FANDOM



Jakhar était une prêtresse trollesse au service de la Horde qui s'illustra pendant la guerre contre le Roi-liche au cours de laquelle elle a notamment manipulé le bâton Courroux-de-Lumière.

Histoire

Jakhar était une prêtresse trollesse affiliée à la Horde et qui entra un jour en possession du bâton Courroux-de-Lumière. Pendant la guerre contre le Roi-liche, elle rejoignit l'expédition de la Horde en Norfendre et au cours du voyage la conduisant vers le font à bord d'un zeppelin, elle s'entraîna à maîtriser Courroux-de-Lumière. Mais quand le véhicule arriva au-dessus du continent gelé, il essuya une violente et vint s'écraser sur la toundra gelée. Tous les membres d'équipage s'en sortirent mais ils se retrouvaient désormais au cœur d'un territoire contrôlé par le Fléau. Cependant, grâce à son entrainement intensif, Jakhar utilisa la puissance de son bâton pour décimer les rangs des morts-vivants et sous ses ordres, les combattants de la Horde se frayèrent un chemin à travers les lignes ennemies et parvinrent à se réfugier en lieu sûr. Pendant le début de la campagne en Norfendre, les exploits de Jakhar face aux morts-vivants lui valurent d'être connue comme la fossoyeuse du Fléau et de recevoir les éloges de ses commandants.

Mais alors que la guerre faisait rage, Jakhar se laissait peu à peu ronger par un désir de vengeance et son emprise sur Courroux-de-Lumière se relâcha petit à petit. Un jour, elle mena un petit contingent de la Horde au-delà des lignes ennemies et au cours d'une bataille contre les morts-vivants, elle perdit le contrôle de son arme. Une lance de magie sacrée surgit alors du bâton et blessa les soldats de la Horde en plus d'aveugler Jakhar de façon permanente. Le groupe échappa cependant de justesse à la magie destructrice de Courroux-de-Lumière et fuit le territoire du Fléau non sans y avoir laissé le bâton. Suite à cette expérience, Jakhar semble avoir regagné une certaine humilité puisqu'elle passera tout le reste du conflit à utiliser ses pouvoirs pour soigner plutôt que pour détruire.[1]


références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .