FANDOM


Plus communément appelée Dame Malvoie, Mérédith Malvoie était la matriarche de la Maison Malvoie et la fondatrice du Sabbat malecarde.

Histoire

Le mariage de Lucille

Mérédith Malvoie est l'épouse du seigneur Arthur Malvoie, avec qui elle donna naissance à une fille baptisée Lucille. Bien des années plus tard, cette dernière se prit d'affection pour un marchand du nom d'Alexander Lemarchant, avec qui elle voulut se marier avec l'approbation de son père. Mérédith s'opposa à cette union, estimant qu'elle n'arrangerait pas les affaires de la Maison Malvoie, mais Arthur lui rappela que leur fille ne faisait que suivre son cœur, tout comme il avait suivi le sien quand il l'épousa.[1] La nuit du mariage, elle engagea un assassin de la Main-Rouge, du nom de Roland le Couteau, afin d'assassiner Alexander ainsi que toute personne ayant pu être mis au courant de leur contrat.[2]


Le Sabbat malecarde

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Bien des années plus tard, le seigneur Malvoie contracta une maladie qui le rongea à petit feu.[3] Ne supportant l'idée de perdre son mari, Mérédith se tourna vers toutes les puissances aptes à le sauver. Son appel fut entendu par le seigneur drust Gorak Tul, qui lui promit que jamais la mort ne les séparerait, à condition qu'elle en paye le prix.[4] Tandis qu'elle reprenait les rennes de la Maison Malvoie et rassurait la population de Corlain, elle commença à y recruter des jeunes femmes à qui elle enseigna les rudiments de la magie des Drust.[3] Ainsi fut fondé le Sabbat malecarde, un ordre de sorcières œuvrant au retour de Gorak Tul en Kul Tiras. Le Manoir Malvoie et ses environs devinrent l'épicentre de leurs activités, Mérédith puisant tellement dans le pouvoir de Gorak Tul qu'elle finit par en devenir l'hôte,[5] tandis que la magie drust saturait les murs de l'édifice.[6]

Plus tard, quand Lucille Malvoie et les inquisiteurs de l'Ordre des Braises atteignirent la demeure familiale, ils découvrirent à leur grand dam le rôle de Mérédith dans la fondation du sabbat et que le seigneur Malvoie avait été converti en pantin animé par la magie des Drust. Après avoir isolé sa fille des inquisiteurs, la matriarche invita sa fille à la rejoindre. Everit Reade, maréchal de la Garde des Malvoie, s'interposa et défia la matriarche du sabbat, ce qui lui valut d'être corrompu par cette dernière avant de se retourner contre ses anciens alliés.[7] Finalement, au terme de l'assaut des inquisiteurs sur le Manoir Malvoie, ces derniers furent confrontés à Mérédith et Arthur dans les catacombes, où ils périrent ensemble sous les coups de leurs assaillants.[8] La mort de Mérédith relâcha le pouvoir de Gorak Tul et ouvrit un passage entre Azeroth et les Ulterres.[5] Le seigneur drust fut cependant défait avant d'avoir eu l'occasion de revenir dans le monde physique.[9]


Galerie


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .