FANDOM


La Tribu Ombrepin est une tribu de trolls des forêts établis dans l'est des Terres Fantômes.

Histoire

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Présumé issus de la tribu Amani,[1] les trolls ombrepins vivaient dans un ensemble de villages établis le long des Montagnes des Amani, à l'est des Terres Fantômes. À l'époque où les Elfes de sang et les Réprouvés travaillaient de concert pour chasser le Fléau de la région, un groupe de forestiers des Pérégrins dirigé par le capitaine Hélios mena une campagne contre les Ombrepins depuis une enclave au sud du Lac Elrendar. Afin de grossir leurs rangs, des oracles trolls investirent les Catacombes des Amani, sous le Pic de Frôle-soleil, afin de réanimer les cadavres momifiés qui y avaient été accumulés. Mais leur projet fut coupé court quand, au cours d'une infiltration dans les catacombes, des agent des Pérégrins brûlèrent les momies[2] et dérobèrent les jujus des Ombrepins.[3]

En parallèle, les Pérégrins commencèrent à mener des frappes contre les positions des Trolls. Sous le commandement du lieutenant Tomathren, les forestiers lancèrent une première attaque sur le village de Zeb'Sora. Tomathren ayant négligé la reconnaissance du terrain, son groupe fut rapidement pris au dépourvu et presque entièrement massacré.[4] En parallèle, tandis qu'Hélios envoyait ses subordonnés piller les réserves d'armes des Ombrepins,[5] la pérégrin Solanna supervisa des opérations de harcèlement contre les camps du sud-est, visant à réduire les effectifs des trolls des forêts, tout en les maintenant désorganisés. Après une première frappe réussie sur Zeb'Tela,[6] les Elfes de sang prirent d'assaut les camps de Zeb'Nowa, empoisonnant leurs réserves de nourriture[7] et décimant leurs occupants,[8] parmi lesquels figurait Kel'gash le Malfaisant, le meneur ombrepin. Désorganisés, privés de meneur et en sous-effectifs, les trolls ombrepins ne pouvaient plus rivaliser avec les Pérégrins, qui exterminèrent ce qu'il restait de la tribu dans une ultime contre-offensive du capitaine Hélios.[9]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .