FANDOM



Kith'ix était l'un des généraux C'Thraxxi les plus impitoyables et les plus rusés de l'Empire noir. Sa dépouille fût enfermé par les gardiens dans une chambre souterraine au côté des Dieux très anciens.

Histoire

Désespéré de récupérer les disques de Norgannon dérobé par Tyr, le gardien corrompu Loken déterra les corps de Kith'ix et de Zakajz et les ramena à la vie pour tuer Tyr et récupérer les disques. En sentant l'influence de Yogg-Saron sur Loken, les deux C'Thraxxi obéirent facilement au gardien. Kith'ix et Zakajz rattrapèrent Tyr et ses alliés dans les terres qui porteraient plus tard le nom de Clairières de Tirisfal. Craignant pour la vie de ses alliés, Tyr décida de combattre les C'Thraxxi seul afin de leurs permettre de s'échapper. La bataille dura plusieurs jours, des torrents de magie arcanique et d'énergie de l'ombre déchirèrent la clairière. Dans une ultime tentative, Tyr se sacrifia en délivrant toute sa puissance dans une explosion arcanique gigantesque qui tua Zakazj et blessa mortellement Kith'ix. Malgré ses blessures graves, Kith'ix survécu et fuit vers le sud-ouest avant de s'effondrer au pied des montagnes de Zandalar.[1] Un loa habitant la région découvrit le corps de Kith'ix, il prit la décision de l'enterrer afin que personne ne puisse le réveiller un jour.[2]

Le lieu de repos de Kith'ix, sur lequel est apparu un petit monticule de pierre noircie, fut interdit d’accès par les prêtres et les féticheurs de la tribu Zandalar car le loa avertit les mystiques des conséquences gravissimes si les pierres noircies étaient dérangées. Bien que Kith'ix ne fut dérangé durant des milliers d'années, un troll Gurubashi du nom de Zan'do fut attiré au monticule interdit par son artefact trouvé précédemment, Xal'atath, lame de l'Empire noir. Lui et ses disciples découvrirent que le monticule n'était pas constitué de roche, mais qu'il s'agissait de la peau d'une créature monstrueuse. Ils crurent que cette créature était un loa tellement puissant que les autres esprits en avaient peur. Zan'do prit la décision d'effectuer des sacrifices et des offrandes de sang afin de réveiller la créature. Pour finir son rituel, il enfonça Xal'atath dans la peau du C'Thraxxi ce qui le sorti de son sommeil. Kith'ix, une fois réveillé, récompensa les trolls en les massacrant tous jusqu'au dernier.[3]

Sachant que l'extinction des trolls plairait au Dieux très anciens, Kith'ix utilisa son esprit afin de trouver les Aqir, qui s'étaient cachés sous terre après la chute de l'Empire noir. Le C'Thrax rassembla les essaims insectoïdes afin de les préparer à remonter à la surface d'Azeroth une nouvelle fois. Grâce à leurs puissances combinées, Kith'ix et les Aqir construisirent un vaste empire souterrain connu sous le nom d'Azj'Aqir. Lorsque qu'il jugea leur force suffisante, Kith'ix les conduisit à la surface d'Azeroth.

Bien que les trolls furent de formidables combattants, les Aqir étaient différents de tout ce qu'ils avaient déjà combattus. Beaucoup de petites tribus furent complètement exterminées par l'essaim. Kith'ix lui-même se révéla être un adversaire extrêmement puissant, déchaînant les pouvoirs sombre de Xal'atath sur les trolls. Cependant, les Zandalari rallièrent toutes les tribus contre ce nouvel ennemi et ils convoquèrent le loa pour qu'il se batte à leur côté, déchirant ainsi les rangs d'Aqir et blessant même Kith'ix.

Les Aqir durent se retirer et Kith'ix, gravement blessé par le loa, s'enfuit vers le nord-est avec un contingent de ses disciples Aqir les plus proches. Là, il prévoyait de retrouver ses forces pendant que le reste des insectoïdes continuaient la guerre contre les trolls. Ne voulant perdre le contrôle, les trolls envoyèrent leurs meilleurs tribus pour chasser les fuyards et construire de nouvelles forteresses.

Les Amani suivirent la trace du C'Thrax loin dans les forêts du nord-est, tuant une masse de d'Aqir sur leur chemin. Dans une bataille finale sauvage, toute la tribu se jeta dans une attaque suicidaire contre Kith'ix et ses disciples insectoïdes. Seulement une petite fraction de l'armée troll survécu, mais le C'Thrax succomba à ses chasseurs infatigables.

Sur le site de la mort de Kith'ix , les trolls bâtirent une nouvelle tribu. Elle deviendra plus tard l'une des plus grandes villes temple de l'empire troll, connu sous le nom de Zul'Aman.

Spéculations

Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !

Les références

  1. World of Warcraft: Chroniques (Volume 1), pages 62-63
  2. World of Warcraft: Chroniques (Volume 1), pages 72-73
  3. Paroles du Conclave, histoire de Xal'atarth, lame de l'Empire noir
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .