FANDOM


Fille du dieu-roi Rastakhan, Talanji est l'actuelle souveraine de l'Empire zandalari. Ancienne prêtresse de Rezan, loa des rois, son principal haut fait est d'avoir organisé une expédition en Nazmir afin d'y combattre les Trolls de sang, avant de succéder à son père, suite à la mort de ce dernier pendant la Bataille de Dazar'alor.

Histoire

Passé

En tant que fille du roi Rastakhan, la princesse Talanji était destinée à reprendre les rênes de l'Empire zandalari à la mort de son père. Bénie par les loas de Zandalar, elle devint une des prêtresses de Rezan, loa des souverains trolls. Plus tard, Talanji commença à éprouver de l'admiration par Vol'jin et ses trolls sombrelances, quand ces derniers rejetèrent l'appel d'unité du prophète Zul, suite au Cataclysme d'Aile de mort.[1]


Battle for Azeroth

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.

L'extraction de Hurlevent et le retour à Zandalar

Pendant le Cataclysme, des séismes avaient partiellement détruit les fortifications de la Porte du Sang, à la frontière de nord de Zuldazar, ce qui poussa les Trolls de sang de Nazmir à intensifier leurs assauts dans la région. Talanji avaient demandé des renforts auprès de son père afin de renforcer les défenses frontalières, mais devant le manque de réactivité de ce dernier, elle décida de prendre les choses en main.[2] Prétextant un voyage d'exploration,[3] elle prit la mer à bord du Sillage de Rezan afin de demander de l'aide à la Horde.[2] Mais au cours de son périple, Talanji fut capturée par l'Alliance avant d'être enfermée dans la Prison de Hurlevent, aux côtés du prophète Zul.

Plus tard, les deux trolls furent secourus par une escouade d'élite de la Horde, sur ordre du chef de guerre Sylvanas Coursevent. Grâce à ses pouvoirs, Talanji permit au groupe de passer outre les protections magiques des sorciers de la 7e Légion et de sortir de la prison. Puis il se faufila dans les rues de la cité jusqu'à l'entrée de son port. Là-bas, les intrus se retrouvèrent confrontés à Jaina Portvaillant, qui entrava leur progression en dressant des murs de glace sur leur chemin. Talanji fit alors appel à Rezan, qui donna au groupe la puissance nécessaire pour détruire les barrières de l'archimage. Puis ils se frayèrent un chemin jusqu'au navire de Talanji avant de prendre la mer. Sur le chemin du retour, alors qu'elle communiait avec Rezan, le Sillage de Rezan fut rattrapé par une flotte de l'Alliance, qui commença à le bombarder. Talanji invoqua alors l'esprit du loa diablosaure, qui poussa le vaisseau jusqu'au côtes de Zandalar, où les forces de l'Alliance furent balayées par la Flotte dorée.[4]

Accueillis à leur arrivée par le général Jakra'zet,[3] Talanji, accompagnée d'un champion de la Horde, fut amenée auprès de son père et du Conseil zanchuli. Là-bas, elle plaida en faveur du champion, qui avait risqué sa vie pour lui porter secours. En dépit des protestations de ses conseillers, Rastakhan décida de remercier la Horde pour le sauvetage de sa fille, en l'autorisant à s'installer dans le Grand Sceau de Dazar'alor, et en accordant au champion le titre de héraut.[5] Peu de temps après, Talanji retrouva le héraut au sein de la pyramide de Dazar'alor, afin de le mettre au courant de la situation à Zandalar.[6]


L'expédition de Nazmir

Quelques temps après son retour, Talanji concerta avec le héraut de la Horde, Rokhan pour organiser une expédition en Nazmir, composée des plus fidèles partisans de Talanji ainsi que des trolls sombrelances, en vue d'éradiquer les Trolls de sang avant qu'ils ne menacent Zuldazar.[7] Tandis que l'expédition s'établissait dans les Ruines de Zul'jan, Talanji et le héraut partirent explorer un ancien avant-poste zandalari, désormais sous le contrôle des Trolls de sang.[8] Mais alors qu'ils s'affairaient à nettoyer la zone[9] et brûler leurs morts,[10] ils tombèrent sur la matriarche des Trolls de sang, la grande ma'da Ateena, qui révéla son allégeance au dieu très ancien G'huun avant de prendre la fuite.[11]

Décidés à éliminer Ateena, Talanji et le héraut poursuivirent leur traque jusqu'aux abords du bastion de Zul'Nazman, au cœur du marais. Là-bas, ils découvrirent que les Trolls de sang s'étaient établis autour d'Uldir, un imposant complexe des Titans, au sommet duquel siégeait Taloc, un puissant assemblage prêt à être relâché sur Zuldazar. Horrifiés par cette révélation, Talanji et le héraut battirent en retraite, échappant de justesse aux troupes d'Ateena avant de regagner Zul'jan.[12] Devant l'ampleur de la menace, Talanji chargea son expédition de trouver et rallier à sa cause Torga, Krag'wa, Hir'eek et Bwonsamdi, les loas de Nazmir.[13]

Ayant eu vent de l'existence d'un temple dédié à Bwonsamdi dans la région, Talanji chargea le héraut de la Horde de chercher l'édifice au nord de Zul'jan, ayant eu des visions de plusieurs sites émanant d'une présence magique dans le secteur.[14] En parallèle aux recherches de l'expédition, Talanji et Rokhan persuadèrent la Horde d'envoyer des renforts soutenir leur expédition. Plus tard, Talanji rejoignit le héraut dans les Ruines de Zo'bal, où ce dernier la mit au courant de la corruption et la mort d'Hir'eek et du pacte qu'il avait fait avec Bwonsamdi en échange de son soutien contre les Trolls de sang.[15]

C'est à ce moment que la princesse de Zandalar fit la rencontre des tortollans Lashk et Kisha, venus en pèlerinage dans la région pour écouter les histoires de Torga. Mais quand ils atteignirent le site du pèlerinage, ils constatèrent avec effroi que Torga avait été tué par les Trolls de sang, qui s'affairaient à profaner sa dépouille.[16] Afin de mieux discerner les circonstances de la mort du loa tortue, Talanji sollicita l'aide de Bwonsamdi afin d'entrer en contact avec l'esprit de Torga.[17] En parallèle, elle demanda au héraut d'éliminer l'invocatrice Yarz et d'interrompre son rituel de sang.[18] Quand le loa de la mort convoqua l'esprit de Torga, celui-ci prévint le groupe que les Trolls de sang se servaient de sa dépouille pour renforcer Jungo, un sans-visage au service de G'huun.[19] Plus tard, décidée à mettre fin aux agissements des trolls de sang, Talanji partit en croisade aux côtés de Lashk et Kisha, aux côtés de qui elle infiltra les campements ennemis installés autour du Repos de Torga à l'aide d'un parchemin d'invisibilité. En prévision d'un futur combat contre Jungo, elle fit installer des totems sanctificateurs tout autour du site afin de diminuer la puissance du héraut de G'huun.[20] Puis une fois ce dernier suffisamment affaibli, le groupe le terrassa au cœur de la dépouille de Torga.[21]

Après la défaite de Jungo, Talanji et ses compagnons rejoignirent Glaucombe en compagnie de pèlerins tortollans, désireux de prendre part à la campagne contre les Trolls de sang. Au cours de l'exploration de la pyramide de Nazwatha, la princesse zandalari découvrit par l'intermédiaire du gardien des Titans Hezrel que G'huun était retenu prisonnier au sein d'Uldir par l'intermédiaire de 3 sceaux dispersés sur l'île, celui de Dazar'alor étant le seul opérationnel. C'est à ce moment que la grande ma'ada Ateena fit de nouveau irruption pour affronter Talanji et le héraut de la Horde, avant de s'enfuir à nouveau.[22] Ayant entre temps gagné le soutien de Krag'wa,[23] et de la Brigade gob,[24] Talanji regagna les Ruines de Zul'jan en compagnie de la Brigade gob et de leur M.E.C.H., dont ils firent traverser les marais en radeau sous les assauts des Trolls de sang et de leurs sbires morts-vivants.[25]

