FANDOM


Kalecgos (ou Kalec sous sa forme mortelle de Demi-elfe), était autrefois le successeur de l'Aspect de la magie et du Vol bleu, Malygos.

Il se lia étroitement à Anveena Teague, l'incarnation vivante des énergies résiduelles du Puits de Soleil. Plus tard, il s'opposa à son ancien maître Malygos, lors de la guerre du Nexus. En tant qu'Aspect de la Magie, il s'opposa à Aile de mort quand survint le Cataclysme.

Lors de la troisième invasion de la Légion ardente en Azeroth, Kalecgos devint l'un des dirigeants du Kirin Tor.

Histoire

Le Puits de soleil

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.
Alors qu'il n'était qu'un jeune dragon bleu, Kalecgos fut envoyé en Quel'Thalas par Malygos pour enquêter sur le rayonnement d'une grande puissance magique qu'il avait ressenti. Il fut agressé par le chasseur de dragons nain Harkyn Grymstone et sa bande, et sérieusement blessé. Il fut sauvé par une jeune humaine nommée Anveena Teague. Après avoir échappé à Harkyn, Kalec et Anveena furent confrontés à Dar'Khan Drathir, qui ambitionnait de récupérer le pouvoir du Puits de soleil. En mauvaise posture, Kalec et Anveena furent sauvés par l'intervention de Tyrygosa, sa promise.

Malheureusement, la mort des parents d'Anveena poussa Kalec à se sentir redevable envers elle et décida de la protéger contre l'avis de Tyrygosa. Il assista à la naissance de Raac, une étrange créature reptilienne qu'il soupçonnait d'être liée au Puits de soleil. Malheureusement piégé dans sa forme mortel par un collier enchanté placé par Dar'Khan, Kalec se mit en quête d'un certain Borel, ami d'Anveena et sa famille.

Kalec halfelf

Mais Kalec et Tyrygosa furent capturés par Harkyn et son groupe. C'est alors que Dark'Khan et ses sbires du Fléau apparurent. Grâce à l'intervention d'Anveena et du paladin Jorad Mace, Kalec et Tyrygosa furent sauvés.[1]

Tandis que Kalec et son groupe se dirigeaient vers Nid-de-l'Aigle, ils furent attaqués par une Wyrm de givre dans les hauteurs d'Alterac. Il fut séparé du reste du groupe et finit par retrouver Anveena en compagnie de Trag Haut-Roc et du Baron Valimar Mordis. Malheureusement, Kalec et son groupe se retrouvèrent pris dans un conflit entre Valimar et le Fléau qui se solda par la capture d'Anveena par Dark'Khan.[2]

Kalec, Tyri et Jorad lui donnèrent la chasse, traversant en toute hâte le royaume elfique en ruines avant de se faire capturer, puis aidé par Lor'themar Theron, son lieutenant Halduron Luisaile et une bande de rangers elfiques. Kalec découvrit qu'Anveena était en fait l'avatar du Puits de Soleil, et prit part dans la bataille finale qui se termina avec la défaite de Dar'Khan. Après cela, Korialstrasz — Premier Consort d'Alexstrasza, Reine des Dragons et précédemment enchaîné par Dar'Khan — expliqua qu'il avait crée l'illusion qu'était Anveena, afin d'empêcher le Fléau d'obtenir le pouvoir qu'elle était. Finalement, Lor'themar jura de protéger Anveena et Kalec décida de rester avec elle afin d'être également son protecteur. [3]


Le Nexus

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.
Lorsqu'un groupe de dragons éthérés attaquèrent le Nexus, Tyrygosa contacta Kalec dans une tentative désespérée de sauver le refuge des dragons bleus. Cependant, Kalec arriva trop tard : Malygos s'était réveillé, et dans sa folie il absorba les dragons du néant.[4]


Fureur du Puits de Soleil

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Kalecgos BC

Kalecgos, fidèle à sa parole, demeura auprès d'Anveena envers qui il éprouvait des sentiments, pendant qu'elle aidait les Elfes de sang dans la reconstruction de leur terre natale. Kalec fut pris de court lorsque le prince Kael'thas, désormais au service de la Légion ardente, s'empara d'Anveena pour utiliser son pouvoir dans le but d'ouvrir un portail pour Kil'Jaeden. Kalecgos, accompagné par Madrigosa, tenta de déjouer les plans de Kil'jaeden, mais fut possédé par le seigneur de l'effroi Sathrovarr le Corrupteur.

Pendant un temps, Kalec fut contraint de servir la Légion ardente au Plateau du Puits de Soleil, avant que des membres de l'Alliance, combattant sous la bannière du Soleil brisé, ne le libèrent de l'emprise de Sathrovarr.[5] Peu après Kalec les assista lors de la bataille finale contre Kil'jaeden qui entraîna la disparition d'Anveena et la restauration du Puits de Soleil.


La nuit du dragon

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Avec la perte d'Anveena, Kalec devint renfermé et dépressif et fut envoyé loin du Nexus pour enquêter à Grim Batol après s'être battu plus d'une fois avec ses camarades dragons. Kalecgos n'était pas seulement énervé par la perte d'Anveena, mais aussi par la position hostile de son seigneur Malygos vis-à-vis des mortels et de leur utilisation de la magie, avec laquelle il était en désaccord. À Grim Batol, Kalecgos rencontra le dragon rouge Korialstrasz. À leur première rencontre, l'attitude de Kalecgos envers Korialstrasz fut agressive et blessante ; il reprocha au dragon rouge des interférences perpétuelles, et l'accusa tout particulièrement d'avoir donné à Anveena l'illusion de vivre, tout en sachant comment cela se terminerait.

Dans les halls de Grim Batol, Kalec et Krasus découvrirent la dragonne noire Sintharia, maintenante connu sous le nom de Sinestra, s’affairant à créer un nouveau vol draconique. Opérant ensemble, parfois de façon désordonnée, les deux dragons et avec l'aide de Rhonin, Vereesa Coursevent, Rom, la prêtresse draenei Iridi et le dragon éthéré Zzeraku, parvinrent à vaincre Sintharia et sa création, le dragon crépusculaire Dargonax. Iridi périt dans la bataille finale, et Kalec prit sur lui de ramener son corps en Outreterre. Quand Krasus lui demanda si Malygos l'autoriserait à aller en Outreterre, Kalec répliqua qu'il y allait quand même — avec ou sans autorisation ; voir l'Outreterre encore une fois était le dernier souhait d'Iridi, et elle méritait d'être enterrée là-bas.[6]


Wrath of the lich king

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Lorsque Malygos déclara la guerre au Kirin tor et entreprit de drainer les lignes telluriques d'Azeroth bouleversant ainsi l'équilibre du monde, Kalecgos s'opposa à lui. Il devint l'ambassadeur des dragons bleus qui refusèrent d'exécuter les ordres de leur maître, au sein de l'Accord du repos du Ver, l'alliance des Vols draconique crée pour contrer les ambitions de Malygos. Le cœur lourd, Kalecgos obtempéra lorsque la mise a mort de son maître fut décidé.[5]

Quelque temps plus tard, lorsque un mortel ambitionna de reforger Quel'Delar, Kalecgos remit en question la sagesse de Krasus de l'aider. Kalec craignait de voir ces lames se retourner contre eux à l'avenir. Cependant il s'engagea à ne pas interférer si les mortels restauraient la lame, mais avertit qu'il les surveillerait de près.[7]


Cataclysm

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Après le Cataclysme, Kalec se rendit en Azshara pour retrouver et conduire en sécurité Azuregos. En effet, avec la mort de Malygos, le vol noir profita de la faiblesse du Vol bleu pour traquer ses membres. Depuis le Havre Baillefond, Kalecgos engagea discrètement des aventuriers de la Horde pour retrouver Azuregos sans attirer l'attention des serviteurs d'Aile de mort.[8] Finalement, Kalecgos retrouva Azuregos à la Crête Fuligineuse où ensemble ils affrontèrent et tuèrent les serviteurs du Vol noir.[9]

Pendant ce temps, le Vol bleu peinait à nommer un nouveau chef. Ses membres étaient divisés entre les partisans de Kalecgos et ceux d'Arygos, les deux candidats les plus probables. Arygos estimait que les siens devaient se retirer du monde et prendre un nouveau départ tandis que Kalecgos pensait qu'ils devaient jouer un rôle actif dans les affaires du monde. Finalement, le Vol s'accorda pour se rencontrer durant l'Étreinte dans l'espoir que l'un des deux serait sélectionnés en tant que nouveau Aspect.[10]

Arygos, qui s'était secrètement allié à Aile de mort, tenta de faire assassiner Kalecgos afin d'assurer sa propre candidature. Cependant, son plan échoua lorsque Tarecgosa se sacrifia pour sauver Kalecgos, et Arygos s'enfuit, laissant Kalecgos devenir le nouvel Aspect de la magie.[11]


Thrall : le Crépuscule des Aspects

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Kalecgos et Arygos, qui rencontraient Ysera et Alexstrasza au Temple du Repos du ver, assistèrent à l'attaque du Père du Crépuscule et du Vol du Crépuscule. Lorsque les sanctuaires explosèrent, détruisant les œufs des couvées draconiques, Kalec fut stupéfait de découvrir que c'était l'oeuvre de Korialstrasz.

Plus tard, alors que l'étreinte lunaire qui devrait désigner le nouvel Aspect de la magie et du Vol bleu était sur le point de se produire, Kalecgos se lia d'amitié avec Thrall qui y assistait au Nexus.

Enragé par le choix de Kalecgos en tant que nouveau dirigeant, Arygos invoqua le vol crépusculaire pour attaquer l'assemblée de dragons bleus. Les nouveaux pouvoirs de Kalecgos s'avérèrent néanmoins trop puissants pour les dragons crépusculaires, et ils se retirèrent à leur base au Temple du Repos du Ver. Kalecgos et le reste du Vol bleu les pourchassèrent, jusqu'à rencontrer le puissant dragon chromatique Chromatus. Cette abomination était trop puissante, même face au pouvoir du nouvel Aspect de la Magie, et Kalecgos et les dragons bleus survivants furent forcés de se retirer au Nexus.

Finalement, Kalecgos affronta à nouveau Chromatus et le Marteau du Crépuscule non pas seulement avec son propre vol, mais avec les vols rouges et verts y compris leur Aspect, Alexstrasza et Ysera. Les trois Aspects décidèrent de lancer un assaut contre Chromatus qui était cependant trop puissant même face à leurs attaques combinées. Kalec et ses alliées auraient probablement péri si Nozdormu et son vol n'étaient pas apparus pour organiser la retraite. Avec le peu de temps qu'ils eurent, les quatre Aspects accomplirent un rituel afin de combiner les essences des Aspects, pour octroyer à Thrall la puissance du gardeterre. Les quatre aspects et leurs nouveaux pouvoirs crachèrent des flammes dorées sur Chromatus, réussissant à le vaincre.[12]


Rage sur les Terres de feu

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Kalecgos étaient présent à Nordrassil lorsque les Aspects, Thrall et Malfurion s'y réunirent pour effectuer un rituel destiné à accélérer la guérison de l'Arbre-monde. Il assista à l'attaque du Marteau du Crépuscule menée par Fandral Forteramure, qui parvint à briser le lien élémentaire de Thrall et divisa son essence.[13]

Un peu plus tard, Kalecgos assista au mariage de Thrall et Aggra sur les pentes du Mont Hyjal.[14]


Les devoirs des Aspects

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Tandis qu’ils discutaient sur la stratégie à adopter pour vaincre Aile de mort, Kalec fit un commentaire à Ysera au sujet d’une arme « comme il n’y en avait jamais eu auparavant ». Plus tard, en réfléchissant à ces mots, l’Aspect d’Émeraude fut frappée d'inspiration et un plan germa dans son esprit ; ils utiliseraient l’Âme du Démon pour défaire Aile de mort. Kalec s’empara de l’idée et commença à travailler sur une manière de modifier l’artefact afin que celui-ci puisse blesser Aile de mort, ce dont il été incapable jusqu’à maintenant. Il théorisa qu’en ayant recours à la magie arcanique, il devrait être possible d’altérer l’Âme afin que celui-ci fonctionne sur l’Aspect de la mort. Peu de temps après, Ysera et Kalecgos eurent l’idée d’aller retrouver l’Âme du Dragon dans les limbes du passé pour vaincre Aile de mort. Après l’avoir annoncé à Alexstrasza, la Reine dragon s’envola pour prévenir Nozdormu. Les aspects avaient imaginé un plan qui nécessitait de se rendre dans le futur afin de défaire Murozond, pour ouvrir les trames temporelles du passé et leur permettre de retrouver l’Âme du Démon lors de la Guerre des Anciens. Les Aspects demandèrent ensuite à Thrall de porter l’Âme du Dragon puisque les dragons ne pouvaient porter cette arme sans se mutiler horriblement. Thrall accepta mais demanda à ce que les races mortelles l’assistent. Alesxtrasza donna son accord. Peu de temps après, Kalecgos s’interrogea ouvertement : si les Titans avaient bénis les aspects dragons afin de stopper l’Heure du Crépuscule, qu’adviendraient-ils d’eux après ? Les aspects s’accordèrent sur le fait qu’ils étaient destinés à préserver les dons qu’on leur avait fait puisque le temps, la nature et la magie dureraient éternellement.[15]


L’Heure du Crépuscule

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Alors que la dernière bataille contre Aile de mort et ses serviteurs débutait, Kalecgos et les autres Aspect tentèrent de trouver un moyen pour que Thrall puisse manier l'âme du démon en toute sécurité. Depuis le sommet du Temple du Repos du ver assiégé, Kalecgos théorisa qu'il serait possible de canaliser le pouvoir de l'âme du démon avec l'aide de l'Iris de focalisation. Malgré le piège évident tendu par l'ennemi, Kalecgos ouvrit un portail vers l'Œil de l'éternité afin de permettre aux mortels de rapporter l'artefact du vol bleu.

Une fois l'Iris de focalisation en possession des Aspects, Kalecgos mena le rituel qui permettrait de rendre vulnérable Aile de mort au pouvoir de l'âme du démon. Cependant, Ultraxion à la tête du Vol crépusculaire les attaqua pour tenter de les stopper. Les champions d'Azeroth protégèrent farouchement les Aspects tandis qu'ils poursuivaient leur oeuvre.

Aspects

Peu après, lorsque Thrall usa de l'âme du démon sur Aile de mort transperçant ce dernier, Kalecgos et les autres Aspects se rendirent au Maelström pour y constater sa mort. Mais le père du Vol noir avait en réalité survécu, et révéla l'étendue de sa corruption en tentant de provoquer un nouveau Cataclysme qui détruirait le monde pour de bon. Kalecgos et les autres Aspect usèrent de tout leurs pouvoirs pour empêcher l'Heure du Crépuscule et canalisèrent toute leurs essences dans l'âme du démon, que Thrall utilisa une nouvelle fois pour pulvériser Aile de mort. À la mort du Destructeur, les Aspects avaient utilisé tous leurs pouvoirs et devinrent des mortels.[16]


Jaina Portvaillant : Le déferlement

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Quelques temps après la mort d'Aile de mort, Kalecgos qui avait rejoint le Nexus, s'inquiéta de l'avenir de son Vol bleu. Alors qu'il cherchait conseil au près de Kirygosa, Narygos l'avertit du vol de l'Iris de Focalisation. Kalecgos avait justement ordonné le déplacement de l'artefact dans la mer gelée auparavant afin d'empêcher une utilisation mauvaise de son pouvoir. En tant qu'ancien aspect de la magie, la charge de retrouver l'Iris lui incomba. De ce fait Kalecgos se rendit à Dalaran quérir l'aide de Rhonin, dirigeant du Kirin Tor. Mais ce dernier lui indiqua que Jaina Portvaillant serait plus à-même de l'aider.

Kalecgos se rendit donc à Theramore où Jaina et ses conseillers de confiance l'aidèrent à localiser l'Iris. Au cours de l'enquête, Kalec et Jaina se lièrent d'amitié allant jusqu'à partager chacun une partie de leur passé. Cependant la quiétude de Theramore fut bientôt troublée par des nouvelles alarmantes. La Horde avait attaqué et pris Guet-du-Nord et semblait se diriger droit sur Theramore. Kalecgos qui avait enfin découvert pourquoi il lui était tant difficile de localiser l'Iris, décida de partir le récupérer. Il pria Jaina de ne pas aller à Guet-du-Nord pour sa sécurité.

Kalec poursuivit l'Iris à travers tout Kalimdor, mais sans succès... Lorsque son chemin passa au dessus du Guet-du-Nord, il constata les ruines et l'armée de la Horde qui y stationnait. Kalecgos décida que puisque les voleurs avaient la capacité de déplacer rapidement l'Iris avant qu'il ne parviennent à l'atteindre, de retourner à Theramore pour participer à sa défense. Il estima qu'il aurait tout le temps et l'aide nécessaire pour se concentrer après sur l'Iris.

Malheureusement Kalecgos découvrit que trop tard que l'Iris de focalisation avait été volée par la Horde, qui l'avait utilisé pour crée une Bombe de mana surpuissante. Bien qu'il défendit vaillamment la cité, Theramore et de nombreuses personnes furent emportées par l'explosion de la Bombe larguée depuis un Zeppelin.

Peu de temps après, Kalecgos découvrit que l'Iris de focalisation n'avait pas été détruit et que Jaina l'avait désormais en sa possession. Sur les côtes de Durotar, Kalecgos parvint à convaincre Jaina de mettre fin à son plan de raser Orgrimmar avec un raz-de-marée titanesque composé de milliers d'élémentaires d'eau invoqué grâce à la puissance de l'Iris.

Après avoir empêché Jaina de provoquer un déluge sur les orcs, Kalec l'accompagna à Dalaran où l'Iris serait gardé en lieu sûr. Les quelques dragons bleus qui restaient décidèrent de suivre chacun leur propre route, mettant fin à l'existence ancestrale du Vol bleu et rendant inutile le rôle de chef de Kalecgos. Il décida de rester à Dalaran au près de Jaina avec qui il débuta une histoire d'amour.[17]


L'aube des Aspects

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Comme la tradition le voulait, Kalecgos se rendit au Temple du Repos du ver tout les deux lunes. Cependant il fut surpris de voir ses confrères Aspects délaisser leur rôle de protecteur du monde au profit des races mortelles. Au cours d'une de ces réunions, Kalecgos accusa le coup lorsqu'il fut décidé de cesser ces rencontres devenues caduques. Incrédule devant le départ des autres Aspects, l'attention de Kalecgos, qui s'apprêtait à retourner à son foyer, fut attirée par des émanations arcaniques semblant provenir des ossements de Galakrond, le père des dragons. Il finit par découvrir un mystérieux artefact, l'étincelle de Tyr, qui lui donna des visions du passé des Aspects alors qu'ils n'étaient encore que des proto-dragons.

Contre son grès, Kalecgos vécut leur combat contre Galakrond, comme s'il était lui même Malygos. La puissance de l'artefact était si grande que Kalecgos finit par être convaincu d'avoir participé à l'épopée qui donna naissance au Aspects. Finalement, il fut libéré du sort de l'étincelle de Tyr par Jaina qui, inquiète pour Kalecgos, avait infiltré le Nexus. Avec l'artefact en main, Kalecgos convoqua les autres anciens Aspects au Temple du Repos du ver et leur rappela que malgré la perte de leurs pouvoirs offerts par les Titans, ils étaient capables de grandes choses ensemble. Convaincus par les mots de Kalecgos, les anciens Aspects décidèrent d'apporter leur aide à Azeroth dans cette nouvelle ère. Il découvrit également que Galakrond n'était pas le père des dragons mais qu'il s'agissait d'un mythe que les Aspects avaient encouragé afin de protéger la vérité. Kalecgos jura de garder le secret à son tour.[18]


Crimes de guerre

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Lors du procès de Garrosh en Pandarie, Kalecgos accompagna Jaina au Temple du tigre blanc pour y assister. La relation entre eux fut éprouvée par la haine de Jaina envers Garrosh, responsable de la destruction de Theramore. Finalement, le couple se réconcilia et leur lien ne fut que plus fort. Lors de l'évasion de Garrosh, Kalecgos combattit son double fou venu d'une chronologie alternative. Il parvint à le convaincre que ce n'était pas sa faute si il avait été incapable d'empêcher Jaina de détruire Orgrimmar et de sauver le vol bleu de l'éradication. Après la bataille il se précipita auprès de Jaina mourante et fut témoin de sa résurrection par Chi-Ji.[19]


Legion

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Lors du retour de la Légion ardente en Azeroth, Kalecgos refusa d'aider Jaina à détruire la Horde. En réponse Jaina le quitta et abandonna le Kirin Tor lorsque ce dernier décida de réintégrer la Horde à Dalaran. Kalecgos succéda à Jaina en tant que membre du Conseil des Six peu après son départ.[20] Lorsque le conseil des six vota pour le retour d'Aethas Saccage-soleil au sein du Kirin Tor, Kalecgos donna un avis favorable à sa réintégration.[21]

Il intervint dans le Nexus en faveur du Conclave et de la Tirisgarde, afin de leur offrir les précieux artefact Courroux-de-Lumière et Aluneth qui y étaient conservés et découvrit la présence de l'Ethereum. [22][23]

Il a plus tard rejoint la Tirisgarde en tant que champion mage contre la Légion ardente.[24] Il a notamment remarqué le comportement suspect de l'Archimage Vargoth avant que ce dernier ne disparaisse[25] et participa sur le terrain à sa recherche.[26] Kalecgos finit par retrouver sa trace dans les caveaux de l'Arcavia où il découvrit aux cotés de Milhouse Tempête-de-Mana et du champion mage de la Tirisgarde sa trahison au profit de la Légion ardente.[27] Finalement, quand la Légion ardente s'empara de l'Occulus, Kalecgos découvrit que Vargoth avait été en réalité possédé par Kathra'natir. En compagnie de Khadgar, Modera et Vargoth, Kalec piégea le seigneur de l'effroi dans une pierre d'âme sacrenuit.[28]

Kalecgos a également contribué aux cotés notamment de Sénégos, à révéler toute la puissance caché des armes prodigieuse maniés par les champions d'Azeroth[29] et à sauver la Garde de le Lune.[30]

Il a plus tard participé à la Bataille pour l'Exodar où il combattit le Grand général Rakeesh et les troupes de la Légion ardente, aux cotés de Modera et du champion de la Tirisgarde.

Lorsque Chromie enquêta sur les responsables de sa mort, Kalecgos l'informa avoir ressenti des perturbations dans la ligne tellurique du Sanctuaire draconique azur.


Avant la tempête

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Après la défaite de Sargeras, Kalecgos continua de remplir son rôle de membre du Conseil des Six. Bien qu'il comprenait et acceptait que Jaina l'ai quitté afin de faire son chemin de croix, Kalecgos était nostalgique des jours passés ensemble. Il se refusa de quitter Dalaran au cas où sa bien aimée ferait le choix d'y revenir.

Finalement, Jaina revint très brièvement à Dalaran afin de faire ses adieux à Kalecgos. Par la suite, celui-ci envoya une missive à Anduin Wrynn pour l'informer de la visite de Jaina et du fait qu'elle ne serait pas disponible pendant sa retraite devenue indispensable.[31]


Battle for Azeroth

BattleForAzeroth-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Lorsque le Vol vert fut le cible des serviteurs du Vide, Kalecgos, qui travaillait à renforcer le Coeur d'Azeroth depuis la Chambre du Coeur, ordonna aux champions d'Azeroth de secourir Merithra à Val'sharah. Il savait que pour pouvoir compter sur la puissance du Vol vert, il était impératif de secourir la fille d'Ysera.[32]

Kalecgos était convaincu que ce n'était qu'une question de temps avant que tous les vols acceptent de renforcer le cœur avec l'essence de leurs vols. Mais Alexstrasza demeura étrangement muette à son appel. Kalecgos décida de partir à sa rencontre à la Redoute Vermillon dans les Hautes-terres du Crépuscule, craignant que cette dernière n'ait des ennuis. Il découvrit rapidement qu'Alexstrasza et son vol étaient la cible de Vexiona et du Vol du Crépuscule. Kalecgos et Alexstrasza avec le soutien du champion d'Azeroth, affrontèrent Vexiona et parvinrent à la mettre en fuite. Peu après il fut témoin du don d'Alexstrasza de l'essence du Vol rouge pour renforcer le Coeur d'Azeroth.[33]

Finalement, Kalecgos décida qu'il était temps pour le Vol bleu de participer au renforcement du coeur d'Azeroth. Il savait qu'un reste de la puissance de son vol demeurait encore au Nexus et le confia au porteur du Coeur car il était persuadé qu'il serait le seul capable de sauver ce monde.[34] Peu après, il a participé au rituel de renforcement du coeur d'Azeroth aux cotés de Chromie, Alexstrasza, Merithra et Ebyssian.[35]

Après la libération de N'Zoth, le dieu très anciens tenta de corrompre Ebyssian en s'insinuant dans on esprit. Kalecgos savait que l'unique chance de le sauver était de retrouver Irion, le descendant d'Aile de mort qui avait étudié les dieux très anciens afin de résister à leur influence.[36] Bien qu'Irion ne fut pas retrouvé, le porteur du coeur d'Azeroth découvrit une potion qui sauva Ebyssian. [37]


Notes

  • Un objet tenue en main gauche épique appelé Talisman de Kalecgos peut être acheté à Shattrath contre 130 Points de justice. Il a la forme d’une tête de dragon bleu.
  • Kalecgos est cité par l’Arcaniste Vandrill à Tranquillien. Apparemment, la ville attend ses instructions. Curieusement, Vandrill le désigne en utilisant le nom de « Kalecgos » au lieu de « Kalec », le nom qu’il utilise sous apparence elfique.
  • Kalecgos est le plus jeune dragon à prendre la couronne d’Aspect du Vol draconique bleu, au plus grand déplaisir d’Arygos.
  • Kalecgos a choisi intentionnellement sa forme mortel de Demi-elfe afin de symboliser la fusion de 2 univers qu'il aime (Les dragons et les mortels).
  • Dans une autre ligne temporelle , Kalecgos fut incapable d'empêcher Jaina de détruire Orgrimmar ce qui entraina une guerre mondiale provoquant des millions de mort dont celle de Jaina et presque l'intégralité du Vol bleu.
  • Kalecgos apparaît comme une carte serviteur mage légendaire dans l'extension "L'éveil des ombres" d'Heartstone.


Galerie


Références

  1. Manga : Le Puits solaire - Tome 1 La chasse au dragon
  2. Manga: Warcraft: Le puits solaire -Tome 2 Les ombres de glace
  3. Manga Warcraft: Le Puits Solaire Tome 3 Les terres fantômes
  4. Manga: Shadow Wings: Tome 2 Nexus Point
  5. 5,0 et 5,1 World of Warcraft; Chroniques Volume 3
  6. Roman: La nuit du Dragon
  7. Quête: Ce que savent les dragons
  8. Quête:Un ami haut en couleur
  9. Quête: Le déclin du crépuscule
  10. Aperçu 4.2 : un rassemblement légendaire
  11. Quête : Alignement
  12. Roman: Thrall: Le crépuscule des Aspects
  13. Quête: Le sommet de Nordrassil
  14. Quête: Liens élémentaires: Le serment
  15. Roman: Le devoir des Aspects
  16. Raid: L'âme du Dragon
  17. Roman: Jaina Portvaillant: Le déferlement
  18. Roman: L'aube des Aspects
  19. Roman: Crimes de guerre
  20. Roman: Avant la tempête, chapitre 10
  21. Quête: La flamme gelée
  22. Quête:Le don du temps
  23. Quête: Caveau du Nexus
  24. Quête: Champion: Archimage Kalec
  25. Quête: Le conseil tient séance
  26. Quête: La retraite de l'archimage Vargoth
  27. Quête: Une terrible perte
  28. Quête: Dans l'Occulus
  29. Quête: L'équilibre de puissance
  30. Quête: Sauver la garde
  31. Roman: Avant la tempête
  32. Quête: Dans les ténèbres, je rêve
  33. Quête: À l’ombre d’ailes cramoisies
  34. Quête: Un soupçon de bleu
  35. Quête: Union draconique
  36. Quête: Des espions de tous les côtés
  37. Quête: A la rescouse de Corne-d'ébene
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .