FANDOM


Taala était jadis une mégaspore qui fut crée 2000 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres dans la forêt de Talador par le tréant Gnarlgar à partir d'une racine fossilisée de Botaan dans le but d'éradiquer la civilisation apogide bâtie par les Arakkoa plus au sud sur la flèche d'Arak. Peu après sa naissance, la mégaspore marcha aux côtés de dizaines de milliers de primordiaux vers le sud pour éradiquer les Apogides, mais au moment où elles atteignaient le pied de la Flèche, Taala et son armée furent annihilées par un puissant mécanisme apogide nommé le Souffle de Rukhmar.

Histoire

Aux alentours de 2000 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres, alors que le tréant Gnarlgar régnait sur les Botani installés dans la forêt de Talador et menait la guerre contre les Briseurs, ce dernier apprit l'existence de la civilisation apogide des Arakkoa qui prospérait alors depuis un millénaire sur la Flèche d'Arak et que le tréant voyait comme un affront et une menace à la Nature elle-même. Il se mit alors à la recherche d'un vieil artefact pouvant l'aider dans sa lutte contre les Apogides et finit par découvrir une immense racine fossilisée de Botaan, une puissante mégaspore qui avait jadis tué Grond avant de périr de la main des Colosses il y a de nombreux millénaires.

Gnarlgar revint auprès des Botani à qui il déclara que la domination de la nature sur Draenor devait passer par l'éradication de la civilisation apogide et que pour cela, ils utiliseraient la racine fossilisée de Botaan pour créer une nouvelle mégaspore qui prendrait la tête de l'armée des Primordiaux jusqu'à la victoire. Après ce discours, Gnarlgar planta la racine au centre de la forêt et entama un grand rituel pour l'alimenter en sacrifiant des milliers de botani avant d'instiller leurs esprits dans la racine. Lentement, une mégaspore bourgeonnante que Gnarlgar baptisa Taala prit forme tandis qu'en parallèle, le tréant constituait une armée de plusieurs dizaines de milliers de primordiaux en prévision pour la future guerre contre la civilisation apogide.[1]

De leur côté, au départ indifférents à l'agitation qui régnait à Talador, les Apogides réalisèrent l'étendu de la menace quand ils virent la végétation autour de leur foyer s'intensifier et apprirent l'existence de Taala. Ils formèrent à la hâte une force d'invasion et envahirent Talador à la recherche de la mégaspore pour la détruire, mais avant que les Apogides n'aient pu la trouver, leur armée se fit décimer par les Primordiaux. Peu après avoir repoussé ses assaillants, Gnarlgar décida de frapper les Arakkoa avant qu'ils ne puissent se regrouper et consolider leurs défenses et accéléra la croissance de Taala qui finit par s'éveiller. Peu après la naissance de la mégaspore, Gnarlgar étira son esprit à elle ainsi qu'aux Primordiaux qui commencèrent à marcher sur la flèche d'Arak.[2]

De leur côté, les Apogides, et plus particulièrement les prêtres de l'ordre d'Anhar, cherchèrent à mettre au point un mécanisme nommé le Souffle de Rukhmar et qui serait capable de canaliser la puissance du soleil contre leurs adversaires, mais ils manquaient de temps pour achever l'arme. Dans l'espoir de ralentir Taala et les Primordiaux, un petit nombre de sorciers de l'ordre de Skalax se sacrifia pour tuer Gnarlgar, ce qui eut pour effet de semer la confusion chez Taala et les Primordiaux qui s'immobilisèrent pendant à la frontière d'Arak avant de se remettre en marche. Ce court répit donna à l'ordre d'Anhar le temps nécessaire pour achever leur arme et quand Taala atteignit la base de la flèche, le Souffle de Rukhmar fut activé. Un rayon de feu incandescents jaillit du mécanisme et transperça la poitrine de Taala qui fut tuée sur le coups, le corps pulvérisé dans un nuage de braises et de cendres avant que les Apogides ne déciment les primordiaux qui accompagnaient la mégaspore, affaiblissant pour toujours la puissance de la Nature sur Draenor.[3]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .