quête : Faire du petit bois avec les Vilebranches
  19. Quête : La racaille vilebranche
  20. Quête : La riposte commence
  21. Quête : Mort aux Vilebranches (Alliance)
  22. Quête : Mort aux Vilebranches (Horde)
  23. Quête : À nous Jintha'Alor ! (Alliance)
  24. Quête : À nous Jintha'Alor ! (Horde)
  25. Quête : Les masques du mal (Alliance)
  26. Quête : Les masques du mal (Horde)
  27. Quête : Têtes en l'air (Alliance)
  28. Quête : Têtes en l'air (Horde)
  29. Quête : La revanche d'Ongo'longo (Alliance)
  30. Quête : La revanche d'Ongo'longo (Horde)
  31. Quête : Le sommet du destin (Alliance)
  32. Quête : Le sommet du destin (Horde)
  33. Quête : Tuez la gardienne (Alliance)
  34. Quête :Le sombre clerc Marnal
  35. Quête : L’œil de Shadra (Alliance)
  36. Quête : L’œil de Shadra (Horde)
  37. Quête : Le croc de Shadra (Alliance)
  38. Quête : Le croc de Shadra (Horde)
  39. Quête : L'exosquelette de Shadra (Alliance)
  40. Quête : L'exosquelette de Shadra (Horde)
  41. Quête : L'invocation de Shadra (Alliance)
  42. Quête : L'invocation de Shadra (Horde)
  43. Quête : Shadra la Reine venimeuse (Alliance)
  44. Quête : Shadra la Reine venimeuse (Horde)
  45. PNJ : Prédicateur vilebranche
  46. PNJ : Vilebranche en deuil
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .