FANDOM


L'Ordonnancement d'Azeroth est le nom donné à la période comprise entre la chute de l'Empire noir et le départ du Panthéon d'Azeroth et au cours de laquelle la surface du monde fut terraformée par les Forgés par les Titans.

Histoire

Prélude

Contrairement à la plupart des planètes peuplant la Ténèbre de l'Au-delà, le monde d'Azeroth renfermait en son noyau une âme-monde, l'esprit d'un titan en gestation dont le potentiel dépassait celui de tous les autres titans connus à ce jour. Durant les premières années de son histoire, Azeroth n'était peuplée que d'esprits élémentaires qui se livraient d'incessants affrontements jusqu'au jour où quatre dieux très anciens nommés Y'Shaarj, Yogg-Saron, C'Thun et N'Zoth s'écrasèrent à la surface du monde. Nés des pouvoirs combinés des Seigneurs du Vide, ces rejetons des ténèbres entreprirent de corrompre l'âme-monde d'Azeroth et commencèrent à enfoncer leurs vrilles en direction du noyau de la planète où sommeillait l'esprit du titan en gestation. Soutenus par leurs innombrables serviteurs aqir et n'raqi, ils asservirent les esprits élémentaires et bâtirent un domaine nommé l'Empire noir.

Quelques temps plus tard, Azeroth fut découverte par un groupe de titans nommé le Panthéon qui combattit les Dieux très anciens par l'intermédiaire d'une armée d'assemblages nommés les Forgés par les Titans. Au terme d'un conflit apocalyptique, Y'Shaarj, le plus puissant des quatre dieux très anciens, fut tué, Yogg-Saron, C'Thun et N'Zoth furent neutralisés et enfermés et la plupart de leurs serviteurs furent exterminés ou emprisonnés aux côtés de leurs maîtres tandis que les esprits natifs du monde étaient bannis dans une prison enchantée nommée le Plan élémentaire.


Le Puits d'éternité et les forges du monde

Les Forgés par les Titans eurent beau sortir vainqueur du conflit, ils savait qu'ils leur restait encore beaucoup à faire. En effet, pendant la guerre, Aman'Thul, le chef du Panthéon, tua Y'Shaarj en l'arrachant à la croûte terrestre d'Azeroth. Mais les vrilles du dieu très ancien avaient creusé si profondément qu'Aman'Thul créa accidentellement une plaie béante d'où se déversa le fluide vital d'Azeroth qui menaçait alors d'être consumé. Peu après la chute de l'Empire noir, les Gardiens qui étaient à la tête des Forgés par les Titans travaillèrent d'arrache-pied nuit et jour, érigeant des protections magiques autour de la plaie pour étancher l'écoulement du fluide vital jusqu'à ce qu'il ne reste de la blessure qu'un immense lac d'énergie scintillante que les Gardiens appelèrent le Puits d'éternité. Plus tard, les pouvoirs de cette source de puissance seraient insufflés dans le monde et permettraient à la vie de s'épanouir à sa surface.

Une fois la plaie soignée, les Gardiens cherchèrent à renforcer l'âme-monde et à stabiliser sa force vitale. Pour ce faire, Archaedas et Mimiron associèrent leurs pouvoirs pour créer la Forge des volontés et la Forge de l'origine deux machines extraordinaires qui fonctionneraient en tandem, imprégnant d'énergies cosmiques l'esprit du titan d'Azeroth. La Forge des volontés, installée au nord d'Azeroth, façonnerait la conscience bourgeonnante de l'âme-monde. Par ailleurs, cette machine était capable d'aspirer une partie de l'essence vitale d'Azeroth pour donner naissance à des créatures de pierre et de métal. Cette nouvelle génération de Forgés par les Titans englobait des races telles que les Troggs, les Terrestres, les Mogu, les Vrykuls, les Tol'vir ou encore les Anubisath et participerait à l'ordonnancement du monde. La Forge de l'origine, installée au sud, régulerait le rythme des profondeurs terrestres tout en fortifiant la forme de l'âme-monde. Elle possédait également une fonction secondaire consistant en l'éradication de toute vie présente à la surface d'Azeroth dans l'éventualité où elle succombait à la corruption.

Quand les deux machines furent construites, le gardien Odyn supervisa les manœuvres visant à établir la Forge des volontés dans une chaîne de montagnes nommée les Pics Foudroyés. Le Panthéon le nomma Primat désigné pour ses actes de bravoure durant la guerre contre les Dieux très anciens et le chargea de garder la prison de Yogg-Saron et d'entretenir la Forge des volontés. Peu après, Odyn et les autres gardiens bâtirent la forteresse d'Ulduar qui deviendrait le principal bastion des Forgés par les Titans sur Azeroth et qui comprendrait, entre autres, la prison de Yogg-Saron et la Forge des volontés.

Quelques temps plus tard, le Haut gardien Ra partit vers le Sud en compagnie de mogu, de tol'vir et d'anubisath en vue d'installer la Forge de l'origine. En chemin, Ra découvrit les restes du corps de Y'Shaarj dont le plus gros morceau était le cœur. Persuadé que l'étude de l'organe permettrait de mieux comprendre la nature des Dieux très anciens et du Vide, le Grand gardien construisit un caveau souterrain pour contenir et neutraliser les maléfices du cœur avant d'en confier la garde à ses suivants mogu et de reprendre la route. Il poursuivit son expédition vers une région plus à l'ouest où lui et ses serviteurs installèrent la Forge de l'origine et bâtirent une forteresse avant que Ra n'en confie la surveillance à une partie des tol'vir et des anubisath qui l'accompagnaient. Ce site fut baptisé Uldum et deviendrait la base d'opération des Forgés par les Titans la plus au sud d'Azeroth. Enfin, le Grand gardien se rendit vers la prison souterraine de C'Thun, située dans le désert de Silithus, où il fit construire la forteresse d'Ahn'Qiraj. Une fois cette dernière besogne accomplie, Ra ordonna au reste des forgés par les Titans qui l'accompagnaient de garder la place forte. Sa tâche étant désormais achevée, Ra passerait les prochaines ères à arpenter le sud d'Azeroth et à observer à distance ses forgés par les Titans afin de s'assurer qu'ils respecteraient leurs charges sacrées.[1]


Le remodelage d'Azeroth

Les géants façonnent les terres et les océans d'Azeroth

Illustration de géants façonnant les terres et les océans d'Azeroth

Une fois que les forges jumelles furent installées, les Gardiens s'attelèrent à refaçonner la surface d'Azeroth. Pour cela, ils firent appel à la nouvelle génération de forgés par les Titans issus de la Forge des volontés, chaque race jouant un rôle spécifique dans l'ordonnancement et la protection du monde. Ainsi, tandis que les Terrestres sculptaient des montagnes et des cavernes, les Mogu creusaient le lit des différents cours d'eau arpentant Azeroth. En parallèle, Mimiron créa des assemblages mécaniques, nommés les Mécagnomes, à qui il confia la tâche de construire et d'entretenir les machines. Les Vrykuls et les Tol'vir furent quant à eux assignés à la protection des différentes installations des Forgés par les Titans. Les Gardiens convoquèrent par ailleurs les puissants Géants des mers et de la pierre qui arpenteraient les étendues d'Azeroth, soulevant des chaînes de montagnes et draguant les mers.

Tandis que les Forgés par les Titans remodelaient la surface d'Azeroth, la gardienne Freya se résolut à peupler le monde de vie organique. Pour ce faire, elle créa le Rêve d'émeraude, une dimension éthérée imprégnée de la magie de la Nature qui aiderait à réguler le chemin évolutionnaire de la faune et la flore.[2] Peu après, elle planta au sommet d'un pic escarpé surplombant le Rêve un arbre nommé G'Hanir à partir duquel naquirent une multitude d'espèces végétales.[3] Puis elle parcourut le monde à la recherche des régions où s'étaient accumulées les énergies du Puits d'éternité qui étaient propices au développement de la Vie. Elle mit en place d'énormes enclaves de nature sur ces sites, aujourd'hui connus comme le Cratère d'Un'Goro, le Bassin de Sholazar et le Val de l'Éternel printemps.[2] Puis elle créa un arbre qu'elle planta près du Val de l'Éternel printemps. Grâce aux pouvoirs du val, l'arbre grandit et bientôt, des forêts entières se développèrent autour d'elle aussi bien dans le Rêve d'émeraude que dans le monde physique. Freya baptisa cet arbre Fu Zan et à partir d'une de ses branches, la gardienne sculpta une canne de marche qu'elle utiliserait au cours de ses voyages.[4] Grâce à ces enclaves de nature se développèrent une myriade de formes de vie.

Les plus impressionnantes de ces créatures étaient des animaux colossaux nommés les Dieux sauvages que Freya adorait et choyait comme s'ils étaient ses propres enfants. Souvent, Freya et les Dieux sauvages arpentèrent ensemble la surface d'Azeroth tandis que la vie se développait dans leur sillage. Cependant, il y avait un endroit que la gardienne et ses familiers fréquentaient plus que tout autre, un immense pic tapissé de forêts nommé le mont Hyjal. C'est sur les pentes de cette montagne que Freya lia le Rêve d'émeraude aux esprits des Dieux sauvages qui deviendraient le symbole de la santé et vitalité d'Azeroth elle-même. Par la suite, Hyjal deviendrait un refuge et un lieu sacré pour les Dieux sauvages. En parallèle à tout ceci, les quelques esprits élémentaires qui avaient échappé au bannissement durant la guerre contre les Dieux très anciens évoluèrent au fil du temps en créatures de chair et de sang telles que les Proto-dragons par exemple.


Le départ du Panthéon

Carte - Chroniques 1 - Azeroth ordonnée

Carte présentant le continent de Kalimdor après l'Ordonnancement d'Azeroth

Quand l'Ordonnancement d'Azeroth prit fin, les Gardiens et leurs serviteurs avaient finis par stabiliser le principal continent d'Azeroth, désormais grouillante de vie, qui fut nommée Kalimdor, "Terre de l'éternelle lumière".[2] Satisfait du travail de leurs créations et certain que l'âme-monde était entre de bonnes mains, les Titans se préparèrent à reprendre leur voyage à travers la Ténèbre de l'Au-delà en quête d'autres âmes-mondes. Pour commémorer le départ du Panthéon, les gardiens Loken et Mimiron forgèrent une série d'objets enchantés nommés les Disques de Norgannon qui transcriraient l'histoire d'Azeroth à mesure qu'elle se déroulait. Enfin, Aman'Thul nomma observateur gardien céleste du monde le constellaire Algalon qui pourrait activer la Forge de l'origine afin de purger toute forme de vie sur Azeroth dans l'éventualité où l'âme-monde ne succombe à la corruption. Enfin, le Panthéon fit ses adieux aux Forgés par les Titans avant de disparaître parmi les étoiles.[5]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .