FANDOM



Sombre chaman

Les Sombres Chamans, ou également appelés Chamans noirs, sont issus d'une branche déviante du traditionnel chamanisme.

En effet, si les chamans ancestraux communient avec les Éléments, le chamanisme sombre réduit les éléments en servitude, faisant d’eux des cendres calcinées, des eaux croupies et de l’air vicié. Pour parvenir à subjuguer les éléments, les Sombres chamans utilisent la force primordiale de la décomposition. Cela leur octroient beaucoup plus de puissance qu'un chaman traditionnel, mais ils sont alors victime d'implacabilité. [1]

Il existe des sombres chamans parmi les Gangr'orcs, dans le culte du crépuscule, et récemment parmi la Horde.

Les Sombres Chamans sont apparus au sein de la Horde, peu de temps après la chute du Marteau du Crépuscule. Créés par une partie des survivants du culte, ils ont juré allégeance à Garrosh. Le Chef de guerre leur donna pour mission de nettoyer le gouffre de ragefeu et de s'y installer, afin de travailler à l'abri des regards. Soutenant sa cause, ils formèrent des volontaires et des Kor'krons a l'art d'asservir les Éléments. Bien sûr, tout cela devait rester secret aux yeux de la majorité de la Horde. Ils menèrent des expériences sur des créatures et des artefacts rapportés des Terres de Feu.

Il furent découverts par le Commandant Bagran lors d'une patrouille de routine. Mais, pour dissimuler la vérité Xorenth, se faisant passer pour un invocateur, ordonna l'extermination de ceux présent dans le Gouffre de Ragefeu. Il s'agissait évidemment là d'un subterfuge et un sacrifice mineur visant à poursuivre les opérations que leur avait confié secrètement Garrosh.

Au lieu de la traditionnelle robe simple, ils arborent des vêtements sombres au look malfaisant ressemblant plus à des sorciers qu’à des chamans. Lors de l'attaque contre Guet-du-nord, le sombre chaman présent invoqua un Géant de lave pour écraser les défenseurs de l'Alliance, alors que cet acte est strictement interdit par le Cercle terrestre.

Lors de l'attaque de Guet-du-nord, Garrosh utilisa un sombre chaman qui invoqua un élémentaire de lave.[2]

Le Clan Chanteguerre Wod pratiqua le sombre chamanisme dans le but manipuler le vide.[3]

Sombres Chamans Notable

Spéculations

  • Les Taunkas possèdent des rites similaires aux Sombres Chamans. Ils sont connus pour forcer les éléments à les servir plutôt que de leur demander de l'aide comme le veut le chamanisme traditionnel. il se pourrait que les chamans Taunka soit effectivement des sombre chamans.
  • Ner'zhul, également, après que la Porte des Ténèbres fut détruite, commença à avoir des visions de la mort. C'est à cette période, bien avant de devenir le roi liche, qu'il commença à soumettre les Éléments à sa volonté. Cela signifie qu'il aurait également été un sombre chaman.
  • Dans le manga World of Warcraft : Shaman , Shotoa du Cercle Terrestre finit par adopter une philosophie qui rappelle celle du sombre chamanisme. Dès lors qu'il choisit de contraindre les Éléments à le servir, on peut alors le considérer comme un sombre chaman.
  • Le Roué Mennu le Traître a perdu la faveurs des éléments mais parvint à continuer d'utiliser le chamanisme sous une forme souillé. Il est probable qu'il soit également un sombre chaman.

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .