FANDOM


Maladaar était un exarque Draenei et le dirigeant des Auchenaï.

Histoire

195 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, Maladaar qui était alors un membre des Sha'tari sous les ordres de l'Exarque Othaar, découvrit que les vestiges du Naaru D'ore attiraient les esprits des défunts. Il étudia l'étrange phénomène et constata que lorsque les esprits étaient à proximité des restes de D'ore, il était dès lors possible de communiquer avec eux. Lorsque Velen en fut informé, il ordonna immédiatement à Maladaar et un groupe de Sha'tari de déplacer les restes vers un lieu retiré. Maladaar choisi un endroit en bordure de la Forêt de Terokkar suffisamment éloigné de la civilisation pour y bâtir un tombeau. Rapidement les esprits Draeneï les suivirent et un mausolée baptisé Auchindoun fut érigé afin d'y entreposer les corps des défunts et les honorer. Velen le nomma cinquième exarque et le chargea de la gestion du site sacré. Maladaar et ses adeptes prirent le nom d'Auchenaï et devinrent les protecteurs des défunts draeneï et leurs esprits.[1]

Après la destruction de Shattrath par l'Ancienne Horde, de nombreux combattants Draeneï se replièrent dans Auchindoun dans l'espoir d'empêcher la Horde de profaner leurs ancêtres. Maladaar pris la tête des défenseurs et ordonna de fortifier les catacombes de la cité-tombeau. Rapidement Teron'gor et les plus puissants membres du Conseil des ombres, attaquèrent Auchindoun. Mais Maladaar aidé de la Lumière et des esprits des défunts Draeneï repoussèrent aisément les démonistes. Poussés par le désespoir, les démonistes tentèrent d'invoquer un puissant démon à leur aide. Cependant c'est Murmur qui se matérialisa et son apparition fit exploser le saint mausolée, tuant de nombreux défenseurs Draenei. Maladaar et une poignée de survivants utilisèrent leurs pouvoirs pour se protéger. Mais désormais ils n'étaient plus assez pour résister au conseil des ombres.[1]

Maladaar rendu fou de douleur et de culpabilité pour n'avoir pas su protéger Auchindoun, s'enferma dans les cryptes Auchenaï. Au fil du temps, il en vint à estimer qu'il était du devoir des défunts de contribuer à la défense de la cryptes et mena des expérimentations nécromantiques. [2]Il jura que nul ne dérangerait plus les morts qu'il surveille, car ils seraient capables de se débarrasser par eux même des pilleurs de tombes ... Pour surveiller les âmes qui erraient dans le mausolée labyrinthique, Maladaar créa une entité redoutée et connue sous le nom de Shirrak le Veillemort. [3]

Burning Crusade

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Lors de la réouverture de la porte des ténèbres, des aventuriers d'Azeroth rencontrèrent l'esprit du Grandpère Aldrimus, l'ancien maître de Maladaar. Ce dernier avait échappé au expériences infâmes de Maladaar et implora les aventuriers de pénétrer dans la cryptes pour mettre un terme à la vie de l'exarque.[4] Après avoir bravé les innombrables dangers des cryptes, les aventuriers firent face à Maladaar qui usa de son pouvoir impie pour matérialiser un avatar des martyrs pour l'aider à éliminer ses assaillants. Mais les aventuriers parvinrent à prendre le dessus et mirent fin à l'existence de Maladaar.

Après sa mort, D'ore lui apparu et sauva son âme en lui pardonnant ses méfaits. Peu après, Maladaar se présenta à son ancien maître pour implorer son pardon et le remercier d'avoir mis un terme à sa vie car les ombres l'avaient emporté.[4]

Galerie

Notes

  • Maladaar avait en sa possession une gemme d'âme qui renfermé un esprit que l'un des clients du Marchand des vents Zhareem cherchait à acquérir.[5]

Spéculation

Questionmark-medium
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !

Dans la quête "L'exarque déchu" il est indiqué que les éclaireurs Shat'ari qui surveillaient les Auchenaï, avaient découvert que ces derniers offraient des âmes à un cercueil qu'ils supposaient contenir le premier exarque des cryptes. Hors, Chroniques volume 2 indique que Maladaar fut le premier exarque à être en charge des cryptes qu'il a lui même fait bâtir, ce qui rend impossible un prédécesseur. Il est probable que la garde shat'ari pensait à tord que Maladaar était décédé ou il pourrait s'agir non pas du premier exarque en charge des cryptes mais du premier exarque qui y avait été inhumé.

Références

  1. 1,0 et 1,1 World of Warcraft: Chroniques Volume 2
  2. Quête : Ezekiel
  3. Description officielle : Shirrak le Veillemort
  4. 4,0 et 4,1 Quête: Tout va bien se passer
  5. Quête: On recherche: La gemme d'âme de l'exarque
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .