WikiWoW
Advertisement
WikiWoW

Llane Wrynn était le roi du Royaume d'Hurlevent durant la Première guerre et le père de Varian Wrynn.

Histoire

Llane est née en l'an 564 du calendrier du roi autrefois utilisé dans le royaume, (soit 40 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres)de l'union du roi Barathen Wrynn et de la reine Varia. Unique héritier du trône, sa naissance fut célébrer dans tout le royaume.[1]

Il grandit sur les terres fertiles et paisibles d'Hurlevent aux cotés d'Anduin Lothar et Medivh avec qui il se lia d'amitié. Ensemble, les trois compères ne cessèrent d'explorer les confins du royaume triomphant de nombreux pillards ainsi que de quelques monstres. Lors d'une de ses explorations le trio qui campait à la lisière de la Vallée de Strangleronce, fut attaqué par des Trolls de la jungle. Llane fut blessé au bras par une lance, mais l'intervention de Medivh les sauva. Cependant, le jeune mage perdit connaissance après cela.[2]

Lorsque son ami Medivh tomba dans un profond et mystérieux coma, Llane et Lothar le conduisirent à l'Abbaye de Comté-du-Nord pour que les Clercs veillent sur lui. Llane et Lothar lui rendirent souvent visite dépités de le voir dans cet état. Les années passèrent, et Llane se vit conférer le titre de prince d'Hurlevent. En tant que tel, son père le roi Barathen le prépara à lui succéder en lui apprenant les ficelles de la diplomatie et de la guerre.[3]

Guerre contre les Gurubashi

19 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, le royaume d'Hurlevent s'était étendu vers le sud revendiquant les terres bordant la Vallée de Strangleronce. Ce faisant, les colons et les fermiers était entrés en conflit direct avec les tribus Gurubashi. Au grand désarroi de Llane, son père avait opté pour une stratégie défensive et refusait d'ordonner l'invasion des terres Gurubashi en guise de représailles. Le massacre des habitants de trois villes de la Marche de l'Ouest fit enragé Llane qui s'opposa publiquement à son père le roi, estimant que Barathen faisait preuve de lâcheté. De nombreux soldats éprouvaient le même sentiment d'injustice que Llane, mais leur loyauté envers leur roi les empêchaient d'agir.[3]

Anduin Lothar son ami d'enfance qui partageait son avis, lui suggéra qu'ils étaient certainement les seules qui pourraient agir sans être pendu pour insubordination. L'idée plut à Llane qui s'empressa de convaincre Medivh récemment réveillé de son coma, de les aider. Les trois compères prirent en secret la route de Strangleronce et s'aventurèrent bien au-delà des frontières du royaumes. Ils découvrirent que le chef des Gurubashi, Jok'non maniait une magie noire qu'ils n'avaient jamais vu auparavant. Une violente bataille éclata au sein de la ziggourat qui se transforma rapidement en combat pour leur vies pour Llane et ses amis. Finalement, Medivh usa de tout son pouvoir dans un sort qui détruisit tous les trolls présent. Ils rentrèrent victorieux à Hurlevent mais Llane fut ébranlé par le pouvoir de son ami Medivh.[3]

Quelques temps plus tard, Zan'non le fils de Jok'non que Llane, Lothar et Medivh avaient assassiné, compris que son père était mort des mains des humains. Zan'non rallia les tribu Gurubashi et marcha sur Hurlevent, massacrant tous les humains qu'ils rencontraient sur leur chemin. Alors que les Gurubashi approchait dangereusement d'Hurlevent, Llane avoua à son père ce qu'ils avaient fait avec ses amis à Strangleronce. Barathen organisa les défenses de la cité et affronta les Gurubashi. Malheureusement le roi trouva la mort sur le champs de bataille. Llane pleura la mort de son père, submergé par la culpabilité d'avoir agit contre son ordre. Alors que tout semblait perdu, Llane implora Medivh d'user de son pouvoir sur les trolls comme il l'avait fait contre Jok'non. Le gardien accepta et calcina la quasi intégralité des trolls présent sur le champs de bataille. Hurlevent était sauvée.[3]

Suite à la mort de son père, Llane fut couronné roi et pris Taria comme épouse. 10 ans avant l'ouverture de la porte des ténèbres Llane devint père d'un fils qui fut baptisé Varian. Le royaume avait retrouvé sa paix et sa prospérité et Llane profita de ce répit pour donner des leçons d'équitation et apprendre les rudiments de l'escrime à son jeune fils.[4]

Première Guerre

Llane dans le manuel de Warcraft 1

Llane dans le manuel de Warcraft 1

Après des années de quiétude et de prospérité, d'inquiétant rapport faisant mentions de créatures mystérieuses rodant dans les Morasses noires, parvinrent jusqu'à Llane. Il ordonna à son ami d'enfance Anduin Lothar qu'il avait fait commandant, d'enquêter. Rapidement, Lothar fit savoir à Llane que ces envahisseurs rameutaient des renforts depuis un lieu inconnu et que le royaume devait se préparer à la guerre.[3]

Llane pensait que les orcs n'étaient que bêtes incapable d'établir une réel stratégie qui pourrait mettre en danger Hurlevent. Il refusa de porter le combat sur le territoire ennemi contre l'avis d'Anduin Lothar.[5]

Après l'attaque de Clairbois et de village dans la Marche de l'Ouest et les Carmines, Llane compris qu'il ne serait pas possible de gérer le problème comme son père l'avait fait avec les Gurubashi. Il nomma Lothar "champion du roi" lui conférant ainsi le plus haut grade militaire du royaume et le chargea de mettre fin à la menace orc. Parallèlement, Llane dépêcha des messagers auprès des autres royaumes humains pour les avertir de l'existence des orcs. Le roi d'Hurlevent demanda leur aide, mais il n'en reçut aucune. L'isolationnisme par Hurlevent au cours des dernières décennies et les manipulations d'Aile de mort déguisé en noble, poussèrent les autres nations à les laisser se débrouiller.[3]

Pour faire face au coût de la guerre, Llane envoya de nombreux prospecteurs dans les collines et les montagnes du royaumes à la recherche de nouveaux gisements d'or.[6]

Après des mois de guerre, la Horde avait pris le contrôle de Clairbois, la Marche de l'Ouest et les Carmines. Des milliers d'orcs s'amassèrent dans la Forêt d'Elwynn et se préparent à assiéger la ville. Sans les précieuses informations que Khadgar l'apprenti de Medivh avait glaner à Garona puis transmis, Hurlevent serait sans doute tombé. La Horde chargea furieusement les remparts de la cité, causant des pertes étourdissantes parmi les défenseurs d'Hurlevent. Cependant, Lothar à la tête des chevaliers de la Confrérie du cheval contourna les ennemies par la mer et les pris en tenaille à la grande surprise des orcs. Grâce à cette audacieuse stratégie, la Horde fut mise en déroute et contrainte de battre en retraite dans les Carmines.[3]

Llane finit par décider qu'il était temps de contre-attaquer et rassembla ses troupes à Hurlevent. Mais avant que ses armées ne se mettent en marche, Khadgar et Garona se présentèrent à lui et lui révélèrent la responsabilité de Medivh concernant l'apparition des orcs en Azeroth. Llane refusa de croire en la culpabilité de son ami d'enfance et estima que toutes les actions de Medivh faisait partie d'un plan vaste en lequel il fallait avoir confiance. Llane était convaincu que les peuples d'Azeroth serait en mesure d'éradiquer la Horde et que les orcs serait incapable de faire tomber Hurlevent malgré les mises en gardes insistantes de Garona. Même Lothar ne parvint pas à le faire changer d'avis.[3]

Peu après, Llane découvrit que Lothar, Khadgar et Garona avaient quittés Hurlevent pour se rendre à Karazhan contre ses ordres. Alors que la Horde s'apprêtait à assiéger une nouvelle fois la cité, quand il fut averti du retour de Garona. Inquiet et impatient de savoir ce qu'il s'était passé, il accorda une entrevue à la demi-orque ignorant qu'il venait de sceller son sort. Sous les yeux de son jeune fils Varian, Garona sous l'influence du contrôle mental exercé par Gul'dan, plongea ses dagues directement dans le coeur de Llane. Sa mort engendra la chute d'Hurlevent et la fin de la Première guerre sur une victoire de la Horde.[3]

Notes

  • Dans la version française du roman "Le dernier gardien", son prénom est orthographié Liane.
  • La canonnière "Le Serment de Llane" a été nommé en son honneur.
  • Son petit fils Anduin porte Llane comme second prénom.
  • Llane apparaît dans une vision lors du combat contre Yogg Saron et dans l'instance Retour à Karazhan.
  • Llane, comme beaucoup d'autres guerriers renommés, était censé apparaître au Séjour céleste. Un Pnj le représentant était présent dans la base de données Alpha de Legion.
  • Avant l'extension cataclysme, une statue en son honneur était présente dans le donjon de Hurlevent.

Galerie

Références

  1. Manuel de Warcraft: Orcs & Humans - Chroniques de la guerre d'Azeroth.
  2. Roman: Le dernier gardien
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,7 et 3,8 World of Warcraft: Chroniques Volume 2
  4. Roman: Coeur de Loup Chapitre 22
  5. La porte des ténèbres et la chute de Hurlevent
  6. Manuel de Warcraft 1, Descriptif Mine d'or
Advertisement