FANDOM


Capitale des Taurens de la région et plus récemment de la Horde, Totem-du-Tonnerre fait office de centre névralgique en Haut-Roc. Place tournante du commerce régionale, la cité attire de nombreux aventuriers prêts à escalader les plus hauts sommets des îles Brisées.

La ville érigée autrefois en l'honneur d'Ulan Haut-Roc est désormais dirigée par sa lointaine descendante Mayla.

Descriptif

Battit sur les hauteurs d'une vallée, Totem-du-Tonnerre offre un point de vue imprenable sur les terres environnantes. De forme circulaire, la ville est dominée en son centre par un imposant totem tribal.

Véritable prouesse architecturale, la montagne est taillée de telle sorte que la base du totem soit lisse et longiforme. Les sols, charpentes et autres passerelles sont construits à partir de pins de la région tandis que les toitures et bannières sont confectionnées à partir du cuir de cervidés peuplant les environs. Ses moulins à vent et à eau, ses peintures tribales et ses plateformes surélevées font de Totem-du-Tonnerre un lieu unique en son genre.

A la fois calme et apaisante, la cité est alimentée en eau par plusieurs cascades.

Histoire

Création

Il y a des siècles, Haut-Roc était le foyer de trois grandes tribus : les Crins-de-Rive, les Cornes-Céleste et les Totems-de-Sang. Chacune d'entre elles vivait indépendamment des autres.

Arriva la Légion et la Guerre des Anciens, Huln Haut-Roc unifia les trois tribus dans l'optique de faire face à un ennemi commun. De cette alliance naquit Totem-du-Tonnerre, symbole de l'union en Haut-Roc pour des siècles à venir.

Chacune des trois tribus est représentée par un animal sur l'imposant totem qui trône au beau milieu de la ville, l'ours pour les Crins-de-Rive, le félin pour les Totems-de-Sang et l'aigle pour les Cornes-Célestes.

Accueil des réfugiés

Les liens qui unissent les tribus de Haut-Roc sont fragilisés lorsque Dargrul le roi des Drogbars s'empare du marteau de Kaz'goroth à Totem-du-Tonnerre.[1]

La tribu Totem-de-Sang se joint à la Légion,[2] tandis que la tribu Courbe-Rive est chassé de ses terres et doit s'exiler dans la cité taurène.[3]

Avec la chute de la Légion, les Totems-de-Sang qui n'ont pas été souillés par le sang de démon sont accueillis à Totem-du-Tonnerre.

Intégration dans la Horde

Après la victoire face à la Légion, Baine Sabot-de-Sang convie ses lointains cousins à rejoindre la Horde. A partir de cet événement, Totem-du-Tonnerre devient une ville de la Horde. Des moines pandarens sont envoyés pour former les locaux à la pratique moniale.[4]

Points d’intérêt

Totem du Tonnerre Nuit

Sous une nuit étoilée

Le Berceau du Marteau

Creusée dans la roche sous l'imposant totem, cette auberge est l'une des plus reposantes du continent. Le son de l'eau, qui s'y déverse est très apaisant. Les clients pourront profiter de hamacs mis à disposition par la propriétaire pour s'y reposer.

Le Hall des Chefs

Accessible via deux ascenseurs depuis la principale plateforme, le Hall des Chefs est situé dans les profondeurs de la cité. Siège du pouvoir, c'est ici que l'avenir des tribus taurènes unifiées se décide. Suite à la récente allégeance à la Horde, un portail vers Orgrimmar a récemment été invoqué.

Références

  1. Une montage divisée
  2. Quête : L’Épreuve de sang
  3. Quête : L'étreinte du roi d'en bas
  4. Quête : Pour la Horde
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .