FANDOM


Le Maître de guerre Voone était un troll des forêts et le dirigeant de la Tribu Brûleronce. Après la défaite de l'Ancienne Horde, il rejoint la Horde noire de Rend et Maim Main-noire.

Histoire

Pendant la Deuxième guerre, Voone menait de petits commandos lors d'audacieuses missions au plus profond du territoire des Haut-Elfes. C'était un troll rusé qui avait rejoint la fausse Horde non parce qu'il partageait l'idéologie de Main-Noire, mais parce qu'il voulait en devenir le stratège en chef. Voone voyait sa faction comme marginale et il aimait l'idée d'avoir à mener un combat qui semblait désespéré.[1] En tant que l'un des généraux de la Horde noire, il prit résidence dans le Bas du Pic Rochenoire depuis lequel il dirigeait la Tribu Brûleronce.

Alors que Mor Sabot-gris tentait de fuir le Sommet du Pic Rochenoire poursuivi par des assassins du Seigneur Valthalak, Voone le captura et le tortura. Cependant, les assassins se faufilèrent jusqu'à lui et tuèrent Mor sous les yeux de Voone.[2] Voone avait en sa possession l'une des tablettes de la prophétie de Mosh'aru. Le Prospecteur Botte-de-fer chargea des aventuriers de s'en emparer.[3] Bien des personnes cherchèrent à le tuer, comme le Seigneur de guerre Sangredent pour le compte de la Horde[4], le Maréchal Maxwell pour l'Alliance [5] ou Acride pour le compte du vol rouge [6], tous cherchaient à affaiblir la Horde noire et ses alliés.

En tant que général de la Horde noire, Voonne avait en sa possession une gemme permettant de créer un accès à la partie supérieure du Pic Rochenoire que des aventuriers guidés par Vaelan s'emparèrent.[7]

Notes

  • Dans Chroniques Volume 3, il est dit que la Horde à assiégée le Pic Rochenoire et démantelé la Horde noire. Il est donc possible que ça soit la horde qui est responsable de sa mort.
  • Voone apparait dans Hearthstone avec l'extension "Les jeux de Rastakhan" en tant que carte serviteur de qualité légendaire pour les guerrier.

Galerie

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .