WikiWoW
Advertisement
WikiWoW


Ecran de chargement Temple noir.jpg

Le Temple noir ( Angl.  Black Temple) est une forteresse sinistre qui domine la Vallée d'Ombrelune en Outreterre. Il était autrefois connu comme le magnifique temple Draenei de Karabor avant d'être assiégée par l'Ancienne Horde.

Bien que l'édifice ait changé de propriétaire à de nombreuses reprises au cours de son existence, le plus connu d'entre-eux fut sans doute Illidan qui y siégeait en tant que seigneur de l'Outreterre.

Histoire

L'assombrissement de Karabor

Le Temple de Karabor fut bâti par les Draenei environs 180 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres lorsque Velen ordonna à ses fidèles de fonder de nouvelles colonies. C'était l'un des plus beaux et des plus sacrés site pour les Draenei recherchant la spiritualité. Quatre années avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, Gul'dan ordonna à la Horde qui venait de naître, d'assiéger Karabor. Velen et le Conseil des Exarques organisèrent la défense du temple qui résista à l'assaut des engins de siège orcs et de la magie gangrénés. Mais Gul'dan et le Conseil des Ombres décidèrent d'utiliser les énergies du Vide émanant de l'étoile noire qui dérivait dans le ciel de la Vallée d'Ombrelune. Une colonne d'énergie du Vide s'abattit sur Karabor depuis les cieux, plongeant le temple dans l'obscurité. De nombreux Draeneï périrent sur le coup tandis que d'autres furent rendu fous par les énergies d'Ombres qui pulsaient à travers la cité.

Karabor art.jpg

Velen fit appel à toute sa force de volonté pour tenir le Vide à distance assez de temps pour que les Draeneï survivants puissent fuir par le port de Karabor. La Horde réitéra son assaut et pénétrèrent facilement dans l'enceinte de la ville. Les reliques sacrées furent profanés et les survivants Draeneï fait prisonnier. Le flot d'énergie du Vide assombrit pour toujours Karabor qui pris le nom de Temple Noir.[1]

Le Temple Noir

Gul'dan fut le premier après les Draeneï, à revendiquer le Temple Noir pour en faire secrètement la base d'opérations du Conseil des ombres. Des années plus tard, Ner'zhul à la tête de la Horde de Draenor investit le Temple noir. Le vieux chaman utilisa la puissance des lignes telluriques parcourant les sols sous l'édifice pour ouvrir un portail vers un autre monde. L'Expédition de l'Alliance mené par les Fils de Lothar, assiégèrent le Temple Noir défendu par la Horde de Draenor afin d'arrêter Ner'zhul. Malheureusement, au sommet du temple Khadgar ne put arrêter Ner'zhul qui perdit le contrôle du rituel d'ouverture du portail. Un infinités de failles s'ouvrirent et déchirèrent Draenor, mais le Temple noir survécut de justesse. Seul son port et une infime partie de la cité disparurent dans le Néant distordu.[1]

Peu après, la Légion ardente envoya Magtheridon conquérir les restes de Draenor désormais connues sous le nom d'Outreterre. Le seigneur des abîmes pris le contrôle du Temple Noir pour en faire le repaire de sa Gangr'horde. La nouvelle géographie des restes de Draenor avait rendu le Temple Noir quasi imprenable. En effet, la forteresse étant accessible que par un seul côté, cela la rendait facilement défendable. De plus, malgré sa corruption le site contenait encore un pouvoir résiduel.[2]

Treize années après la prise de contrôle du Temple Noir par Magtheridon, Illidan arriva en Outreterre. Le chasseurs du démon qui souhaitait arracher le contrôle de ce monde brisé à la Légion ardente, envoya son armée à l'assaut de la forteresse. Avec les connaissance d'Akama, Illidan et ses alliées se faufilèrent à travers les égouts et souterrain du temple jusqu'à parvenir à Magtheridon. Le seigneur des abîmes fut vaincu puis enchaîné avant d'être transféré à la Citadelle des flammes infernales. [2]

Le seigneur d'Outreterre

Bc icon.gif Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
A l'insu de tous, Illidan oeuvra à renforcer son armée en attendant le jour où il serait en mesure d'en finir avec la Légion ardente. Le Temple noir devint le terrain d'entraînement d'une nouvelle génération de chasseurs de démons. Après des années de succès contre les démons, la Légion ardente envoya Marche-funeste à l'assaut du temple.

Lors de leur campagne en Outreterre, la Horde et l'Alliance soutenu par les troupes Sha'tar assiégèrent le Temple Noir et parvinrent à vaincre Illidan. Après la mort du traître, Akama et ses Cendrelangues reprirent possession du temple et entreprirent de le purifier.

Mists of Pandaria

Mop-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Mists of Pandaria.
Kanrethad Bouclenoire et Jubeka Brisombre infiltrèrent le Temple noir, échappant à la vigilance des Ligemorts Cendrelangue. Dans le Sanctuaire des âmes perdues, Kanrethad siphonna les énergies gangrénés du reliquaires des âmes qui avait aidé Illidan à contrôler les démons sans subir la corruption. En utilisant ce pouvoir, il gagna un pouvoir monstrueux et pris une apparence démoniaque.

Quelques temps plus tard un champion démoniste d'Azeroth s'aventura à son tour dans le Temple Noir à la poursuite du Conseil de la Moisson noire. Au sommet du temple, il affronta et banni Kanrethad dans le Néant distordu avec l'aide de Jubeka.[3]

Legion

Legion-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Après l'intrusion du Conseil de la Moisson noire dans le temple, Akama fit ériger une barrière sacrée par ses prêtres sha'tari pour empêcher tout tentative de téléportation[4] utilisant la magie gangréné.[5] Peu après la libération des Illidari pour combattre la Légion ardente, ces derniers cherchèrent à pénétrer dans le Temple Noir pour convaincre Akama de les rejoindre.[6] Les Illidari trouvèrent malgré tout un moyen de contourner les défenses du Temple noir, cependant ils décidèrent d'envoyer les roués qui leur étaient fidèles infiltrer les Cendrelangues pour s'assurer de ne pas tomber dans un piège.[7]

Finalement, les Illidari utilisèrent le Grimoire de la voie des Arcanes [8] et parvinrent à entrer dans le Temple Noir. Au sommet du temple, ils y retrouvèrent Akama qu'ils parvinrent à rallier contre la Légion ardente.[6]

Quelques temps plus tard, Vormu du Vol de bronze découvrit que des perturbations temporelle avait été détecté au sein du Temple noir. Elle recruta une bande de champion d'Azeroth qu'elle renvoya à lors de l'assaut de la Horde et de l'Alliance sur le Temple noir afin d'éliminer Illidan. Après avoir pris soin de ne pas changer le cours du temps, les champions découvrirent que l'anomalie temporelle venait du plans de bataille préparé par les Illidari pour leur assaut sur Mardum. Vormu qui les examina, compris que ce n'était pas la Légion ardente qui avait tentée de changer l'histoire, mais une force inconnue qui les avait améliorés dans un but mystérieux.[9]

Boss

PNJ's Notable

Scénario: À la poursuite de la Moisson noire

Scénario: Confrontation au Temple noir

  • Altruis le souffrant / Kayn Solfurie
  • Matrone Maléficiae
  • Allari la Dévoreuse d'âmes
  • Kor'vas Roncesang
  • Jace Sombretisse
  • Akama

Carte

Zones Notables

  • Égouts de Karabor
  • Terrain d'entraînement Illidari
  • Sanctuaire des ombres
  • Tanière des délices mortels
  • Veillée de Fielsang
  • Le réfectoire
  • Les Salles de l'angoisse
  • Sanctuaire des âmes perdues
  • Chambre de commandement
  • La grande promenade
  • Sommet du temple
  • Ruines de Karabor
  • Terrasse d'Ata'mal

Galerie

Notes

  • Le temple de Karabor a sans doute été nommé d'après le Naaru K'ara.
  • Le Temple noir apparaît dans le JCC comme un deck de raid.
  • Dans Warcraft 3 Frozen Trône, le Temple noir été nommé La Citadelle noire et se situait dans la Péninsule des flammes Infernales.
  • Azeroth est visible dans le ciel depuis le sommet du temple.
  • D'après le flashback de la chute d'Illidan montré par Xe'ra aux champions d'Azeroth, les membres d'une guilde nommé "Super Ville" auraient assiégés le Temple noir et tué Illidan. Il est peu probable que cela soit canonique mais simplement pour illustrer les joueurs de manière comique et ironique.[10]
    • Bien qu'il n'apparait pas dans la scène, Karenthad Bouclenoire déclare qu'il était présent au temple noir lors de la chute d'Illidan.

Références

Advertisement