FANDOM


La Tribu Écorchemousse est une tribu de trolls des forêts vivant dans les Maleterres de l'Est.

Histoire

Passé

Apparue pendant l’avènement de la civilisation trolle sur Azeroth, la Tribu Écorchemousse faisait jadis partie de l'Empire Amani, établi dans les forêts au nord-est de l'Ancienne Kalimdor.[1] Quand les Trolls des forêts furent vaincus par Arathor et Quel'Thalas à l'issue des Guerres trolles, les Écorchemousses se séparèrent de l'empire Amani et se résolurent à abandonner leur foyer dans les Sylves de l'Est. Malgré cela, les Humains ne cessèrent jamais d'harceler la tribu jusqu'à la chasser de la plupart de ses terres ancestrales en Lordaeron.

Quand la Deuxième Guerre éclata, les Écorchemousses s'allièrent à la Horde sous la direction de Zul'jin, héros de la tribu Amani, avant de l'abandonner une fois les Orcs vaincus et le meneur amani porté disparu. Bien des années plus tard, quand la Peste, qui donnerait plus tard naissance au Fléau mort-vivant, ravagea les contrées de Lordaeron pendant la Troisième Guerre, les Écorchemousses profitèrent de l'amenuisement des défenses du royaume pour reprendre une partie de leur ancien territoire. Concentrés au village de Zul'Mashar, au nord-est de ce qui deviendrait plus tard connu sous le nom des Maleterres de l'Est, les trolls des forêts s'accrochèrent à leur territoire fraîchement reconquis, en dépit de la corruption qui avait affecté toute la faune et la flore de la région.[2]


Classic

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Un jour, un groupe de chasseurs partit à la recherche de gibier vivant. L'abondance d'animaux malades les obligea à s'aventurer loin de leur foyer, où ils tombèrent sur des animaux d'apparence saine. Après les avoir abattu, les trolls célébrèrent leur trouvaille en festoyant sur une partie de leurs prises. Malheureusement pour eux, une puissante liche avait corrompu leur gibier, dont la chair qu'ils avaient consommée les condamna à se transformer en morts-vivants. Soumis à la volonté de la liche, la majorité des Écorchemousses infectés installèrent une base d'opération au sud-ouest de la région,[2] depuis laquelle ils organisèrent régulièrement des raids sur la Chapelle de l'Espoir de Lumière, afin de piller la fosse commune creusée non loin.[3]

Par la suite, un des chasseurs corrompus, nommé Hameya, se vit confier la tâche de rentrer à Zul'Mashar et infecter le reste de la tribu. Il préserva son libre-arbitre suffisamment longtemps pour consigner un message qui promettait une récompense à quiconque le tuerait avant qu'il n'atteigne sa demeure.[4] Malheureusement pour lui, personne n'arriva à l'arrêter à temps, et les cas de trolls revenant d'entre les morts à Zul'Mashar se firent de plus en plus nombreux.[2]


Cataclysm

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Les années passèrent, et même suite aux ravages du Cataclysme d'Aile de mort, les Écorchemousses subsistèrent dans les Maleterres de l'Est. Depuis la Tour de garde de la Couronne, des agents de la Croisade d'argent envoyèrent des aventuriers assassiner Zaeldarr le Banni dans la crypte où se regroupaient les trolls des forêts corrompus par le Fléau.[5] Quelques temps après, des recrues de la croisade prirent d'assaut Zul'Mashar, où ils éliminèrent une partie de ses habitants,[6] dont le meneur écorchemousse Tresh'jin.[7]


Battle for Azeroth

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Bien des années plus tard, alors que la Quatrième guerre faisait rage, plusieurs prédicateurs écorchemousses pouvaient être aperçus sur la Terrasse des Prédicateurs, à Dazar'alor. Comme la plupart des émissaires trolls, les Écorchemousses s'opposèrent à l'alliance entre l'Empire zandalari et la Horde.[8] Plus tard, ces mêmes prédicateurs se rendirent devant le Grand Sceau de la ville pour assister aux funérailles du roi Rastakhan, tombé au combat pendant la Bataille de Dazar'alor.[9]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .