FANDOM



Les mécagnomes sont des petites créatures mécaniques ressemblant à des gnomes que l'on trouve au Norfendre. Il s'agit de créations titanesques assez comparables aux terrestres. Le mécagnome typique est constitué de plaques métalliques et de ressorts, marqués par des runes lumineuses et animé grâce à du feu-sorcier. Certains possèdent une moustache et des sourcils métalliques accrochés par des aimants. Il existe quatre coloris de mécagnomes avec leur propre gamme de métaux, renforcés par des runes différentes de couleur cyan, vert, jaune et magenta. Du feu-sorcier sort de leurs épaules et de leurs genoux, celui-ci est majoritairement cyan, mais parfois aussi bleu et vert.

Ce sont les ancêtres des gnomes, avant que ceux-là ne soient touchés par la malédiction de la chair.

Histoire

Les mécagnomes furent façonnés par l'observateur des titans Mimiron (aussi nommé "Le grand architecte") à sa propre image. Ils étaient utilisés en tant que servants et gardiens apportant leur aide à leur créateur. Certains furent atteints par la malédiction de la chair devenant des gnomes comme on les connaît. Néanmoins nous ne savons rien des détails de l'évènement, ni quels furent les réactions des premiers gnomes. Suite à ce problème, Mimiron recréa de nouveaux mécagnomes insensibles à la malédiction, ce qui explique pourquoi nous pouvons encore en trouver de nos jours.

De manière surprenante, un héritage mécanique a persisté dans les gnomes de chair. Grâce à ça, les gnomes peuvent être libérés de leur malédiction et redevenir des mécagnomes, même après avoir été en chair pendant des générations. Cela veut dire que chaque gnome est en fait un mécagnome sous la malédiction. Mais la chair laisse elle aussi des marques, ce qui permet d'inverser le processus en injectant une substance en eux. Les joueurs doivent effectuer ce processus dans la quête Le re-maudisseur (Alliance). Après avoir été re-maudit, les gnomes ont témoigné qu'ils ne se sentaient pas à l'aise dans ce corps mécanique; même si certains ont ressenti un vide car ils n'étaient plus "parfaits".

Comparaison avec les gnomes

La voix des mécagnomes ressemble beaucoup à celles des gnomes, mais avec un surplus mécanisant. Physiquement, les gnomes ont évolué de manière à s'adapter à leur peau de chair, il y a donc quelques différences avec les mécagnomes. Ainsi, les mécagnomes n'ont pas besoin d'orteils, leurs bouts de pieds sont relevés, leurs mains sont moins fragiles et n'ont donc besoin que de trois doigts. Leur tête est bien plus ronde que celle déformée du fait de la structure fragile des gnomes de chair. Les runes ont disparu du corps des gnomes, même si leurs yeux sont toujours d'une couleur proche de leurs runes. La malédiction de la chair a rendu les gnomes sensibles aux émotions, mais les mécagnomes eux ne sont que pure raison. L'émotivité des gnomes n'est pas naturelle, ce qui explique leur facilité pour les raisonnements logiques par rapport aux autres races. Les mécagnomes sont seulement pragmatiques, avec une manière objective de penser et de commander. Ils ont pour habitude d'analyser toutes situations de manière méticuleuse ou de prononcer à haute-voix leur processus de pensée, proche de celui d'un ordinateur. Même si ce trait de caractère peut sembler étrange pour les autres races, il permet de comprendre très bien le style de pensée des mécagnomes, moins complexe que celui de leurs descendants. Les mécagnomes ont la particularité d'être immortels. Pas dans le sens d'une indestructibilité, mais d'une résistance au vieillissement. Contrairement à un gnome, ils peuvent être démontés en petites pièces, tant qu'ils sont ré-assemblés correctement, ils peuvent revenir à la "vie".

L'information à travers les mécagnomes

L'une des capacités importantes des mécagnomes est leur capacité de gérer l'information. Ils possèdent un accès aux bases de donnée des titans depuis lesquelles ils peuvent collecter de l'information ou aussi en déposer, permettant de faire passer certaines informations aux autres mécagnomes. La grande capacité d'analyse des mécagnomes leur permet de reconstituer les machines qu'ils trouvent : Ainsi beaucoup ont adopté le mécanotrotteur comme moyen de déplacement, certains ont aussi choisis de prendre des machine volantes. Cependant aucune des machines qu'ils n'utilisent n'a de peinture, ils ne prennent que ce qui est nécessaire dans la machine, sans superflu. Il semblerait que Mimiron est le seul qui soit munit d'un sens de l'esthétisme. En général les mécagnomes ne font que suivre les ordres, et quand ils n'en ont pas, ils se mettent en veille.

Certains mécagnomes contiennent en eux des plans pour construire d'autres mécagnomes tel que Jeeves. Cependant, lorsqu'il est construit par les joueurs, il n'y a pas de feu-sorcier qui sort des ses épaules, seulement de la vapeur. Jeeves existe également dans une version plus décorée : le Bling-o-tron 4000.

Mécagnomes notables

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .