FANDOM


Thal'kiel était jadis un brillant sorcier érédar qui finit par s'adonner au démonisme. Rejeté par les siens, il tenta de dominer Argus à l'aide d'une armée de démons, mais il fut trahi et tué par Archimonde, un de ses apprentis qui utilisa par la suite son crâne comme relique pour accroître sa puissance.

Histoire

Avant l'arrivée de Sargeras sur Argus, Thal'kiel, alors à la tête d'une caste de sorciers appelés les Éveilleurs, était un ensorceleur hors pair qui repoussait les limites des sorts de lien et d'invocation en faisant appel à des entités arcaniques qui les aidaient à bâtir les merveilles architecturales de leur capitale. Il concevait également des machines concentrant l'énergie arcanique qui faisaient régner la paix à travers Argus. Toujours avide de connaissance, Thal'kiel utilisa des sorts pour sonder la Ténèbre de l'Au-delà, demandant toujours plus de puissance. Un jour, Thal'kiel reçut une réponse de la part d'une mystérieuse entité ténébreuse qui emplit son esprit de visions d'une puissance colossale et d'innombrables démons prêts à lui obéir. Impressionné par cette source de puissance, Thal'kiel abandonna les arts arcaniques et se consacra à la magie gangrenée tandis que son mystérieux bienfaiteur lui apprenait à invoquer des démons inférieurs, enseignements que l'érédar s'empressa de transmettre aux Éveilleurs.

Persuadé d'ouvrir la voie vers une nouvelle ère, Thal'kiel se prépara à présenter ses nouveaux serviteurs aux dirigeants d'Argus, Velen et Kil'jaeden. Le jour de la cérémonie, Thal'kiel invoqua une armée d'assemblages habituels qu'il disposa en rangées. Puis il invoqua une armée d'infernaux qui détruisirent les assemblages avec une telle fureur qu'ils détruisirent les constructions alentours. S'attendant à l'approbation de ses dirigeants, il fut cependant vivement réprimé par Velen qui lui ordonna de ne plus jamais avoir recours à la magie gangrenée. Suite à ces événements, Thal'kiel se retira dans ses appartements où il poursuivit ses expériences sur les Démons.

Au bout de plusieurs semaines d'isolement, il convoqua les Éveilleurs qui lui étaient restés fidèles et ensemble, ils commencèrent à constituer une armée de démons dans le plus grand secret dans l'optique de prendre le contrôle d'Argus par la force. Mais l'un des apprentis les plus ambitieux de Thal'kiel, Archimonde, révéla le complot de son maître à Velen et Kil'jaeden. Pour prouver sa loyauté, Archimonde brisa les protections qui dissimulaient l'armée démoniaque de Thal'kiel et mena lui-même l'assaut contre les Éveilleurs à la tête d'un contingent de mages. Pris au dépourvu, les démonistes furent rapidement massacrés tandis qu'Archimonde décapitait son maître alors que ce dernier tentait d'invoquer des renforts. Suite à ces événements, Archimonde récupéra le crâne de Thal'kiel et l'utilisa comme relique pour accroître sa capacité à canaliser l'énergie magique.[1]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .