FANDOM


Les Pandashan sont des moines Pandarens qui vivent en Pandarie au Sommet Kun-Lai, ils sont les gardiens des temples de Pandarie, ils résident dans les Steppes de Tanglong, auparavant dans le Monastère Pandashan, jusqu'au jour où le monastère ferma ses portes en raison d'invasion des Sha de la Peur, de la Haine et de la Colère, dont Taran Zhu, dirigeant de l'Ordre des Pandashan, aurait été atteint par un de la Haine, et de nombreux autres Pandashans résidant dans le monastère également. Le reste des Pandashan restent près, au Temple du Tigre Blanc, au Sommet Kun-Lai, d'autres seraient descendus donner de l'aide, à la Garnison Pandashan. C'est une faction neutre, mais, récemment, certains Pandarens seraient peut-être plus attirés par l'Alliance que la Horde. L'intendant est Rushi le Renard.

Histoire

L'ordre des Pandashan fut fondé il y a 10 000 ans par l'empereur Shaohao. Sachant que l’énergie maléfique des Sha représentait une grande menace pour les Pandarens, le dernier empereur chargea les cent[1] plus grands guerriers de la Pandarie de les contenir. La colère, la haine et la violence de Shaohao vaincues, le premier des Pandashan mit un genou à terre et prêta serment à l'empereur. Depuis lors, chaque initié pandashan répète les mêmes paroles[2].

Les Pandashan perfectionnèrent leur art dans les hauteurs du sommet de Kun-Lai, sous l’œil attentif du tigre blanc Xuen, l'esprit de la force[1].

Références

  1. 1,0 et 1,1 Vidéo :Les fardeaux de Shaohao -- Partie 4 : Colère
  2. Livre en jeu :Le fardeau de l'empereur VII
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .