FANDOM



Kinndy Luisétincelle ( Angl.  Kinndy Sparkshine) était une jeune mage Gnome, fille de Cric et Jaxi Luisétincelle et apprentie de la dame Jaina Portvaillant.

Jaina Portvaillant – Le Déferlement

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Lors d'une convocation par l'archimage Rhonin dans le salon violet, la dame de Theramore Jaina Portvaillant ne s'attendait pas à recevoir demande comme celle-ci. Afin d'assurer la formation de la nouvelle génération, il lui demanda de prendre une des apprentis les plus prometteuse du Kirin Tor sous son aile afin de lui transmettre ses talents.

Jaina fut bien contrainte d'accepter la demande de Rhonin, qui lui assura qu'elle s'entendrait très bien avec la jeune Kinndy Luisétincelle. D'autant plus que Jaina avait bien besoin d'une présence juvénile pour égayer un peu son quotidien en l'absence du prince Anduin Wrynn.

Lorsque le chef de guerre Garrosh Hurlenfer lança l'assaut de la Horde sur Theramore, Kinndy défendit vaillamment la cité et renforça les sorts de protection magiques de la ville jusqu'à ce que l'ordre de la retraite fut sonné pour les assaillants.

Mais les réjouissances de cette soi-disant victoire furent de courtes durées, car Garrosh avait déjà ordonné le largage par zeppelin d'une gigantesque bombe de mana au dessus de la ville. Renforcée par l'iris de focalisation, elle condamnait Theramore et tout ses occupants à l'annihilation.

Les efforts de l'archimage Rhonin pour contenir un maximum les énergies destructrices épargnèrent les personnes les plus éloignées de la cité, mais Kinndy ainsi que l’intégralité des forces présentes dans l'enceinte de la ville et sa périphérie furent réduit à l'état de statues de cendres arcanique violettes.

La seule survivante de cette terrible déflagration fut Jaina Portvaillant. Sauvée in extremis par Rhonin, elle avait été profondément touchée par tant d'horreurs et de magie. Progressant parmi les décombres de son ancienne citée à la recherche de survivants, elle ne croisât que les nombreux cadavres pourpres qui avaient été ses sujets. Certains en lévitation dans les airs, d'autres figés au sol.

Elle reconnut plusieurs d'entre eux, mais c'est au moment où elle aperçut une forme infantile étendue au sol qu'elle s'effondra. Les enfants ayant étés évacués avant l'attaque, il ne pouvait s'agir que de Kinndy. Et lorsqu'elle voulut prendre une dernière fois sont apprentie dans ses bras, le corps de la Gnome fut réduit en poussières au premier contact.

La mort de Kinndy, Peine, Tervosh, et de tant d'autres laissa à Jaina un traumatisme dont elle ne se remettrait jamais vraiment.

Galerie

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .