FANDOM


Saidan Dathrohan fut l'un des premiers paladin de la Main d'Argent qui à combattu la Horde pendant la seconde guerre et le fléau lors de la Troisième guerre.

Après la chute de Lordaeron, Dathrohan fut tué par Balnazzar qui pris possession de son corps et usurpa son identité.

Histoire

Seconde guerre

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Saidan Dathrohan était un colosse grand de près de deux mètres et un chevalier de Lordaeron.[1] Lorsqu'il trouva la foi, il se rapprocha de l'Eglise de la Lumière, étudiant sous les directives de l'Archevêque Alonsus Faol. Au début de la Deuxième guerre, il fut choisi par l'Archevêque comme l'un des cinq candidats pour former l'ordre des Chevaliers de la Main d'Argent, avec Uther, Tirion Fordring, Turalyon et Gavinrad. Faol lui confia un Libram de Sainteté et l'exhorta a en devenir l'incarnation vivante.[2]

Pendant la cérémonie d'ordination de Tirion, Saidan, qui était l'un de ses plus proches amis, fût chargé de lui poser les épaulières argentés marquées du symbole de l'ordre.[1]

Des années après la Seconde guerre, Dathrohan participa à l'ordination du jeune prince Arthas parmi les paladins de la Main d'Argent dans la Cathédrale de la Lumière à Hurlevent. [3].

Quelques années avant la Troisième guerre, Saidan alors Seigneur Commandant de la Main d'argent, s'établit à Stratholme. Il était le supérieur direct de son ami Tirion, qui vivait en Lordaeron en tant que gouverneur d'Âtreval. Dathrohan fût appelé à Âtreval par le paladin Barthilas, qui se méfiait des intentions de Tirion vis-à-vis d'un orc ayant été vu dans la zone. Après que Tirion ait essayé d’empêcher Dathrohan et ses hommes de capturer l'orc, Dathrohan fut contraint d'arrêter Tirion et de le traduire en justice pour trahison, à Stratholme. Dathrohan assista au procès comme témoin, et la sentence déclara Tirion traître et par conséquent procéda à son bannissement et à la suppression de ses titres, possessions et droits. Le retrait des ses pouvoirs de paladin fût aussi requit contre Tirion. Dathrohan ne souhaitait pas que Tirion termine ainsi et espérait qu'il chercherai à se racheter. Le Seigneur Commandant était également présent à Stratholme lorsque Thrall lança un raid sur la cité afin de libérer l'orc capturé, et ce avec l'aide de Tirion.[1]

Porte-cendres

WoW-comic-logo-16x68Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux bandes dessinées.

Saidandathrohancomic

Au début de la Troisième guerre Dathrohan appris que l'épidémie de peste qui ravageait les terres du nord de Lordaeron était devenu incontrôlable. Il eu vent de l'ordre du Prince Arthas de relever de leur service les Paladins de la Main d'argent lorsqu'Uther refusa de prendre part au massacre des citoyens de Stratholme. Saidan se rendit à Austrivage où il retrouva Alexandros Mograine, le Général Abbendis, l'Arcaniste Doan, Fairbanks et Isillien, pour les en informer. Officiellement, Dathrohan leur ordonna de ne rien faire tant que le Roi Terenas n'ai pas été avertit, mais officieusement il encouragea les Paladins à exterminer autant de Morts-vivants que possible. Lors de cette rencontre avec ses frères de la Main d'Argent, Dathrohan découvrit la sphère de pure Lumière appartenant à Alexandros Mograine et l'encouragea à trouver un artisan de renom qui pourrait en faire une puissante arme.

Après la mort du Roi Terenas et d'Uther des mains d'Arthas, Dathrohan et les survivants de la Main d'Argent se regroupèrent à Âtreval. Pour lui traquer Arthas et lui faire payer pour ses crimes n'était pas la priorité. Il s'inquiétait d'avantage de stopper la propagation de la peste en reprenant au fléau Stratholme et Andorhal. Après avoir exterminé de nombreuses poches de Morts-vivants à travers Lordaeron, Saidan et les survivants de la Main d'argent s'attaquèrent à Stratholme. Au cours de leur expédition punitive, il se retrouva isolé du reste du groupe. C'est à ce moment que Balnazzar qui se cachait dans les ruines de la ville depuis sa défaite face à Sylvanas, surgit face à lui. Saidan tenta de le vaincre mais le Seigneur de l'effroi le tua aisément et décida de prendre possession de son cadavre. Usurpant l'identité du grand croisé, Balnazzar oeuvra à affaiblir l'Alliance de Lordaeron en les divisant. Il attisa la méfiance d'un grand nombres d'humains envers les autres races et fonda la Croisade écarlate.[4]

N.B: Pour plus d'informations concernant Balnazzar agissant sous l'identité de Saidan Dathrohan, voir Balnazzar

Dans le jeu de rôle

RPG-inline Le contenu de cette section est exclusif au Jeu de rôle Warcraft et ne constitue pas une référence.
Isillien et Abbendis, Saidan Dathrohan, le Commandant écarlate Mograine et Taelan Fordring ont fondés la Croisade écarlate pour affronter les Morts-vivants, ayant vu Arthas corrompu détruire leur ordre. Rapidement Saidan Dathrohan est devenu le grand commandant Dathrohan. Il pris le commandement de l'organisation, tandis qu'Abbendis et Isillien contrôlaient les troupes. Sous les ordre de Dathrohan ont retrouve l'Oracle écarlate, Demetria; le Haut général Abbendis; le grand inquisiteur Isillien, Le seigneur Taelan Fordring et le Seigneur Croisé Valdelmar.

Spéculation

Questionmark-medium
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !
Plusieurs objets pouvant être obtenu dans la nécropole de Naxxramas, dans sa forme de raid de niveau 60, portent le titre de "Grand Croisé" (au moins dans la version anglaise du jeu). On peut alors supposer que Balnazzar ait pu essayé une fois de lancer un raid sur Naxxramas avec ses Croisés Cramoisis mais fut repoussé par les servants de Kel'Thuzad qui ont alors pris comme récompense des parties de son armure dans le combat. Il est aussi tout à fait possible que ce fut pendant cette rencontre que Balnazzar ait passé un marché avec Kel'Thuzad afin de tuer le Généralissime Mograine, assurant par la même occasion, sa propre survie.

Galerie

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Roman Of blood and Honor, Chris Metzen
  2. World of Warcraft: Chroniques Volume 2
  3. roman Arthas, l'ascenssion du Roi Liche, Christie Golden
  4. BD: World of Warcraft: Porte-cendres tome 1 - A la poussière tu retourneras.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .