FANDOM


À l'époque des Guerres trolles, Mereldar était une guerrière humaine renommée ainsi que la sœur du général Lordain. Pendant le conflit, quand ce dernier se sacrifia avec 500 de ses meilleurs guerriers pour couvrir la retraite de l'armée d'Arathor devant les forces de l'empire Amani, Mereldar se trouvait alors parmi les personnes qu'il sauva.

Quand la guerre prit fin, Mereldar dédia sa vie au soin des vétérans blessés d'Arathor. Elle fut la première à recevoir des visions des naaru qui emplirent son esprit d'une sagesse mêlant le sacré, la protection, la justice, le châtiment et la compassion. Plus tard, quand elle mit à profit leurs enseignements, la Lumière semblait se déverser à travers elle et tous les patients dont elle s'occupait virent leurs blessures et maladies disparaître.

Mereldar rencontra plus tard d'autres humains qui avaient reçu les mêmes visions qu'elle et ensemble, ils codifièrent par écrit la sagesse des naaru, donnant naissance à un mouvement religieux basé sur l'altruisme et la croyance que la Lumière vivait en toutes choses. Ce mouvement continua de s'étendre jusqu'à devenir la religion prédominante des humains au point que bien des siècles plus tard, les dirigeants de Lordaeron se basèrent sur les enseignements de Mereldar pour fonder l'Église de la Lumière sacrée.[1]


Questionmark-medium
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !

Il est possible que le Lac Mereldar ait été baptisé ainsi en son honneur.


Notes

Bien que l'on sache que Lordain avait un neveu nommé Kelsing, aucun élément nous permet de confirmer si ce dernier était le fils de Mereldar ou d'un autre membre de la famille de Lordain.


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .