FANDOM


La druidesse de guerre Loti est la grande prêtresse de Gonk et une membre du Conseil zanchuli.

Histoire

Grande prêtresse du loa raptor Gonk, Loti intégra le Conseil zanchuli grâce au soutien de la nouvelle génération de guerriers et de chasseurs. Certains considèrent que le mérite revient à la décision de Gonk d'autoriser les Zandalari à vénérer d'autres loas que lui-même. Ce mouvement progressiste, dont Loti s'est fait la championne, contribua au retour du druidisme comme pilier majeur de la culture zandalari.[1] Plus tard, quand le prophète Zul proposa aux dirigeants trolls de promouvoir Jakra'zet au rang de général, Loti, ainsi que son mari Raal, s'y opposèrent. Mais le roi Rastakhan écarta leurs objections et accéda à la requête de Zul, curieux de voir Jakra'zet à l'oeuvre.[2]

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Peu après l'arrivée de la Horde à Zandalar, quand les espions de Yazma rapportèrent la présence d'adeptes de la magie du sang à Zanchul, Rastakhan envoya sur place Loti et Raal afin de régler le problème.[3] Avec l'aide du héraut de la Horde, Loti démasqua et élimina les sectateurs cramoisis qui s'étaient infiltrés parmi les prêtres de la Terrasse de l'Élu.[4] Peu après, elle demanda au héraut de chasser les pterreurdactyles rendus fous par la magie du sang, avec la bénédiction de Gonk.[5][6] Puis elle rejoignit Raal et le héraut au sommet du temple où ils éradiquèrent la source de la corruption.[7] Si le héraut de la Horde choisit Gonk comme loa, Loti l'enverra au Jardin des Loas afin qu'il pactise avec le seigneur de la meute.[8]

Plus tard, quand le prophète Zul trahit Rastakhan et révéla son allégeance au dieu très ancien G'huun, Loti et Raal furent soumis par la magie du sang de Yazma.[9] Puis l'esprit de Loti fut lié à un fétiche par la mère des maléfices Kala qui commença à la soumettre à un rituel en vue de briser sa volonté. Plus tard, elle fut sauvée par le héraut de la Horde qui tua Kala et brisa son fétiche. Puis ensemble, ils se frayèrent un chemin jusqu'au sommet de Zanchul[10] où ils sauvèrent éliminèrent Crazzak l'hérétique et libérèrent Raal.[11] Par la suite, le groupe voyagea à dos de pterreurdactyle jusqu'au Jardin des Loas pour y affronter les adeptes de Yazma et Vol'kaal,[12] Loti chargeant le héraut de secourir Gonk.[13] Peu après, elle fut prévenue par ce dernier de la mort du loa araignée Shadra, dont l'essence fut absorbé par Yazma.[14] Puis elle envoya le héraut prévenir Baine Sabot-de-Sang de la trahison du Conseil zanchuli.[15]

Plus tard, Loti prit part à la traque du prophète Zul au Mont Mugamba aux côtés des armées de Rastakhan et de son loa Rezan. Après avoir escorté le héraut de la Horde jusqu'au Temple du Prophète, ils participèrent à la mise à sac des lieux,[16] au cours de laquelle ils découvrirent que Zul projetait de ressusciter le premier roi zandalari Dazar, afin de remplacer Rastakhan sur le trône de Zandalar.[17] Puis elle rejoignit Rastakhan et Rezan aux côtés du héraut et de Raal pendant l'assaut sur la cité d'Atal'Dazar, qui se termina par la mort du loa diablosaure.[18]


Les Flots de la vengeance

Après la Bataille de Dazar'alor, Loti se rendit devant le Grand Sceau pour assister aux funérailles du roi Rastakhan, tué par des champions de l'Alliance au cours des affrontements.[19] Plus tard, Loti intégra le nouveau conseil zanchuli à l'occasion du couronnement de Talanji.[20] Pendant la cérémonie, Loti, ainsi que les autres zanchuli, furent entoilés par Samara, la Veuve blanche, avant d'être libérés par Talanji et son témoin.[21]


Galerie


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .