FANDOM


Races jouables dans World of Warcraft
Alliance 15 Humain · Nain · Elfe de la nuit · Gnome
Bc icon Draeneï · Cataclysm Worgen
Legion-Logo-Small Draeneï sancteforge · Elfe du Vide

Alliance 15/Horde 15 Mop-Logo-Small Pandaren

Horde 15 Orc · Troll · Tauren · Mort-vivant
Bc icon Elfe de sang · Cataclysm Gobelin
Legion-Logo-Small Tauren de Haut-Roc · Sacrenuit


Les Sacrenuit ( Angl.  Nightborne), aussi appelés Shal'dorei en Shalassien, sont de base un groupe de Bien-nés. Lorsque que leur cité, Suramar, fut séparée du reste monde il y a de ça 10 000 ans, ils se mirent lentement à évoluer en Sacrenuit. Ils développèrent des caractéristiques physiques uniques dues à leur longue période d'isolement ainsi qu'à leur proximité avec le Puits de la nuit, une antique source de pouvoir créée par les Bien-nés de Suramar lors de la Guerre des Anciens.

Histoire

Genèse

Tandis que les batailles faisaient rage au centre de Kalimdor (avant l'explosion du Puits d’éternité), certains serviteurs d'Azshara devenaient de plus en plus inquiets pour leur propre avenir. Cette petite secte de sorciers bien-nés agissait comme une extension de la volonté de leur reine. Depuis leur quartier général à Suramar, ils s'engagèrent dans des activités secrètes visant à sécuriser le règne d'Azshara et à renforcer l'empire.

L'élite des Bien-nés de Suramar avait certes juré loyauté à Azshara, mais leurs points de vue sur la reine commencèrent à changer à mesure que la guerre s'éternisait. Le chef du groupe, la grande magistrice Elisande, soupçonnait la Légion de ne pas chercher à servir au mieux les intérêts des Bien-nés, les démons monstrueux ayant déjà détruit une grande partie de leur glorieux empire et empoisonné les terres environnantes de leur magie gangrenée.

La méfiance d'Elisande envers la Légion s'accentua encore quand elle découvrit que les démons projetaient de faire de Suramar le nouveau cadre de la guerre. Des agents de la Légion avaient commencé à créer un portail vers le Néant distordu au sein de la structure la plus éminente de la cité, le temple d'Elune. Une fois ouvert, ce portail permettrait aux renforts de la Légion de s'abattre sur Azeroth et d'écraser la résistance elfique sur un deuxième front.

Elisande pensait que ce portail détruirait probablement Suramar et tous ceux qui y vivaient. La grande magistrice et ses alliés conçurent un plan pour saboter les efforts de la Légion. Ils rompirent tout lien avec les autres Bien-nés et entreprirent de sceller le nouveau portail démoniaque. Afin d'y parvenir, ils se tournèrent vers les puissants piliers de la Création, car ils savaient que ces derniers possédaient la puissance brute qui leur serait nécessaire pour neutraliser le portail de la Légion. Avec ces reliques en leur possession, Elisande et ses Bien-nés menèrent un assaut contre les démons à Suramar. Alors que le nouveau portail de la Légion s'ouvrait en grondant, les sorciers canalisèrent leur magie à travers les piliers de la Création, tissèrent un sort grandiose qui ferma le portail mugissant et le verrouillèrent par une série de sceaux impossibles à briser.

Même s'ils avaient contrecarré la création d'un nouveau portail, les Bien-nés rebelles n'avaient aucune intention de rejoindre la résistances des elfes de la nuit et continuer à combattre la Légion. Craignant un désastre, Elisande et ses partisans œuvrèrent à fortifier leurs domaines à Suramar. Ils exploitèrent l'Œil d'Aman'thul, un des piliers de la Création, afin de créer une immense source de magie des Arcanes. Connue sous le nom de Puits de la nuit, cette source de pouvoir allait nourrir les sorciers et les protéger de menaces futures. Durant le millénaire à venir, le Puits transformerait aussi Elisande et ses alliés en une nouvelle race, celle des Sacrenuit.[1]

Bien que la Grande Fracture fit plonger une importante partie de Suramar dans les abysses, une autre partie de cette masse continentale resta à la surface, dans les actuelles Îles-Brisées.
Elisande-01

Elisande la grande Magistrice Sacrenuit

Evolution

Les Sacrenuit évoluèrent sous une nuit éternelle, aucun rayon de soleil ne pouvait franchir l'impénétrable barrière. Pour survivre, ils s’appuyèrent sur le Puits de la nuit. Lorsque les denrées alimentaires vinrent à manquer, ils commencèrent à ingurgiter les substances arcaniques issues du Puits pour subsister.

Cependant, ils devinrent incapables de vivre sans drainer les énergies qui émanaient du Puits. Le crime dans cette société était puni de l'exil. Coupé du Puits de la nuit, l'exilé était rapidement réduit à l'état de Souffrenuit, un être blafard et affamé conservant néanmoins ses capacités mentales. Si l'exil se prolongeait trop longuement, le Souffrenuit devenait un Flétri, une créature stupide à l'espérance de vie limitée.

Tyrannie

10 000 ans plus tard, les Sacrenuit, sous les ordres de la grande magistrice Elisande, abaissèrent leur barrière et prêtèrent allégeance à Légion. Gul'dan étudiait le Puits de la nuit aux côtés d'Elisande dans le Palais Sacrenuit. Peu d'elfes étaient en accord avec les décisions de la grande magistrice, bien qu'aucun ne semblait assumer cette divergence d'opinion en public. La peur et la méfiance germaient en chacun, le peuple était sans cesse surveillé par les loyalistes et les démons qui patrouillaient en permanence dans la cité. Le palais se mit à rationner les vivres pour avoir un contrôle total sur la population.[2]

Insurrection

Un groupe de révolutionnaires Sacrenuit et Souffrenuit, guidé par la Première Arcaniste Thalyssra, s'était rapidement formé pour tenter de renverser le pouvoir en place. Basés aux ruines de Shal'aran, ils trouvèrent un remède à la malédiction souffrenuit. L'aide militaire et logistique apportée par l'Alliance et la Horde leur permit de mettre fin au règne despotique d'Elisande.

Culture

Société

La grande magistrice est au sommet de la société Sacrenuit. Omnipotente, elle prend toutes les décisions importantes et insuffle la direction à suivre pour son peuple. Une caste élitiste et influente d'anciens Bien-nés sont là pour la conseiller dans ses choix. Cette société est, en de nombreux points, similaire à la société elfique sous le règne d'Azshara.

Chez les Shal'dorei, la réputation et le statut sont de la plus haute importance. Les notions de bien et de mal sont bien trop souvent jugées sous cet angle. Les puissants dominent le reste de la population. Le peuple évolue sous l’oppression et l'indifférence impitoyable de la noblesse.

Puits de la nuit artwork

Le Puits de la nuit

Puits de la nuit

Source de pouvoir quasi inépuisable, le Puits de la nuit constitue la principale source d'énergie pour les Sacrenuits. L'arquevin extrait à partir du puits est l'unique aliment consommé par les Shal'dorei. Il est rationné par le palais afin de garder un contrôle total sur la population. La non consommation d'arquevin peut amener un Sacrenuit à devenir un Souffrenuit. Coupé des énergies du Puits, les exilés sont confrontés à une dégénérescence physique et mental pouvant les conduire à l'état de Flétri.

Références

  1. Chroniques (volume 1) : Suramar et les piliers de la Création (p103-104)
  2. Bande dessinée :Le crépuscule de Suramar
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .