FANDOM


Taretha Foxton était une humaine du royaume de Lordaeron. Tout comme sa famille, elle fut au service d'Aedelas Landenoire. Taretha a joué un rôle capital dans la survie et l'éducation de Thrall, ainsi que dans l'orientation de sa vie.

Histoire

Le Chef de la rébellion

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Taretha était la fille aînée des Foxton, une famille modeste du Royaume de Lordaeron, qui servait Aedelas Landenoire. Alors qu'elle n'avait que 5 ans, elle surprit une discussion de ses parents qui ne comprenaient pas pourquoi le bébé orc recueilli et baptisé Thrall par Landenoire, ne voulait pas manger la viande qu'on lui servait. Pour Taretha, la réponse était évidente, un bébé peu importe la race, ne se nourrissait pas de viande mais de lait. Grâce à sa réflexion, elle permit à Thrall d'être sauvé en étant allaité par sa propre mère Clannia, forcée par son père Tammis.

La prise en charge du jeune Thrall par les Foxton permit à la famille d'atteindre un rang social aisé grâce aux présents régulièrement octroyés par Landenoire comme récompense. Taretha fut choyée par ses parents et fut instruite par Jaramin Skisson, comme une vraie dame. Mais ce bonheur fut bientôt entaché par le décès de son jeune frère Faralyn. Taretha reporta toute son affection sur le jeune Thrall, malgré les interdictions de lui parler de ses parents. Après une année passée dans la demeure des Foxton, Thrall, qui n'avait désormais plus besoin d'être allaité, fût arraché des bras de Taretha qui protesta vivement et fut giflée en guise de réponse. Elle jura de ne jamais oublier Thrall.

Lorsqu'elle fut en âge, Taretha devint l'une des servantes de Landenoire. Quand celui-ci lui ordonna d'apporter des livres à Thrall dans sa cellule, elle vit là une occasion rêvée de rentrer en contact avec son "petit frère". Elle lui écrivit une lettre à la hâte, qu'elle dissimula dans l'un des livres avant de les lui apporter. Pendant presque 10 ans, Taretha conversa avec Thrall par missives secrètes, en s'évertuant de le réconforter.

Un jour, Thrall lui fit part de son projet d'évasion de Fort-de-Durn. Aussitôt, elle proposa son aide et ils établirent un plan. Elle déclencha un incendie et libéra les chevaux afin de détourner l'attention des gardes avant de se rendre dans une grotte non-loin pour y attendre Thrall. Lorsque enfin son "petit frère" arriva, Taretha fut soulagée et heureuse. Elle lui avoua qu'elle ne portait pas Landenoire dans son cœur et que ce dernier avait fait d'elle sa maîtresse. Avant de laisser Thrall suivre son propre chemin, elle donna une carte avec les emplacements des camps d'internement à éviter et une besace avec des vivres. Elle lui remit également son collier en argent que Thrall devrait déposer dans un tronc si il avait besoin de son aide.

Malheureusement, bien qu'il ne laissa rien paraître, Landenoire découvrit rapidement sa trahison. Après quelques temps, Taretha entendit des rumeurs sur Thrall qui était l'un des meneurs d'une nouvelle horde s'évertuant à libérer son peuple des camps d'internement et les guidant vers leurs traditions chamaniques ancestrales. C'est à cette période que Taretha découvrit son collier d'argent dans le tronc, signe que Thrall souhaitait son aide. Elle le rencontra et ce dernier lui révéla son intention d'attaquer Fort-de-Durn. Thrall lui conjura de rester avec la Horde afin d'assurer sa sécurité mais elle refusa, craignant pour la sécurité de sa famille. Après sa rencontre avec Thrall, Taretha rentra discrètement à Fort-de-Durn mais malheureusement, elle fut découverte par Landenoire.

A son insue, un éclaireur de Landenoire l'avait suivi et devant le fait accompli, Taretha assura que Thrall était venu pour parler de paix. En guise de réponse, elle fut giflée à maintes reprises par Landenoire avant que ce dernier ne lui tranche la tête pour sa trahison.

Lorsque Thrall et sa horde se présentèrent aux remparts de Fort-de-Durn, Landenoire lui jeta la tête de Taretha à ses pieds. [1]

Les actions honorables de Taretha lui ont valu d'être le seul humain connu à ce jour, dont un Lok'vadnod fut composé.[2]


Burning Crusade

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Lorsque le Vol infini décida d'utiliser son pouvoir sur les Voies temporelles pour son propre intérêt, des agents du vol se rendirent dans les Contreforts de Hautebrande à l'époque de l'évasion de Thrall. Afin d'empêcher la nouvelle Horde de naître, Taretha fut capturée et retenue prisonnière à Moulin-de-Tarren.[3] Des champions d'Azeroth, envoyés par le Vol de bronze pour corriger les changements du Vol infini, remplacèrent Taretha dans la création de la diversion permettant la fuite de Thrall. Ils se présentèrent au futur chef de guerre comme des amis de Taretha.[4] Finalement, Taretha fut libérée de son entrave magique par les champions d'Azeroth et put faire ses adieux à Thrall. Malheureusement, l'intégrité des voies temporelles devant être préservée, Erozion effaça sa mémoire pour que la suite des événements se déroule comme à l'origine.[5]


Le Crépuscule des Aspects

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Après le Cataclysme, Thrall voyagea dans les voies temporelles à la recherche de Nozdormu. Au cours de son périple, il tomba sur l'un des alter-ego de sa sœur Taretha. Dans cette voie, Thrall n'avait pas survécu malgré l'allaitement de Clannia, la mère de Taretha, entraînant la déchéance de la famille Foxton. Landenoire s'était emparé lui-même de Lordaeron et les orcs étaient chassés contre monnaie trébuchante. La Taretha de cette voie n'était pas instruite et survivait dans la pauvreté. Lorsqu'elle découvrit le Thrall de la voie temporelle principale, elle prévit de le vendre comme esclave. Mais ce dernier parvint à la convaincre de son identité, grâce au collier d'argent offert par sa propre Taretha.

Thrall lui raconta l'histoire et le destin tragique de la Taretha de sa voie temporelle. Elle a plus tard accompagné Thrall à Dalaran pour rencontrer Krasus.[6]


Héritage

L'impact de Taretha sur l'histoire d'Azeroth est significatif au point que le Vol infini tenta d'interférer. Elle est le point de départ de l'avenir de la nouvelle Horde et de la bienveillance de Thrall. Elle a également permis de prouver aux Orcs que les Humains savaient faire preuve d'honneur.


Note

  • Thrall, tout comme ses proches, la surnommait Tari.
  • Lorsque Thrall fut touché par le Cauchemar d'émeraude, ce dernier revécut sans cesse la mort de Taretha sans pouvoir la sauver.
  • Thrall retrouva les traits de Taretha en Jaina.


Références

  1. Roman: Le chef de la rébellion
  2. Roman: Le cycle de la haine
  3. Quête: Hautebrande d'antan
  4. Quête:La diversion de Taretha
  5. Quête: évasion de Fort-de-Durn
  6. Roman: Thrall, Le crépuscule des Aspects
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .