FANDOM


Joan Aubeclaire est une soldate kultirassienne, l'une des premières inquisitrices de l'Ordre des Braises et la meneuse de la Garde des Malvoie.

Histoire

BfA Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.

La renaissance de l'Ordre des Braises

Ancienne élève du maréchal Everit Reade, Joan Aubeclaire intégra la Garde des Malvoie, dont elle se révéla être un de ses meilleurs éléments, et dont ses qualités lui valurent de s'élever au rang de capitaine.[1] Quand la menace du Sabbat malecarde, un ordre maléfique de sorcières, prit de l'ampleur dans la région de Drustvar, Aubeclaire fut l'un des cinq soldats sélectionnés par le maréchal Reade pour former les premiers inquisiteurs de l'Ordre des Braises, un ancien ordre de guerriers recrée à l'initiative de Lucille Malvoie, héritière de la maison éponyme.[2] Peu après la renaissance de l'ordre, Joan fut choisie par Lucille pour aller quérir l'aide du maître alchimiste Warren Ashton au village de Butte-du-Faucon, qui avait cessé de donner des nouvelles depuis l'apparition du Sabbat.


L'exploration de Gol Osigr

Accompagnée par le héraut de l'Alliance, l'inquisitrice Aubeclaire fit le voyage jusqu'aux ruines de Gol Osigr, devenues le théâtre d'affrontements entre les fantômes de la Milice drustvari et des assemblages des Drust.[3] Alors qu'ils s'afféraient à accorder le repos aux esprits des miliciens,[4] Aubeclaire et le héraut retracèrent le récit de la Guerre contre les Drust, survenue il y a 2000 ans. Elle constata entre autres que les assemblages des Drust qui parsemaient les ruines étaient jadis animés par la volonté de leur seigneur Gorak Tul, supposé mort pendant le conflit.[5] Mais l'examen d'une autre stèle dans une grotte voisine révéla la survie du seigneur drust, qui tenta d'éliminer les deux compères en déployant contre eux un assemblage de pierre, sans succès.[6]


L'incursion dans la Forêt Cramoisie

Suite à leur passage à Gol Osigr, Aubeclaire et le héraut prirent la route pour Butte-du-Faucon, alors assiégé par les forces du Sabbat.[7] Après s'être frayé à travers les serviteurs corrompus des sorcières,[8] les deux compères menèrent avec la défense du village contre les troupes de Noëlla Bruyère, dont l'assaut se solda par un échec[9] suivi de la mort de leur meneuse.[10] Quelques temps plus tard, Joan retrouva Ashton, à qui il demanda de préparer du feu alchimique pour le compte de l'Ordre des Braises.[11] Mais à peine le maître alchimiste eut-il achevé sa préparation qu'il fut capturé et emmené dans la Forêt Cramoisie par le Sabbat. Rejoint par l'assistant d'Ashton, Marten Webb, le groupe s'aventura dans les bois,[12] où le maître alchimiste fut retrouvé puis libéré.[13]

Dans l'espoir de lever le voile sur les projets du Sabbat, l'inquisitrice conduisit le groupe plus profondément dans la forêt. Leur périple les conduisit aux abords de Gol Inath, un arbre autour duquel s'amassait une vaste armée d'assemblages drust, où ils constatèrent que les sorcières préparaient un rituel de grande ampleur visant à invoquer Gorak Tul.[14] Décidée à saboter leurs plans, elle ordonna au héraut de l'Alliance de libérer les villageois de Butte-du-Faucon[15] et de détruire les focalisateurs du rituel, tandis qu'elle protégeait Ashton et Webb.[16] Ayant en fin de compte échoué à empêcher l'invocation, Aubeclaire et ses alliés s'aventurèrent à l'intérieur de Gol Inath, où se terrait Gorak Tul et au terme d'un combat sans merci, ce dernier finit par battre en retraite.[17] Peu après, le groupe utilisa un charme conçu par Ashton pour prendre le contrôle d'un démolisseur du Sabbat et anéantir l'armée de la Forêt Cramoisie, avant de quitter les bois. Au terme de leur incursion, tous regagnèrent sans encombre la Ferté-d'Arom à dos de griffons.[18]


L'héritage des Malvoie

Quelques temps plus tard, le gros de l'Ordre des Braises mena une campagne contre le Sabbat, qui atteignit son paroxysme avec l'assaut sur le Manoir Malvoie, qui se solda par la défaite de Gorak Tul et de ses sbires du Sabbat, parmi lesquels figuraient le seigneur Malvoie et son épouse. En tant que nouvelle matriarche de sa famille, la première décision de Lucille Malvoie fut de confier à Joan Aubeclaire le poste de maréchal de la Garde des Malvoie afin de remplacer Everit Reade, tombé au combat pendant l'assaut sur la demeure familiale.[19] Quelques temps plus tard, suite au Siège de Boralus, Aubeclaire et ses hommes accompagnèrent Lucille Malvoie à la capitale, où elle assista à la réintégration de Kul Tiras dans les rangs de l'Alliance.[20]


Galerie


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .