WikiWoW
Advertisement
WikiWoW

« La puissance de Magtheridon ne peut être ignorée. Je suis le Seigneur de l’Outreterre. Ceux qui contestent mon règne regretteront bientôt leur idiotie ! »

Magtheridon est un puissant seigneur des abîmes qui régna sur l'Outreterre avant d'être destitué par Illidan.

Histoire

Parmi les démons, Magtheridon était connu pour être un commandant puissant et cruel. Après la destruction de Draenor, la Légion ardente le chargea de s'emparer des restes du monde natales des orcs et de ses habitants. Il traqua les restes de la Horde, réduisant en esclavage ceux qui se rendaient et massacrant ceux qui s'opposèrent à lui. Afin de soumettre parfaitement les orcs, Magtheridon les obligea à boire son sang, les transformant en créature barbares à la peau cramoisie.[1]

Magtheridon s'empara du Temple noir et en fit sa forteresse depuis laquelle il commanda ses troupes à l'assaut des lieux de pouvoir de l'Outreterre. Les survivants des Fils de Lothar lui opposèrent une résistance pendant des années, ralentissant grandement la progression de ses troupes.[1]

Près de 18 ans après la destruction de Draenor, Magtheridon s'était autoproclamé Seigneur de l'Outreterre, renforçant considérablement son armée en utilisant la multitude de portails ouvert par Ner'zhul pour appeler à lui de nombreuses légions de démons.[1]

Illidan qui tentait de fuir le courroux de Kil'jaeden après avoir échoué à détruire le Roi-liche, s'était réfugié en Outreterre. Avec ses alliées Kael'thas, Dame Vashj et Akama, il entreprit de destituer Magtheridon et assiégea le Temple noir. Le seigneur des abîmes les affronta personnellement et fut vaincu, reconnaissant la puissance d'Illidan. [1]

Contre toute attente, Illidan décida de l'épargner. Mais ce choix n'était pas de la pitié, bien au contraire... Le nouveau maître de l'Outreterre avait vu ce dont le sang de Magtheridon était capable et décida de le garder en vie pour le transformer en une vulgaire machine à créer des Gangr'orc pour son compte. Enchainé par des chaînes physiques et magiques, Magtheridon fut trainé jusqu'à la Citadelle des Flammes infernales où il y fut enfermé dans les fondations sous la garde de Keli'dan.[1]

Burning Crusade

Bc icon.gif Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
En l'An 26, la Nouvelle Horde qui s'était aventurait en Outreterre, découvrit l'existence de Magtheridon. Sous l'impulsion du chef de guerre Thrall, les troupes de la Horde s'aventurèrent dans le Repaire de Magtheridon, bien décidé à éliminer la source de corruption des orcs. Le Seigneur des abîmes déchaina toute sa fureur contre ses assaillants mais il ne fut pas de taille et trouva la mort. [1]

Sa tête fut rapporté à ThrallmarNazgrel l'exposa à la vue de tous comme un avertissement à la Légion ardente.[2]

Galerie

Notes

  • Magtheridon apparaît dans Hearthstone en tant que carte serviteur légendaire dans l'extension "Les cendres de l'Outreterre"
    • Il apparaît également dans une version méca sous le nom de Primus Magthéridon dans l'aventure "L'épreuve du gangrefeu"
  • Dans la version beta de Légion, Magtheridon apparaissait lors de la bataille du Rivage brisé. Il a été remplacé par Destromath depuis.

Références


  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 World of Warcraft: Chroniques Volume 3
  2. Quête: La chute de Magtheridon (Horde)
Advertisement