WikiWoW
Advertisement
WikiWoW

"Pendant plus de 10 000 ans j'ai servi comme Gardienne et ainsi protégée le monde des pires criminels. Durant tout ce temps, seul un détenu c'est échappé et je ne vous laisserai pas devenir le second. Vous n'avez aucune chance ! Je sui Maiev Chantelombre, et personne n'échappe à ma vigilance"

Maiev Chantelombre ( Angl.  Maiev Shadowsong) est une Elfe de la nuit et la dirigeante des Gardiennes.

Elle est essentiellement connue pour avoir été la geôlière d'Illidan pendant 10 000 ans et pour l'avoir poursuivi sans relâche après sa libération.

Biographie

Jeunesse

Dans sa jeunesse Maeiv chassait dans les bois avec sa mère et confectionnait elles-mêmes leurs vêtements à partir du gibier qu'elles tuées. [1] Bien avant de rejoindre la sororité d'Elune, Maiev s'intéressait déjà aux lames qu'elle collectionnait.[2]

Avant que n'éclate la Guerre des Anciens, Maeiv devint l'une des prêtresse d'Elune et choisit d'accomplir sa formation au temple d'Hajiri. Bien que le lieux était très éloigné de chez elle, Maeiv avait fait ce choix car c'était ici que la grande prêtresse Kalo'thera était montée vers les étoiles. [3] N'étant pas issus d'une famille d'origine noble, elle atteint une position prestigieuse qu'à sa pugnacité et son travail.[4]

La Guerre des Anciens

Pendant la Guerre des Anciens, Maiev combattit les démons aux cotés de la Résistance Kaldorei.[4]

Lorsque la grande prêtresse Dejahna fut mortellement blessée au combat, elle nomma Tyrande Murmevent à sa succession. Maiev, qui était alors une des plus anciennes prêtresses de l'ordre, fut amèrement déçue. Bien sûr, Elune avait doté Tyrande de pouvoirs de guérison exceptionnels, mais cette dernière n'était encore qu'une novice et n'avait pas l'expérience de Maiev. De plus Tyrande se focalisait trop sur les aspects pacifiques et altruistes de la déesse.[4]

En temps de guerre, Tyrande serait sûrement plus efficace pour dispenser des soins que pour diriger des troupes. Mais Maiev dut taire ses réticences et accepter la nomination de la nouvelle grande prêtresse.[4] Après la disparition de Tyrande capturé par Xavius et la mort de Marinda, Maeiv mena les Soeurs d'Elune au combat dans l'espoir de devenir la nouvelle grande prêtresse. Lorsque Rhonin fut victime d'un puissant sortilège d'Archimonde, Maeiv participa aux soins en usant de tout son pouvoir, parvenant ainis à le sauver.[3]

Cette guerre allait réserver une autre surprise de taille : au cours du conflit qui opposa les elfes de la nuit à la Légion ardente, son frère Jarod monta en grade de manière fulgurante. Lorsque le seigneur Kur'talos Corvaltus, commandant de force de défense des elfes de la nuit, fut assassiné, Jarod s'engouffra dans la brèche et fit preuve d'un sens tactique hors du commun. Les nobles, soulagés de trouver un remplaçant si brillant, firent bientôt de Jarod leur nouveau commandant. Maiev eut alors bien du mal à dissimuler sa stupéfaction.[4]

Jusqu'à la fin de la guerre, Jarod se montra à la hauteur de la confiance qu'on lui avait portée. Même Maiev, qui avait été très critique envers son frère par le passé, ne pouvait nier son héroïsme. Aussi, elle fut prise d'une rage incontrôlable quand elle apprit qu'Illidan Hurlorage avait attaqué son frère, le blessant grièvement. Jarod était en effet à la tête du groupe d'éclaireurs qui découvrit Illidan en train de créer le nouveau Puits d'éternité sur le mont Hyjal. Malfurion arriva peu après et captura son jumeau, mettant fin au combat.[4]

Maiev tira son arme et tenta de tuer Illidan, qui venait d'être capturé. Mais Tyrande l'en empêcha, lui rappelant que son frère n'était pas mort. Jarod confia à Malfurion la responsabilité de décider du châtiment d'Illidan, qui fut condamné à la réclusion pour l'éternité.[4]

La création des Guetteuses

Même si elle respectait Malfurion, la clémence de sa décision n'avait pas satisfait Maiev. Elle se porta volontaire pour surveiller Illidan qui, après avoir agressé ses semblables, avait perdu toute crédibilité. Car la plupart des elfes de la nuit jugeaient sa puissance dangereuse, car incontrôlable. Ils n'avaient pas oublié qu'il avait délibérément choisi de servir Sargeras, même s'il affirmait encore qu'il ne s'était comporté ainsi que pour obtenir suffisamment de puissance pour vaincre la Légion.

Malfurion admit qu'il n'était pas possible de laisser Illidan sans surveillance. Il chargea donc Maiev de rassembler des volontaires parmi les Sœurs d'Elune. À la tête de ce groupe de prêtresse, Maiev aurait pour mission de surveiller Illidan afin qu'il ne puisse pas s'échapper. Maiev obéit et fonda une nouvelle organisation qui prit le nom de Guetteuses. En tant que chef de ce groupe, Maiev obtint le rang de Gardienne, qu'elle partagea par la suite avec une poignée de Guetteuses ayant fait preuve de qualités exceptionnelles de combattantes et de traqueuses.

Quand Jarod disparut brusquement, Maiev fut surprise et chagrinée qu'il ne lui ait pas touché mot de son intention de départ. En son absence, les Guetteuses devinrent la seule compagnie de Maiev. Les années devenant des siècles et les siècles des millénaires, elle en vint à considérer les Guetteuses comme sa famille.

La traque d'Illidan

Depuis l'incarcération d'Illidan, les Guetteuses avaient toujours eu pour mission principale de le surveiller. Cependant les missions des Guetteuses s'élargirent peu à peu et inclurent la capture, l'emprisonnement et, lorsque nécessaire, la re-capture de dangereux criminels. Ces nouvelles tâches obligeaient parfois certaines Guetteuses à parcourir de longues distances, pour ne revenir qu'une fois le criminel capturé.

Peu après le début de la Troisième guerre, Maiev dut s'éloigner de la prison souterraine pour accomplir une mission de ce type. À son retour, elle découvrit qu'Illidan s'était enfui et qu'un certain nombre de ses Guetteuses avaient été massacrées. Une enquête plus poussée lui permit de parvenir à cette conclusion révoltante : Tyrande et ses Sentinelles avaient pris d'assaut la prison des Guetteuses et libéré Illidan ! Pire encore, Illidan s'était transformé en démon, confirmant les pires craintes de Maiev. Bouillonnante de rage, Maiev rassembla ce qu'elle put des Guetteuses qui avaient survécu et partit à la poursuite d'Illidan.

En compagnie de sa lieutenante Naisha, elle traqua le fugitif à travers la forêt d'Orneval affrontant les serviteurs Satyres et Nagas d'Illidan. Maeiv et ses guetteuses finirent par retrouver la trace d'Illidan au port de Nendis. Mais ce dernier leur échappa en fuyant à bord d'un navire. Après avoir éliminé les nagas qui tentaient de détruire les derniers bateaux à flots, Maeiv se lança à la poursuite du traître à travers la Grande mer.[5]

Maeiv W3 Reforged Art.jpg

Maeiv finit par accoster sur d'étranges îles qui n'apparaissaient sur aucune carte mais qui pour autant, lui semblait familière. En inspectant de plus près les ruines, elle reconnu la ville de Suramar. Après avoir établit un camp, Maeiv et ses soeurs partirent à la recherche d'Illidan à travers les îles brisées. En chemin elle rencontra le vieux démoniste Drak'thul qui la supplia de l'aider à se libérer des esprits de ses compagnons qui le hantait. Maeiv accepta et rapporta à Drak'thul la relique responsable du retour inlassable des orcs mort. En contrepartie, le démoniste lui révéla que l'île sur laquelle ils se trouvaient avaient été élevée du fond de l'océan 20 ans plus tôt, par Gul'dan à la recherche de la Tombe de Sargeras. Peu après, elle retrouva Illidan tandis qu'il pénétrait dans le Tombeau du titan noir et s'y engouffra à son tour.[6]

Malgré le mauvais pressentiment de Naisha, Maiev ordonna à sa troupe d'aller de l'avant. En arpentant les couloirs sombres de la Tombe de Sargeras, Maiev découvrit des runes orcs gravées par Gul'dan avec son sang avant sa mort. Elle parvint à les déchiffrer et découvrit l'existence d'un puissant artéfact démoniaque portant le nom d'Oeil de Sargeras. Peu après, Maeiv rencontra Dame Vashj qui lui révéla que les nagas étaient en autrefois les Bien-nés fidèle à Azshara qui avaient survécut à la Grande fracture. Malheureusement, Illidan eu le temps de s'emparer de l'artefact magique, l'Œil de Sargeras, avant que les Guetteuses ne puissent l'affronter. Illidan n'avait pas oublié ses anciennes geôlières. Au contraire, au lieu d'avoir appris de sa punition, Illidan avait fini par haïr Maiev pour avoir appliqué la sentence. Il se servit du pouvoir de l'Œil pour faire s'effondrer une section du tombeau sur elle-même. De l'eau envahit la pièce et les Guetteuses furent prises au piège. A contrecoeur, Maeiv abandonna Naisha et ses guerrières, et parvint à échapper à la noyade en jurant de venger ses sœurs. D'un seul geste, Illidan avait éliminé la quasi-totalité des sœurs justicières de Maiev. [7]

Retournant à son campement, Maiev dépêcha un messager jusqu'à Malfurion pour le prévenir qu'Illidan était de nouveau en liberté et qu'il avait en sa possession des artefacts magiques dangereux. Ses forces furent harcelées par les Nagas d'Illidan sous le commandement de Séréna Scarécaille, mais Maeiv parvint à protéger son camps des assauts répétés.[8]

Malfurion et Tyrande partirent sans tarder en direction des Îles brisées pour prêter main-forte à Maiev et repousser les nagas d'Illidan. Le camps de Maeiv subit de lourd dégâts mais l'arrivée des renforts renversa le cours de la bataille. La présence de Tyrande aux cotés de Malfurion l'irrita. La gardienne lui reprocha l'évasion d'Illidan et le massacre des Guetteuses. Malfurion intervint et exhorta les deux femmes à se concentrer sur Illidan. Ensemble, le trio mena les forces Elfes de la nuit dans une bataille contre les Nagas dirigé par Dame Serpentra. Après leur victoire, ils découvrirent qu'Illidan avait une nouvelle fois pris la fuite par la mer, et se lancèrent à sa poursuite.[9]

Maeiv et ses alliées finirent par accoster sur les rivages de la Forêt des Pins-Argentés en Lordaeron. Pendant que Malfurion était parti communier avec la nature pour découvrir la cachette de son frère, Maiev et Tyrande continuèrent à pourchasser Illidan et rencontrèrent le prince Kael'thas Haut-soleil. Ce dernier tentait de mener son peuple dans un endroit sûr. Maiev et Tyrande acceptèrent de l'accompagner et de protéger son peuple contre les assauts du Fléau. En retour, le prince et ses elfes de sang les aideraient à localiser Illidan. Maeiv et Tyrande escortèrent la caravane de Kael'thas jusqu'au village de Bois-du-Bûcher. Mais les forces du Fléau tendirent une embuscade au convoi sur les berges du fleuve Arevass. Par arrogance et sûre qu'Elune la protégerait, Tyrande leur tint tête sur le pont et lança un sort dévastateur sur les morts-vivants pendant que les elfes de sang s'enfuyaient. Hélas, le pont ne résista pas et Tyrande fut emportée par le courant. Avec Illidan en liberté, Maiev refusa de perdre un temps précieux à pister la grande prêtresse. Elle préféra continuer à traquer Illidan avec les elfes de sang .[10]

Avec l'aide de Kael'thas et son peuple, Maeiv se préparait à lancer l'assaut lorsque Malfurion les retrouva. L'amour de Malfurion pour Tyrande depuis des milliers d'années était connu de tous. Maiev décida donc que dire la vérité à Malfurion ne serait qu'une perte de temps supplémentaire. Il choisirait de partir à la rescousse de sa traîtresse de compagne plutôt que de poursuivre Illidan, qui représentait désormais une terrible menace pour le monde entier. En conséquence, Maiev raconta à Malfurion que Tyrande avait été tuée par le Fléau et accusa Illidan d'être responsable de ce tragique évènement. Au grand soulagement de Maiev, la soif de vengeance permit à Malfurion d'oublier un moment sa douleur, de la même manière qu'elle permettait Maiev d'aller de l'avant coûte que coûte. Illidan devait payer pour toutes les morts qu'il avait causées. Il ne fallut pas longtemps à Maiev, Malfurion et les elfes de sang pour retrouver Illidan. Avec les nagas, il était en train de canaliser un sort à travers l'Œil de Sargeras, dont le pouvoir était tel qu'il menaçait la planète de destruction.[4] Maeiv et Malfurion découvrirent que les nagas avait capturé le Paladin Magroth le Défenseur et décidèrent de le sauver. Pour les remercier, il combattit les serviteurs d'Illidan à leur côtés dans les ruines de Dalaran.[11] Lorsque le sort fut interrompu, Illidan tenta à nouveau de clamer son innocence et de se justifier, mais Maiev n'était pas disposée à l'écouter. Elle le condamna à mort sur le champ et se prépara à exécuter la sentence. Hélas, c'est à ce moment qu'éclata la vérité sur la disparition de Tyrande et Illidan proposa en un instant son aide pour l'opération de sauvetage. Incapable de refuser l'aide de qui que ce soit, même des nagas et de leur maléfique maître, Malfurion retourna sa colère contre Maiev. Il invoqua des racines pour l'emprisonner pendant que lui et Illidan partaient à la recherche de Tyrande.[4]

Maiev mit tellement de temps à se libérer des plantes qui l'empêtraient et pour rassembler les quelques soldats qui avaient survécu qu'Illidan réussit à sauver la grande prêtresse. Le temps que Maiev rattrape le démon, Malfurion et Tyrande lui faisaient leurs adieux, adieux qui semblaient presque affectueux. Ils avaient donc décidé de le laisser partir ! Ce démon avait pourtant assassiné d'innombrables innocents, causé des dégâts irréparables, permit à la corruption de s'étendre et à la folie d'atteindre le cœur des animaux. Jarod avait confié à Malfurion la responsabilité de déterminer le sort d'Illidan mais celui-ci avait laissé partir le démon car il avait sauvé la vie de Tyrande. Malfurion pensait manifestement qu'Illidan s'était racheté de tout le sang qu'il avait versé. Mais Maiev n'était pas d'accord. Les Guetteuses n'étaient plus, trahies par leur propre gouvernement. Si ce dernier n'avait pas la volonté de venger leur mort, alors par Elune, Maiev s'en occuperait personnellement. Lorsqu'Illidan ouvrit un portail et le traversa, Maiev et ses soldats le suivirent sans hésitation. Elle savait qu'Illidan tenait trop à sa vie pour la mettre en danger délibérément.[4]

Outreterre

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
De l'autre côté du portail, Maiev et ses soldats se retrouvèrent sur l'Outreterre, la planète en ruine. Elles apprirent bientôt qu'Illidan y était seul, ses servants nagas étant restés sur Azeroth. Largement dominé par le nombre, Illidan découvrit que ses pouvoirs maléfiques étaient de peu d'utilité contre l'acier froid et le capturer fut chose aisée. Un peu trop facile, même... Maiev était en chemin pour ramener le démon en cage lorsqu'elle fut attaquée. Les nagas étaient arrivés sur l'Outreterre et avaient emmené avec eux de nouveaux alliés : les mêmes elfes de sang qui avaient demandé à Maiev de les aider à fuir le Fléau un peu plus tôt. Maiev et ses soldats luttèrent du mieux qu'elles purent contre les nagas et les elfes traîtres mais cette nouvelle armée était plus importante que la sienne et finit par la vaincre. Les nagas et les elfes de sang reprirent Illidan et le libérèrent.[4]

Après la libération d'Illidan, Maeiv et la trentaine de survivants de sa troupe se retrouvèrent confrontés à dureté de la vie en Outreterre. Cependant elle était toujours déterminé à éliminer Illidan et nomma la guetteuse Anyndra comme seconde. Akama contacta Maiev et l'invita à le rencontrer au Havre d'Orebor. Le chef de la Tribu Cendrelangue lui révéla désirer la chute d'Illidan et promis à Maiev de l'aider dans cette entreprise uniquement lorsqu'il en jugera le moment opportun. Bien que Maiev était impatiente de passer à l'action, elle fut contrainte d'accepter l'offre et se vit confier une pierre magique qui lui permettrait de rester en contact avec Akama.[1]

En attendant l'heure fatidique, Maiev espionna les faits et gestes d'Illidan et tenta de trouver des alliées à travers le monde mort. Au cours de ses années d'errance, elle parvint à recruter des Draenei et des Roués permettant ainsi d'étoffer sa troupe et de mener une guérilla aux forces du traître. Dans une vaine tentative de rallier les Sha'tar à sa cause, Maiev visita Shattrath.[1]

Finalemant, Maeiv fut contacté par Akama qui l'informa que le moment de frapper Illidan était venu. D'après le chef Cendrelangue, le traître devait se rendre en comité restreint à la Main de Gul'dan pour accomplir un rituel qui le rendrait alors vulnérable. Maiev rassembla ses troupes et les conduisit dans la Vallée d'Ombrelune, prête à frapper son ennemi juré. Malheureusement c'était un piège savamment orchestré par Illidan avec l'aide forcé d'Akama après que sa duplicité ai été découverte. Les troupes de Maiev furent sacrifiées pour ouvrir un portail vers Nathreza. La gardienne fut épargnéepour être jeté dans une cellule et confiée à la garde d'Akama.[1]

Maintenu en vie avec l'aide de magie, Maiev vécu son échec comme une torture. La perte de ses troupes pesait sur sa conscience. Pendant son incarcération, Maiev reçut de nombreuses fois la visite d'Akama qui n'avait pas abandonné l'idée de renverser Illidan avec son aide. [1]

La chute d'Illidan

Akama et Maiev JCC.jpg

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Bc icon.gif Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Lorsque l'Alliance et la Horde assiégèrent le Temple noir, Akama libéra Maiev pour qu'elle participe à l'assaut. Aux portes de la forteresse, Maiev affronta et tua le seigneur de l'effroi Vagath.[1] [12]Peu après, elle participa aux combat contre Naj'entus et fut l'une des actrice de la mort du Seigneur de guerre Naga.[13]

Au cours de sa progression au sein du Temple noir, Maiev tomba sur le chasseur de démon Vandel qu'elle affronta et parvint à maîtriser. Finalement Maiev parvint au sommet du Temple noir où elle retrouva les héros d'Azeroth aux prises avec Illidan. La gardienne se jeta dans la mêlée et finit par porter le coup fatal à Illidan qui s'effondra. Après que le Traître ai rendu son dernier souffle, Maiev qui avait consacré sa vie entière à Illidan, ressenti un vide avec sa disparition.[1]

Quelques temps plus tard, Maiev est retournée au Temple noir en compagnie d'autres Gardiennes. Elle enferma le corps d'Illidan dans un cristal pour le transporter dans le Caveau des Gardiennes. Les chasseurs de démons Illidari de retour de Mardum connurent le même sort que leur maître.[14][15]

Cœur de loup

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Se cherchant un but après la mort d'Illidan, Maiev rejoignit son peuple à Darnassus. Malgré sa précédente trahison qui l'avait poussée à faire passer Tyrande pour morte afin d'obliger Malfurion à se focaliser sur Illidan, elle fut autorisée à former une nouvelle génération de Guetteuses. Parmi ces nouvelles disciples, certaines comme Neva, lui était fanatiquement dévoué.

Maiev estimait que seule les Guetteuses étaient en mesure de protéger correctement leur peuple, et plus particulièrement des dangers que les siens seraient incapable de voir. Aussi, lorsque Malfurion oeuvra à la réintégration des Biens-Nés dans la société Kaldorei et offrit aux Worgens de résider à Darnassus, Maiev enragea secrètement de cette décision. Elle reprochait aux Biens-Nés leur rôle pendant la Guerre des Anciens, et blâmait les autres races d'impliquer les elfes de la nuit dans leurs affaires.

Après l'assassina du Bien-Né Thera'Brin dont le corps fut retrouvée près des terrains d'entrainement des Guetteuses, Maiev implora la permission de pouvoir chercher les assassins et les trainer devant la justice, ce que Malfurion et Tyrande acceptèrent. Après la découverte d'une nouvelle victime Bien-né, son frère Jarod fut chargé de l'aider dans son enquête. Au dépend de tous, Maiev et ses guetteuses étaient derrière les assassinats et prévoyait de massacrer tout les Biens-Nés avant de donner à Malfurion une mort lente. Selon elle, Malfurion faisait preuve de la même arrogance que son jumeau, Illidan en estimant qu'il savait toujours ce qu'il y avait de mieux pour les elfes de la nuit. Elle reprochait à Malfurion d'avoir ainsi causé la perte de l'immortalité des elfes. Maiev le méprisait et le condamnait également d'avoir pardonné aux Biens-Nés leurs exactions passé. A l'insu de tous, elle avait peu à peu sombré dans la folie.

Pendant l'enquête aux cotés de son frère Jarod, Maiev incrimina les Worgens les désignant comme les coupable idéals des meurtres, bien qu'elle concédait que des Elfes de la nuit devaient en être les commanditaires. Elle finit par tendre un piège à Malfurion mais Jarod découvrit ses intentions et sauva l'archidruide.

Déterminé à éliminer l'Archimage Mordent, chef des Bien-nés, elle lui tendit un piège et s'apprêtait à l'éxécuter lorsque Jarod et Malfurion firent leur apparition. Dans sa folie Maiev les affronta et tenta de tuer son propre frère. Mais elle finit par être contrainte à prendre la fuite, jurant qu'elle veillerait au retour en grâce des Elfes de la nuits.[2]

Warlords of Draenor

WoD.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Warlords of Draenor.
Pour assurer la sécurité de Khadgar, Maiev ordonna à Cordana Gangrechant d'accompagner l'archimage en Draenor WoD. Tout au long de la campagne et jusqu'à sa trahison, Cordana envoya des rapports à Maiev en lui indiquant que Khadgar lui apparaissait comme une personne manquant de discernement et fermé aux avis extérieures.[16]

La Tombe de Sargeras

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Lorsque Gul'dan WoD arriva sur les îles brisées, Maiev et ses pairs Gardiennes ressentirent la présence de l'intrus. Elles finirent par rencontrer Khadgar qui était à la poursuite du démoniste. Maiev lui reprocha d'être responsable de la corruption de Cordana. Mais lorsque Khadgar lui révéla que Gul'dan WoD était à la recherche de la Tombe de Sargeras, Maiev ordonna à ses soeurs de sécuriser le Caveau des Gardiennes. Elle était persuadé que la dépouille d'Illidan était l'objectif de la Légion ardente et que le tombeau était vide de toute trace de puissance.

Cependant, Maiev finit par revenir sur sa décision lorsque le fracas du combat qui opposa Khadgar à Gul'dan WoD dans la Tombe de Sargeras, attira son attention. Elle retrouva l'archimage tentant vainement de détruire le murs de décombre qui le séparait de son ennemi. Ensemble, Maiev et Khadgar parvinrent à trouver un passage et s'attaquèrent au démoniste plus puissant que jamais. Malheureusement, ils furent incapable d'arrêter Gul'dan WoD qui parvint à ouvrir un portail pour la Légion ardente. Une marée de démons déferla sur eux, les obligeant à fuir. Maiev ordonna à Khadgar d'attirer l'ennemi sur lui tandis qu'elle se précipitait au Caveau des Gardiennes pour se préparer à le défendre.[16]

Legion

Legion-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Comme Maiev le craignait, Gul'dan WoD et la Légion ardente attaquèrent le Caveau des Gardiennes. N'ayant pas d'autres choix, elle libéra les chasseurs de démons qu'elle avait emprisonnée des années auparavant, afin d'obtenir leur aide contre les démons.[14] Ensembles, Gardiennes et Illidari affrontèrent la Légion ardente. Maiev se précipita dans le Caveau du Traître qui renfermait la dépouille d'Illidan et découvrit que Cordana Gangrechant les avait trahie en ouvrant la voie à Gul'dan WoD. Malheureusement elle ne parvint pas à empêcher Gul'dan WoD de s'enfuir avec le corps inerte d'Illidan. Maiev ordonna aux Illidari de survivre pour prévenir Khadgar, puis se lança à la poursuite de Gul'dan WoD en plongeant à sa suite dans le portail du démoniste.[17]

Maiev Chantelombre sans armure.jpg

Malheureusement, elle fut capturée et jetée dans une cellule du Bastion du Freux. En son absence Sira Gardelune pris la tête des Gardiennes[18] et ordonna à ses soeurs de retrouver Maiev. Son frère Jarod se porta volontaire pour participer aux recherches. Malgré les meurtres qu'elle avait commis sur les Bien-nés et sa tentative de le tuer, Jarod était persuadé que Maiev avait agît sous l'influence d'une force malsaine.[19]

Au sein des murs du Bastion du Freux, Maiev fut torturée pendant des semaines par Desdel Astrevue et ses hommes qui cherchaient à la faire parler. Mais ils ne parvinrent pas à la briser. Maiev survécut à ses blessures, attendant patiemment le moment opportun où elle pourrait s'échapper et se venger de ses ravisseurs. Finalement, Jarod et un champion d'Azeroth la délivrèrent.[20]

Déterminée à éliminer Desdel Astrevue, Maiev et Jarod confrontèrent le second du Seigneur Corvaltus et le renvoyèrent dans la tombe. Dans l'optique d'affronter Kur'talos lui-même, Maiev savait que la tâche ne serait pas aisée et qu'il lui faudrait rassembler des troupes.[21]

Déclin de la Légion

Après la résurrection d'Illidan au Palais Sacrenuit, Maiev joignit ses forces à celle de l'Armée du Déclin de la Légion. Elle participa à l'établissement d'une tête de pont sur le Rivage brisé aux cotés des forces d'Azeroth menait par Khadgar et Velen. Maiev participa à l'affrontrement contre le Commandant de l'effroi Arganoth. Lorsque Illidan et ses chasseurs de démons firent leur apparition pour apporter leur soutien, Maiev ne manqua pas de railler ses actions avant d'être rappelée à l'ordre par Velen. [22]

Après le succès de l'assaut , Maiev s'établit à la Halte de la délivrance où elle incita les champions d'Azeroth à repousser les assauts démoniaque à travers les différentes régions des îles Brisées. [23] Velen chargea Illidan d'investir la Cathédrale de nuit éternelle pour réactiver les protections antiques d'Aegwynn à l'aide de l'Egide d'Aggramar. Maiev qui ne parvenait pas à faire confiance à son ancien ennemi juré, décida de l'accompagner pour s'assurer qu'il remplisse son devoir.[24]

Dès leur entré dans la Salle de la Lune, Méphistroth provoqua Illidan qui fonça tête baissée à la recherche du démon, au grand dam de Maiev. Finalement, après la mort de Méphistroth, Maiev retrouva Illidan au sommet de la cathédrale où un écho d'Aegwynn leur apparut et leur révéla comment refermer le portail de la Légion ardente en utilisant les Piliers de la création dans la Tombe de Sargeras. De retour à la Halte de la délivrance, elle informa Khadgar de leur découverte[25] et ordonna à ses Gardiennes de sécuriser la Cathédrale de la Nuit éternelle.[26]

Maiev à plus tard participé à l'assaut au sein de la Tombe de Sargeras.[27] Après la mort de Kil'jaeden, elle se demanda si Illidan n'avait pas amené Argus dans le ciel d'Azeroth avec pour intention de faciliter la tâche à Sargeras. Dans le doute, elle continua à observer les évènements et se tint prêt à agir si besoin.[28]

Battle for Azeroth

BattleForAzeroth-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Au cours de la Quatrième guerre, Tyrande chargea Maiev et Shandris de se rendre à Hurlevent pour y rencontrer Anduin Wrynn. [29] Maiev tenta de convaincre le roi d'Hurlevent de mobiliser les troupes de l'Alliance sur le front de guerre de Sombrivage. Malheureusement ce dernier refusa prétendant qu'avec le conflit en Zandalar et Kul'tiras, les ressources manquaient.[30] Agacé par la réponse d'Anduin, Maiev décida de partir pour Sombrivage afin d'y retrouver Tyrande et combattre la Horde.[31]

En arrivant à la Grève de Zoram, Maiev et Shandris découvrirent que Tyrande comptait exécuter le rituel de la Guerrière de la nuit. Devant le risque mortel que cela représentait pour la grande prêtresse, Maiev se précipita à Sombrivage pour lui prêter main-forte. Pendant ses recherches, Maiev et son groupe furent confrontés aux troupes réprouvés comme Bile-Tripe et le Commandant Nécrotraqueur Belmont. Après avoir mis en fuite Belmont et massacrer ses troupes, Maiev et Shandris finirent par retrouver Tyrande à Bashal'Aran affairée à accomplir le rituel invoquant la colère d'Elune. Maiev protégea Tyrande des troupes de la Horde et assista à sa métamorphose en tant que guerrière de la nuit.[32]

Tyrande ordonna à Maiev et Shandris de préparer leur troupes à la guerre tandis qu'elle partait affronter Nathanos. Peu après, Maiev rejoignit Tyrande et Malfurion et fut nommé commandante des troupes Kaldorei en Sombrivage. Maiev fut étonnée de cette décision étant donné le passé tumultueux entre elle et Tyrande. La grande prêtresse déclara que l'avenir de son peuple comptait plus que les erreurs du passé. Maiev découvrit également le sombre destin de Sira Gardelune transformée en Morte-vivante par Nathanos.[32]

Selon la volonté de Tyrande, Maiev mena les troupes Kaldoreï lors de la Bataille pour Sombrivage. Elle découvrit avec peine que Sira Gardelune avait embrassé pleinement sa condition de morte-vivante et avait reçut le commandement des troupes réprouvés. Après une longue bataille qui fit de nombreuses victimes dans les deux camps, Maiev parvint à mettre en déroute la Horde stationnée à Sombrivage.[33]

L'armée des ombres

Logo novel.png Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Après la Quatrième guerre les Elfes de la nuit s'installèrent à Nordrassil. Maiev été présente lorsque Thrall, Baine et Calia se sont présentés au Mont Hyjal pour rencontrer Tyrande et Malfurion dans le but d'échanger sur les troubles agitant l'Ombreterre. Tandis que Shandris était disposée à les écouter, Maiev l'exhorta à se méfier des paroles de la Horde. La Gardienne nourrissait une colère noire à l'égard de Thrall et ses compagnons pour les actions de Sylvanas qui avaient conduit à l'incendie de Teldrassil.

Quelques temps plus tard, lorsque Tyrande reçut une lettre de Thrall lui indiquant qu'un "cadeau" l'attendait à Hurlevent Maiev et Shandris l'accompagnèrent. Dans la prison, le trio découvrit que la Horde avait capturée et leur avait confiée Sira Gardelune. Lorsque Tyrande s'apprêta à mettre un terme à la vie de Sira, Maiev intervint et parvint à la raisonner pour qu'elle abandonne cette idée. Par la suite, elle à interrogée Sira avec l'aide de Shandris.[34]

Shadowlands

50px-Shadowlands-Logo-Small.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Shadowlands.
Maiev fut présente à Bashal'aran lors du discours de Tyrande célébrant la victoire des Kaldoreï sur la Horde à Sombrivage. Bien qu'elles étaient souvent en désaccord, Maiev reconnu que sans Tyrande ils n'y seraient jamais parvenu. [35]

Galeries


Notes

  • Selon Cenarius, le grand-père de Maeiv était un ami de la forêt.[36]
  • Maeiv est capable de lire l'orc.[7]
  • Maiev apparaît dans Hearthstone comme l'un des Hero jouable pour la classe voleur.
  • Elle est l'un des héro jouable de Heroes of the storm.
  • Le Porte-nefs "Lame de Maiev" a été nommé d'après elle.
  • De nombreuses années avant le Cataclysme, Maiev à affrontée et tuée le chasseur de démon Telarius Arpenteur-du-Vide.[37]
  • Maiev partage peut-être un lien de parenté avec Nessa Chantelombre, Fiskal Chantelombre et Eileese Chantelombre.
  • La corde de Maiev est un item légendaire pour la classe de prêtre.[38]

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 Roman: Illidan
  2. 2,0 et 2,1 Roman: Coeur de loup
  3. 3,0 et 3,1 Roman: La guerre des Anciens T3 L'apocalypse
  4. 4,00 4,01 4,02 4,03 4,04 4,05 4,06 4,07 4,08 4,09 et 4,10 L'Encyclopédie de Warcraft - Maiev Chantelombre
  5. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 1: La montée des Nagas
  6. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 2: Les îles Brisées
  7. 7,0 et 7,1 Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 3: La tombe de Sargeras
  8. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 4: Le courroux du Traître
  9. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 5: Endiguer la marée
  10. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 6: Les restes de l'Alliance
  11. Warcraft 3 The Frozen Throne - Campagne des sentinelles - Mission 7: Les ruines de Dalaran
  12. Quête: Une distraction pour Akama
  13. Guide Visuel d'Azeroth - Description de Naj'entus
  14. 14,0 et 14,1 Quête: Retourner au Temple noir
  15. Description des principaux personnages de Legion Maiev et Illidan
  16. 16,0 et 16,1 Nouvel: La Tombe de Sargeras
  17. Quête: Arrêtez Gul'dan !
  18. Quête: Coopération avec les Gardiennes
  19. Quête: La mission de Jarod
  20. Quête: Amour fraternel
  21. Quête: Le lieutenant de la tour
  22. Scénario: L'assaut du rivage Brisé
  23. Quête: La défense des îles Brisées
  24. Quête: Cathédrale de la Nuit éternelle: Autel de l'egide
  25. Instance; Cathédrale de la Nuit éternelle
  26. Déclaration de Maiev à la Halte de la délivrance en l'interrogeant après avoir vaincu Méphistroth
  27. Raid: La Tombe de Sargeras
  28. Déclaration de Maiev à la Halte de la délivrance après avoir vaincu Kil'jaeden
  29. Quête: Murmures au gré des vents
  30. Quête: Espoir déclinant
  31. Quête: Les rives du destin
  32. 32,0 et 32,1 Scénario: Au plus noir de la nuit
  33. Front de guerre: Bataille de Sombrivage + Q/R Blizzcon 2019 indiquant que l'Alliance est victorieuse des 2 Fronts de guerre
  34. Roman: L'armée des ombres
  35. Quête: Nouvel espoir
  36. Roman: La guerre des Anciens - T2 L'âme des dragons
  37. Quête: Les écrits du vide
  38. https://fr.wowhead.com/item=133800/corde-de-maiev-pr%C3%AAtresse-de-la-lune
Advertisement