De retour à l'avant-poste, Talanji rassembla l'ensemble de son expédition, et au terme d'un discours inspirant,[26] elle lança une offensive sur Zul'Nazman depuis le Ravin du Sang igné.[27] Devant cet implacable assaut, les rangs des Trolls de sang cédèrent, permettant aux troupes de Talanji de progresser jusqu'au village de Tul'vor,[28] où ils croisèrent une nouvelle fois la route d'Ateena. Au terme d'un bref affrontement entre la princesse de Zandalar et la grande ma'da, cette dernière se replia sur le toit d'Uldir, où elle entoura Taloc d'un bouclier de sang.[29] Ayant finalement pu rejoindre le toit d'Uldir sur le dos de Krag'wa,[30] Talanji et le héraut de la Horde se livrèrent à un dernier affrontement contre Ateena, qui finit par tomber sous leurs coups. Quelques instants plus tard, le bouclier de sang qu'elle maintenait se dissipa, ouvrant la voie à la Brigade gob, qui utilisa le M.E.C.H. pour endommager Taloc et le faire tomber au sein du complexe titan. Suite à ces événements, Talanji rentra à Zuldazar pour informer son père du succès de sa victoire sur les Trolls de sang.[31]

Plus tard, alors que la Horde établissait un campement autour de la Nécropole de Bwonsamdi, Talanji prit part à une rencontre dans les Ruines de Zo'bal aux côtés de Rokhan, du capitaine des forestiers-sombres Areiel et d'un groupe de san'layns menés par le prince de sang Dreven. Là-bas, ce dernier prévint les deux trolls de l'assassinat d'Areiel par des agents de l'Alliance, suite à quoi Rokhan les chargea de déblayer un tunnel reliant Nazmir à Vol'dun en vue d'assaillir les forces de l'Alliance qui s'y étaient installés. Peu après le départ des San'layns, Talanji fit part de sa méfiance vis-à-vis de Dreven, ce à quoi Rokhan rétorqua que Sylvanas tenait à leur donner une chance de prouver leur loyauté à la Horde, et qu'ils seraient condamnés à la première dissension.[32]


L'avènement de G'huun

En parallèle à l'expédition de Nazmir, la majeure partie du Conseil zanchuli se révéla affiliée à G'huun. Quelques temps après l'échec de l'assaut de Rastakhan sur Atal'Dazar, alors sous le contrôle des partisans du prophète Zul, Talanji apprit que son loa Rezan y avait trouvé la mort, dépouillé de son âme avant d'être converti en mort-vivant.[33] Elle découvrit également par l'intermédiaire de la garde de guerre Rakera que le général Jakra'zet avait provoqué le réveil de Mythrax le Disloqueur, un redoutable C'Thraxxi au service de G'huun.[34] Quelques temps plus tard, les Trolls de sang lancèrent une attaque massive sur la Porte du Sang. En dépit d'une résistance organisée par Rastakhan, Talanji et Rokhan, les Trolls de sang submergèrent les défenses frontalières et affluèrent en direction de Dazar'alor. Devant l'imminence d'une défaite, Rastakhan se résigna à pactiser avec Bwonsamdi, condamnant toute sa lignée à la servitude éternelle en échange de l'aide du Loa de la Mort dans la reconquête de la cité trolle.[35]

Peu de temps après, Talanji, Rastakhan et le héraut de la Horde regagnèrent Dazar'alor sur le dos de K'zlotec l'Ancien, décimant tous les trolls de sang qu'ils croisèrent sur leur route, jusqu'à atteindre l'entrée nord de la capitale. Là-bas, le groupe fut rejoint par le loa Pa'ku, qui les avertit que l'Empire sephrak de Vol'dun avait pris la ville d'assaut depuis le Zocalo, dont la reconquête échut à Talanji et au héraut. En dépit du manque d'effectif, le groupe parvint à chasser les Sephraks du Zocalo grâce à l'appui des Volduni et des villageois locaux. Puis une fois le quartier repris, Talanji envoya le héraut prêter main forte à son père tandis qu'elle ralentissait Mythrax aux côtés des Loas de Zandalar.[36] Au terme de cette bataille, les armées de G'huun finirent par être chassées de Dazar'alor, bien qu'ils eurent le temps de détruire le dernier sceau qui retenait le Dieu du sang prisonnier d'Uldir.[37]


Les cendres de Vol'jin

Après le siège de Dazar'alor, quand la nouvelle du retour de Zalazane dans les Îles de l'Écho atteignit la capitale, Talanji se porta volontaire pour prêter main forte à la tribu Sombrelance,[38] notamment en terrassant l'esprit renégat aux côtés de Rokhan et du héraut de la Horde.[39] Peu après la défaite du féticheur, Talanji proposa au maître Gadrin à amener les cendres de Vol'jin à Atal'Dazar, afin que son esprit repose aux côtés des rois de Zandalar. Plus tard, le groupe se réunit sur les pentes du Mont Mugamba[40] et ensemble, ils parcoururent la route de l'or tout en rendant hommage aux accomplissements de Vol'jin.[41] Puis une fois arrivés à l'entrée d'Atal'Dazar, Talanji demanda au héraut d'y déposer l'urne funéraire du chasseur des ombres.[1]

Plus tard, quand Bwonsamdi mit la main sur l'urne funéraire, il s'avéra que l'âme de Vol'jin avait disparu. Quand le Loa de la Mort s'en rendit compte, il chargea le héraut de la Horde de la retrouver avec l'aide de Talanji, ainsi que ses anciens compagnons.[42] Réuni à bord du Sillage de Rezan, le groupe exécuta un rituel qui lui permit d'entrer en contact avec l'esprit du vieux chef.[43] Ce dernier réclama justice pour tous les zandalari, tombés pendant la guerre contre G'huun, et il demanda au héraut de tuer le Dieu du sang, et de plonger son glaive dans ses entrailles.[44] Quelques temps plus tard, Talanji organisa une expédition au sein d'Uldir qui, grâce l'appui de champions de la Horde, aboutit à la mort du Dieu du sang.[45] De retour à Dazar'alor, l'esprit de Vol'jin leur apparut de nouveau et les invita à annoncer la nouvelle de leur victoire. Malgré la réticence de Talanji, ce dernier lui assura qu'elle était digne d'être le véritable chef de Zandalar. Ainsi, tandis que le héraut de la Horde brandissait le glaive de Vol'jin, imprégné du sang du dieu très ancien, Talanji annonça fièrement la défaite de G'huun au peuple troll.[46]


Les Flots de la vengeance

La reconquête de Nazmir

Suite à la guerre contre G'huun, Talanji ramena la garde de guerre Rakera de son exil à Vol'dun, et lui confia le poste vacant de général de l'armée zandalari afin de rétablir l'ordre à Dazar'alor.[47] Quelques temps plus tard, quand la nouvelle d'une attaque de l'Alliance à la Porte du Sang depuis Nazmir atteignit la cité, Talanji concerta avec son père pour mener la contre-attaque, pendant que ce dernier restait à Dazar'alor préparer le reste de leurs armées.[48] Talanji partit organiser les défenses de la frontière non sans avoir chargé le héraut de la Horde de mobiliser tous les guerriers disponibles en ville.[49] Tandis que les armées de Zandalar et de la Horde réunies repoussaient les forces de la 7e Légion, Talanji demanda au héraut de porter secours, alors au prise avec leur commandant, le maître-lame Telaamon.[50]

Une fois les forces de l'Alliance repoussées, Talanji mena ses troupes jusqu'en Nazmir, où ils découvrirent que toute la région baignait dans un épais brouillard.[51] Une fois sur place, Talanji et ses alliés croisèrent de nouveau la route de la Brigade gob et de son M.E.C.H. Une fois celui-ci réparé, la princesse de Zandalar le réalimenta en faisant appel aux pouvoirs d'Akunda,[52] avant de prendre part à la reconquête des Ruines de Zul'jan des mains des Worgens gilnéens et des Kaldorei.[53] Suite à cette victoire, Talanji poussa l'offensive jusqu'au village de Zalamar où s'était retranchés Telaamon ainsi que les vestiges de son armée,[54] dont elle ordonna l'anéantissement.[55] Puis une fois les derniers guerriers de l'Alliance vaincus, Talanji mena l'assaut final jusqu'à la côte nord de Nazmir, où elle espérait intercepter et détruire la flotte de l'Alliance. En chemin, Rakera l'avertit que la source du brouillard de Nazmir était le Sceptre abyssal, un artefact que l'Alliance avait dérobé quelques temps plus tôt dans le trésor royal de Dazar'alor. Arrivée sur place, Talanji trouva le sceptre, qu'elle fut forcée de détruire pour dissiper les brumes et ouvrir la voie à son armée. Mais quand le brouillard se leva, ils ne virent aucun navire de l'Alliance, avant de réaliser avec stupeur que les manœuvres ennemies n'étaient qu'une diversion visant à attirer le gros des armées de la Horde et de Zandalar loin de la capitale.[56]


La Bataille de Dazar'alor

Tandis que les armées terrestres rentraient à marche forcée, Talanji rentra en toute hâte à Dazar'alor à la tête d'un raid de champions de la Horde pour prêter main forte à son père.[57] Se frayant un chemin à travers les forces de l'Alliance jusqu'au Grand Sceau, Talanji arriva cependant trop tard pour sauver Rastakhan, qu'elle retrouva, agonisant dans la salle du trône. Avant de rendre l'âme, celui-ci la supplia de le pardonner avant de lui transférer le pouvoir de Bwonsamdi. C'est à ce moment que le loa des tombes apparut à Talanji, et lui révéla le pacte que lui et son père avaient conclu. Peu après, quand ses guerriers l'informèrent de la fuite de l'Alliance, Talanji leur ordonna de se lancer à sa poursuite.

Elle réapparut plus tard au Port de Zandalar pour assister au départ des navires de l'Alliance. Décidée à leur faire payer la mort de son père, Talanji s'embarqua avec une troupe d'élite à bord d'un cuirassier zandalari avant de s'élancer à la poursuite de l'Alliance. Mais alors qu'ils traquaient la flotte ennemie au milieu de la Grande mer, Talanji et ses alliés furent détournés de leur objectif par une flottille de navires kultirassiens, commandée par l'amiral suprême Jaina Portvaillant, qu'ils mirent en déroute au terme d'un rude affrontement naval.[58]

De retour à Dazar'alor, Talanji assista à l'enterrement de son père, devant le Grand Sceau de la cité. Au cours de cette cérémonie, qui réunit l'ensemble des peuples de Zandalar, elle reçut certains des plus hauts dignitaires de la Horde, parmi lesquels leur chef de guerre Sylvanas Coursevent, qui vinrent lui présenter leurs condoléances. Avec la destruction de plus de la moitié de la Flotte dorée pendant l'attaque de l'Alliance, la princesse de Zandalar demanda à la Dame noire si la Horde comptait abandonner les Zandalari, ce quoi cette dernière répondit qu'elle ne tournerait pas le dos à ses alliés.[59] Plus tard, quand Sylvanas ordonna la résurrection de Derek Portvaillant, frère défunt de Jaina, Talanji ressentit un certain malaise, le rituel lui rappelant la manière dont Zul avait tué puis réanimé Rezan.[60]


La quête de Vol'jin

Suite au siège de Dazar'alor, désireux de savoir quelle entité avait poussé Vol'jin à nommer Sylvanas chef de guerre de la Horde, Baine Sabot-de-Sang demanda à Talanji d'entrer en contact avec l'esprit du chef sombrelance.[61] Prête à remercier le grand chef en contrepartie pour ses conseils, elle prépara un rituel au temple de Zanchul avec l'assistance de maître Gadrin et du marcheur des esprits Corne-d'Ébène. Le rituel fonctionna, mais la mémoire de Vol'jin ayant été altérée au moment de sa mort, il ne put répondre à la question de Baine, d'autant plus que le groupe fut assaillit par des esprits ténébreux.[62]

Plus tard, suite à une enquête sur les circonstances autour de la mort de Vol'jin, Talanji partit chercher des réponses avec Rokhan, Baine et le héraut de la Horde auprès de Bwonsamdi au sein de sa nécropole, à Nazmir. Là-bas, le groupe demanda au Loa de la Mort s'il était responsable de la nomination de Sylvanas au poste de chef de guerre, ce à quoi ce dernier répondit qu'il n'y était pour rien.[63] Peu après, Talanji accompagna l'esprit de Vol'jin dans sa quête de réponse auprès du Roi-liche, dans la Couronne de glace,[64] et Eyir, à Tornheim.[65] Les recherches du groupe s'étant finalement révélées infructueuses, l'esprit de Vol'jin décida de poursuivre sa quête de l'Autre côté, tandis que Talanji rentrait à Zuldazar aux côtés de Rokhan et Baine.[66]

Quelques temps plus tard, Talanji fut convoquée par Sylvanas aux côtés des autres chefs de la Horde au Camp Croc-de-Guerre, à la Vallée Chantorage. Là-bas, elle assista à l'arrestation de Baine, ce dernier s'étant révélé responsable de l'évasion de Derek Portvaillant. Compte-tenu de l'honneur et du respect dont le grand chef fit preuve auprès des Zandalari, Talanji souhaita qu'il ait droit à une chance de faire face à ses accusateurs. Elle exprima également sa gratitude envers Sylvanas pour son aide contre l'Alliance, tout en rappelant qu'elle ne la suivrait pas aveuglément.[67]


Couronnement

À l'occasion de son couronnement, Talanji prit la décision de former un nouveau conseil zanchuli afin de l'assister dans son règne.[68] Elle convoqua également le héraut de la Horde qu'elle désigna comme son témoin avant de se rendre sur le lieu de cérémonie, à Zanchul.[69] Mais avant que le rituel n'ait pu commencer, une émeute fomentée par une dénommée Veuve blanche éclata aux alentours du temple, beaucoup de trolls exprimant leur méfiance vis-à-vis du couronnement d'une servante de Bwonsamdi. Les violences furent cependant rapidement étouffées, la plupart des émeutiers ayant été exécutés[70][71] ou ramenés à la raison.[72][73] Peu après, Talanji se rendit dans le temple aux côtés de ton témoin pour demander la bénédiction du nouveau conseil zanchuli.[68] C'est alors que le groupe se fit attaquer par la Veuve blanche en personne, une prêtresse de Shadra nommée Samara, qui fut tuée après un court affrontement.[74] Après avoir obtenu la bénédiction des Zanchuli, la future souveraine de Zandalar se rendit à l'extérieur de Zanchul afin d'être soumise au jugement des Loas.[75]

Sa première épreuve fut soumise par Krag'wa, qui voulut tester la capacité de Talanji à se sacrifier pour son peuple et son engagement à défendre les plus faibles. Il transforma son témoin en insecte et l'invita à le protéger de ses rejetons, ce que la princesse de Zandalar accomplit avec succès.[76] Puis elle fut soumise au jugement de Gonk. Ce dernier lui rappela l'importance que ses semblables attribuent à la force de la meute, avant de l'inviter à réfléchir sur l'estime qu'elle accorde aux peuples de Zandalar et à ses alliés de la Horde.[77] Ce fut ensuite au tour de Pa'ku de tester sa détermination et sa capacité à surmonter les obstacles se dressant sur sa route. Pour ce faire, elle invita Talanji et son témoin à la rejoindre au sommet du temple tout en les assaillant de violentes bourrasques.[78] Puis pour sa dernière épreuve, Talanji fut confrontée à Bwonsamdi, le nouveau loa des rois. En guise de dernière épreuve, ce dernier proposa à la princesse de Zandalar de lui ramener la tête de Sylvanas Coursevent en échange de l'annulation du pacte qu'il avait négocié avec Rastakhan. Talanji déclina son offre, refusant de faire ce qu'elle considérait comme un acte de trahison, avant de déclarer qu'elle accorde plus d'importance à son honneur qu'à sa liberté.[79]

Finalement, au terme d'un discours devant la foule assemblée devant Zanchul, Talanji acheva son couronnement, devenant ainsi officiellement la reine de Zandalar.[80] En tant que nouvelle souveraine de l'empire troll, sa première décision fut de convoquer Sylvanas au Trône doré où elle officialisa l'alliance entre l'Empire zandalari et la Horde.[81] Peu de temps après son sacre, Talanji sélectionna des champions qu'elle jugea dignes de représenter les intérêts de Zandalar auprès de la Horde, avant de les envoyer à Orgrimmar.[82] Puis une fois que ces derniers aient défendu les intérêts de l'empire troll, Talanji les convoqua au Trône dorée où elle leur remit l'armure ancestrale des Zandalari.[83]


Le Creuset des Tempêtes

Quelques temps après son couronnement, Talanji reçut la visite du héraut de la Horde, qui lui expliqua que lors d'une incursion dans le Creuset des Tempêtes, il avait à son insu libéré une entité du Vide nommée Xal'atath et remis des artefacts de pouvoir au dieu très ancien N'Zoth, avant que ce dernier ne lui fasse part de son don.[84] Craignant que l'influence du Vide ne finisse par corrompre l'esprit du héraut, Talanji l'envoya auprès d'un prêtre d'Akunda nommé Nailok, afin que celui-ci lui retire le don du dieu très ancien.[85] Elle chargea également le héraut de retourner avec des alliés au Creuset des Tempêtes afin d'éliminer les sbires de N'Zoth et récupérer les artefacts de pouvoir avant qu'ils ne puissent être utilisés contre la Horde.[86]


Galerie


Références

  1. 1,0 et 1,1 Quête : Atal'Dazar : Les cendres d'un chef de guerre
  2. 2,0 et 2,1 Quête : Offensive de défense
  3. 3,0 et 3,1 Quête : Bienvenue à Zuldazar
  4. Quête : L'extraction de Hurlevent
  5. Quête : Rastakhan
  6. Quête : Un prêté pour un rendu
  7. Quête : En route pour Nazmir
  8. Quête : Dans les ténèbres
  9. Quête : Pas de quartier
  10. Quête : Des funérailles peu orthodoxes
  11. Quête : À bas les Trolls de sang
  12. Quête : La révélation
  13. Quête : L'aide des Loas
  14. Quête : L'ombre de la mort
  15. Quête : Session de rattrapage
  16. Quête : Torga, le Loa tortue
  17. Quête : Solliciter Bwonsamdi
  18. Quête : Trêve d'incantations
  19. Quête : Entretien avec les morts
  20. Quête : Opération Sanctification
  21. Quête : Jungo, héraut de G'huun
  22. Quête : Procédure de confinement
  23. Quête : L'aide de Krag'wa
  24. Quête : Parés à intervenir
  25. Quête : Croisière en eaux troubles
  26. Quête : Rallier les guerriers
  27. Quête : La bataille du Sang igné
  28. Quête : Alors, ça boume
  29. Quête : Une cible fortuite
  30. Quête : L'appel à Krag'wa
  31. Quête : La chute d'Ateena
  32. Quête : Rencontre ruineuse
  33. Quête : Crimes et châtiments
  34. Quête : Informer la Horde
  35. Cinématique : Le pacte de Rastakhan avec Bwonsamdi
  36. Quête : Zandalar pour toujours !
  37. Cinématique : Zandalar, une menace venue de l'intérieur
  38. Quête : Le retour de Zalazane
  39. Quête : Vengeance pour Vol'jin
  40. Quête : Hommage à un grand chef
  41. Quête : Vol'jin, fils de Sen'jin
  42. Quête : L'esprit égaré
  43. Quête : Appel de l'esprit
  44. Quête : Justice pour les morts
  45. Raid : Uldir (Horde)
  46. Quête : Le véritable chef de Zandalar
  47. Quête : Le nouveau conseil zanchuli
  48. Quête : La guerre est à nos portes
  49. Quête : La chevauchée des Zandalari
  50. Quête : On n'abandonne aucun guerrier
  51. Quête : La reprise de l'avant-poste
  52. Quête : Ça marche !
  53. Quête : La bataille des ruines de Zul'jan
  54. Quête : Faits comme des rats
  55. Quête : Justice zandalari
  56. Quête : La dissipation des brumes
  57. Quête : À la rencontre de l'Alliance
  58. Raid : Bataille de Dazar'alor
  59. Quête : La mort du roi
  60. Dialogue avec la princesse Talanji au Grand Sceau, suite à la résurrection de Derek Portvaillant
  61. Quête : La sagesse du chef de guerre
  62. Quête : Les ombres de la discorde
  63. Quête : Le Loa de la mort
  64. Quête : Le geôlier des damnés
  65. Quête : Eyir
  66. Quête : Les mystères de la mort
  67. Quête : Démonstration de puissance
  68. 68,0 et 68,1 Quête : Le nouveau conseil zanchuli
  69. Quête : Le rituel des rois et des reines
  70. Quête : Hérésie !
  71. Quête : La fidélité
  72. Quête : L'agitatrice est parmi nous
  73. Quête : Répression de la populace
  74. Quête : Le conseil a parlé
  75. Quête : Le regard des Loas
  76. Quête : Le regard des Loas : Krag'wa
  77. Quête : Le regard des Loas : Gonk
  78. Quête : Le regard des Loas : Pa'ku
  79. Quête : Le regard des Loas : Bwonsamdi
  80. Quête : La reine des Zandalari
  81. Quête : L'allégeance des Zandalari
  82. Quête : Pour la Horde (Troll zandalari)
  83. Quête : L'héritage des Zandalari
  84. Quête : Le couteau dans la plaie
  85. Quête : Son œil noir vous regarde
  86. Quête : Creuset des Tempêtes : les reliques de l'ombre
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .