FANDOM



Hodir est l'un des neuf gardiens désignés par les Titans pour diriger les Forgés par les Titans au moment de la découverte d'Azeroth. Imprégné de la puissance de Golganneth, il combattit les Dieux très anciens et leurs serviteurs, participa à l'ordonnancement d'Azeroth et fut désigné comme l'un des geôliers de Yogg-Saron. Il approuva également la création des Aspects et des dragons puis fut trahi par Loken et terrassé par serviteurs avant d'être corrompu par Yogg-Saron et enfermé à Ulduar. Il est finalement secouru par des aventuriers pendant la campagne du Norfendre avant de participer à la chute de son ancien maître. Il est également présent durant la troisième invasion de la Légion Ardente où il combat les démons aux côtés d'Odyn et des Valarjar.

Histoire

Création et guerre contre les Dieux très anciens

Hodir était un des Forgés par les Titans crées par le Panthéon peu après la découverte d'Azeroth et fut choisi pour devenir un des neuf gardiens qui seraient bénis par les créateurs et chargés de veiller sur leurs autres serviteurs. Il reçut de Golganneth la suprématie de la tempête et des cieux.[1] Quand la guerre contre les Dieux très anciens démarra, ces derniers firent appel aux seigneurs élémentaires, asservis depuis leur arrivée sur Azeroth. Ces derniers furent séparés et Hodir, accompagné des gardiens Thorim et Ra, combattit Al'Akir qui fut surpassé par la maitrise des cieux et des tempêtes de ses adversaires et contraint de se replier dans son repère avant d'être vaincu puis enfermé dans un plan élémentaire crée par Helya et Ra au même titre que les autres seigneurs élémentaires.[2] Par la suite, il participa vraisemblablement à l'extermination des aqir puis à l'emprisonnement de C'Thun, N'Zoth et Yogg-Saron après la destruction d'Y'Shaarj de la main d'Aman'Thul.[3]


L'ordonnancement d'Azeroth et le fardeau des Vols draconiques

Durant l'ordonnancement d'Azeroth, il fit construire le temple de l'Hiver et en fit son sanctuaire duquel il pouvait veiller sur la prison de Yogg-Saron située au cœur du complexe d'Ulduar. Plus tard, bien après le départ du Panthéon, il resta de marbre devant la menace grandissante que représentait le proto-dragon Galakrond qui semait la terreur au nord de Kalimdor. Quand ce dernier fut finalement terrassé par le gardien Tyr, aidé d'Alexstrasza, Ysera, Malygos, Nozdormu et Neltharion, se sentant coupable de ne pas être intervenu, lui et les autres gardiens, à l'exception d'Odyn, approuvèrent la bénédiction des cinq proto-dragons pour en faire des Aspects et a vraisemblablement participé à la construction du Temple du Repos du ver et la création de la race draconique.[4]


La trahison de Loken

Bien des années plus tard, quand Yogg-Saron corrompit le gardien Loken, Hodir vit son temple engloutis par d'immenses brasiers provoqués par une armée de Forgés par les Titans menés par deux créations de Loken, les géants de feu Ignis et Volkhan, qui minèrent la puissance hivernale du gardien et décimèrent ses serviteurs de glace. Plus tard, Loken lui-même arriva sur les lieux et parvint aisément à soumettre Hodir avant de l'enfermer à Ulduar où ce dernier fut soumis à l'emprise de Yogg-Saron et cloisonné dans les salles de l'hiver pendant des millénaires.[5]


Libération

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Pendant la campagne du Norfendre et plus particulièrement pendant l'éveil de Yogg-Saron, un raid d'aventuriers, sous la direction du Kirin Tor et de la Ligue des Explorateurs, s'infiltra dans le complexe d'Ulduar où ces derniers libérèrent Hodir de l'emprise du Dieu très ancien au terme d'un long combat.[6] Le gardien participera par la suite à la défaite de Yogg-Saron en offrant sa bénédiction aux champions qui leur permet d'infliger plus de dégât tout en améliorant leur résistance aux attaques lancées par le Dieu de la Mort et ses serviteurs.[7]


Légion

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Au cours de la troisième invasion de la Légion Ardente, les démons envahirent Ulduar et capturèrent Hodir avant de l'emmener sur le monde de Niskara afin qu'il y soit corrompu. Il fut cependant sauvé grâce à l'intervention de Thorim et des Valarjar[8] et participa par la suite à la lutte contre la Légion Ardente en combattant ses membres aux côtés d'Odyn et des Valarjar.[9]


Accès au planétarium céleste

Au même titre que les autres gardiens d'Ulduar, Hodir détient un des quatre cachets requis pour déverrouiller l'accès au planétarium céleste où se trouve Algalon l'Observateur. Ce dernier se trouve dans une cache de glace à côté du gardien et il ne peut être obtenu que si le raid parvient à vaincre Hodir avant que ce dernier ne détruise le coffre, la difficulté résidant dans le fait que le raid n'a qu'un temps limité pour finir le combat.[10]

Références