FANDOM


La Tribu Briselance est une tribu de trolls des jungles établis au nord-est de Sombrivage.

Histoire

Passé

Apparue pendant l’avènement de la civilisation trolle sur Azeroth, la Tribu Briselance faisait jadis partie de l'Empire Gurubashi, établi dans les jungles méridionales de l'Ancienne Kalimdor.[1] Bien des années plus tard, quand Hakkar l'Ecorcheur d'âmes fut défait au terme de la Guerre civile des Gurubashi, les Briselances se séparèrent de l'empire troll. Par la suite, alors que les autres tribus trolles des jungles se battaient pour le contrôle de la Vallée de Strangleronce, les Briselances partirent s'installer sur le continent de Kalimdor. Discrets et apparemment peu expansionnistes, ils fondèrent un petit village cerné de collines abruptes au nord-est de Sombrivage, où ils menèrent une existence paisible aux côtés de leurs voisins elfes de la nuit.[2]


Cataclysm

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Après des siècles de co-existence pacifique, les Trolls et les Kaldorei finirent par prendre le sentier de la guerre. Suite au Cataclysme d'Aile de mort, les Briselances furent contactés par le chef de guerre Garrosh Hurlenfer, qui les poussa à attaquer le village de Lor'danel avec l'appui de la Horde.[3] Sous la tutelle de Jor'kil le faucheur d'âmes, les Briselances sortirent de leur vallée et érigèrent un camp de guerre sur la côte en vue d'y rassembler une armée d'invasion.[4] En parallèle, ils commencèrent à piller les Ruines de Mathystra en quête de ressources pour alimenter leur effort de guerre,[5] tandis qu'ils chassaient les sectateurs du Culte de la Rive noire de la Tour d'Althalaxx.

Devant l'imminence d'une invasion, un groupe de sentinelles mené par la lieutenant Morra Soufflétoile fut dépêché sur place pour contrer l'offensive trolle, avec l'appui d'une poignée de héros de l'Alliance.[6] Après avoir décimé les ouvriers travaillant dans les ruines,[5] les Sentinelles prirent d'assaut le camp de guerre, où elles s'afférèrent à massacrer ses occupants et leurs alliés de la Horde,[7] tout en détruisant l'arsenal qui y était stocké.[4] Par ailleurs, elles apprirent via des prisonniers du camp que Jor'kil, le meneur briselance, était entouré d'une protection magique.[8] La veille de l'offensive sur la Vallée des Briselances, Mora Soufflétoile fit assassiner les lieutenants de Jor'kil, susceptibles de lui succéder.[9] Pendant ce temps, Bathule Frappelombre utilisa la magie d'amulettes dérobées aux chamans briselances pour enchanter une flèche capable de détruire le bouclier du faucheur d'âmes.[10]

Les forces des Briselances affaiblies, leurs fournitures détruites et leurs sous-chefs morts, les Sentinelles déplacèrent le conflit jusqu'au cœur du territoire troll. Menées par la chasseresse Sandrya Tombelune, elles prirent rapidement le contrôle de la Passe des Briselances, avant de prendre pied à l'entrée de leur vallée.[11] Là-bas, tandis que des chevaucheurs d'hippogriffe bombardaient les trolls des jungles, d'anciens protecteurs piétinaient leurs troupes au sol et incendiaient leurs huttes.[12] Finalement, Tombelune et ses guerrières acculèrent Jor'kil et sa garde rapprochée dans une grotte au fond de la vallée. Après avoir détruit les protections magiques du chef troll, les sentinelles abattirent les champions briselances, tandis que la chasseresse terrassait Jor'kil aux côtés des héros de l'Alliance.[13] Après la mort de leur chef, les survivants briselances échappèrent au massacre en fuyant vers Gangrebois[14] où ils se dispersèrent. Certains se réfugièrent au sein de la Horde, tandis que d'autres rejoignaient différentes organisations.[15]


Guerre des épines

Bien des années plus tard, les trolls briselances participèrent à la Guerre des épines aux côtés de leurs alliés de la Horde, avec qui ils partagèrent leurs connaissances du terrain à Sombrivage.[16] Ils leur révélèrent entre autres l'itinéraire qui leur avait permis de fuir la région des années plus tôt, permettant ainsi aux troupes de Varok Saurcroc et de Nathanos Marris d'attaquer l'armée kaldorei à revers.[14] Plus tard, les Briselances prirent part à la conquête de Lor'danel aux côtés du haut seigneur orc.[17]


Battle for Azeroth

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Alors que la Quatrième guerre faisait rage, plusieurs prédicateurs briselances pouvaient être aperçus sur la Terrasse des Prédicateurs, à Dazar'alor. Avec les Vengebroches, les Briselances figuraient parmi les rares émissaires trolls en faveur d'une alliance entre l'Empire zandalari et la Horde.[18] En parallèle, suite à l'incendie de Teldrassil, les Briselances reprirent le contrôle de la majorité de leur ancien territoire à Sombrivage, à l'exception des Ruines de Mathystra et de la Tour d'Althalaxx, désormais hantées par les esprits de biens-nés torturés par les agissements de la Horde. Plus tard, l'Alliance et la Horde s'affrontèrent pour le contrôle de la région pendant la Bataille de Sombrivage. Sous la domination de l'Alliance, les Sentinelles organisèrent de multiples frappes contre le camp de guerre[19] et la vallée des Briselances[20] sous la tutelle de Tyrande Murmevent.


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .