FANDOM


Hurlesang

Hurlesang ( Angl.  Gorehowl) est la Hache à deux mains du guerrier orc Grommash Hurlenfer, ancien chef du Clan Chanteguerre.

Elle a également été maniée par Garrosh, son fils, devenu Chef de guerre de la Horde jusqu'à ce qu'il l'abandonne pour Xal'atoh.

Cette Hache de légende a semé la terreur sur des centaines de champs de bataille.[1]

Histoire

Hurlesang a été forgée trois générations avant que Grommash n'en hérite. L'arrière-grand-père de Grommash tua six Gronns légendaires avec Hurlesang. Leurs cœurs furent scellés dans la lame, lui conférant une force indicible. [2]

Le père de Grom, Golmash Hurlenfer est mort en brandissant Hurlesang dans un combat l'opposant à un gigantesque Gronn. Prisonnier des mâchoires du géant, Golmash trouva la force de lui enfoncer Hurlesang dans l’œil jusqu'au manche. Au final, tous deux succombèrent. Mais, ce fut le Gronn qui mourut en premier. [3]

Grommash en hérita et, en tant que membre de l'Ancienne Horde, l'utilisa lors de l'attaque et la destruction de Shattrath. Au cours de la bataille, Grom infligea notamment une blessure à la poitrine de Nobundo avec Hurlesang. Mais Nobundo parvint à frapper d'un coup de marteau la main droite de Grom lui écrasant les doigts et l'empêchant temporairement de manier Hurlesang. [4]

Des années plus tard, Hurlesang toujours maniée par Grommash alors en pleine soif de sang après avoir de nouveau bu le sang de Mannoroth, tua le demi-dieu Cénarius.

Quelque temps après, Grommash accompagné de Thrall affronta Mannoroth. Il lui suffit d'un seul coup pour parvenir à briser l'arme et l'armure protégeant le démon le tuant ainsi. Mais la déflagration engendrée par sa mort le tua également. [5] Il semblerait que l'arme ait été récupérée par Thrall qui la conserva à Orgrimmar.

Peu de temps avant le Cataclysme, Thrall donna Hurlesang à Garrosh. Garrosh utilisa Hurlesang contre Cairne Sabot-de-sang quand ce dernier le provoqua dans une Mak'gora. Cependant, Garrosh ignorait que la vile mégère Magatha Totem-sinistre avait répandu du poison sur le tranchant d'Hurlesang, entrainant ainsi la défaite et mort de Cairne avec une simple petite blessure. [6]

Mists of Pandaria

Mop-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Mists of Pandaria.
Avec l'aide de Hurlesang Garrosh blessa grièvement Taran Zhu qui tenta de le stopper dans son entreprise d'utiliser les Bassins du Val de l'Éternel printemps pour restaurer le cœur d'Y'shaarj.[7]

Peu après, Garrosh abandonna Hurlesang dans le Caveau d'Y'Shaarj. Elle fut découverte par Jaina Portvaillant et Lor'themar Theron. Mais on ignore ce qui lui est arrivée par la suite. Garrosh a, quant à lui, remplacé Hurlesang par une réplique corrompue nommée Xal'atoh, forgée avec le pouvoir du cœur du Dieu très ancien Y'Shaarj.

Warlords of Draenor

WoD Cette section concerne des contenus exclusifs à Warlords of Draenor.
Dans la ligne temporelle alternative, Grommash utilisa Hurlesang pour tuer Mannoroth après avoir refusé de boire le sang du démon.[8] Quelque temps après, il semble avoir confié Hurlesang à Garrosh avec le commandement du Clan Chanteguerre.

Finalement, Garrosh utilisa Hurlesang dans un Mak'gora l'opposant à Thrall, lors duquel il mourut. Hurlesang fut laissée plantée près du corps inerte de Garrosh. [9]

Quelque temps après, Gul'dan la récupéra pour l'apporter à Grommash dans une nouvelle tentative de le convaincre de boire le sang du démon. [10]

Description

Ce sont les trous creusés dans la lame qui produisent le hurlement de la hache et qui lui donna se nom. La bande de cuir autour de la poignée serait du cuir de sabot-fouchu.

Le casse-tête ou pommeau sert à étourdir ou tuer un ennemi. D'après la légende le crâne ornant la hache serait celui d'un goren.[2]

Dans le jeu de rôle

RPG-inline Le contenu de cette section est exclusif au Jeu de rôle Warcraft et ne constitue pas une référence.
La hache de Grom Hurlenfer possède une lourde lame entaillée et tachée, avec des courbes aiguisées et des pointes. Des petits trous parsèment la hache près de la poignée ; quand son porteur fait tournoyer la hache, l'air siffle au travers de ces trous. Le son est strident sur le champ de bataille, magiquement renforcé et imprégné avec le pouvoir d'un autre monde. Hurlesang est l'une des armes les plus craintes et des plus notoires d'Azeroth.[11]

Victimes Notable

Hurlesang à pris la vie à de nombreux ennemis dont voici les plus notable connu.

Notes

  • Dans Heartstone: Heroes of Warcraft, Hurlesang est une carte épique.

Spéculations

Questionmark-medium
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !
La Hache chanteguerre des lamentations partage une apparence quasi identique à Hurlesang. Peut-être que ces Haches sont les armes traditionnelle des Chanteguerre et Hurlesang en serait une version améliorée .

Le Prince Malcheezar

Dans Karazhan, le Prince Malchezaar avait en sa possession Hurlesang. Cependant, il s'agit probablement d'une version issue d'une réalité alternative, compte tenu de sa déclaration. "Toutes les réalités, toutes les dimensions me sont ouvertes".

Elayna Welton

Elyana Welton, qui fit parti de L'Avant-garde de l'Alliance en Draenor, avait en sa possession une arme à l'apparence d'Hurlesang. On ignore s'il s'agissait vraiment d'Hurlesang et en quel cas, comment Elyana a pu se la procurer. Cependant, il est possible qu'il s'agisse bien de l'Hurlesang abandonné par Garrosh lors du Siège d'Orgrimmar.

Galerie

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .