Hir'eek était un loa sous les traits d'une chauve-souris géante.

Histoire

Classique

World of Warcraft Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
4 ans après la Bataille du mont Hyjal, quand les Atal'ai invoquèrent Hakkar l'Écorcheur d'Âmes à Zul'Gurub, les trolls de la région envoyèrent Jeklik, grande prêtresse de Hir'eek, pour mettre fin à la menace. Malheureusement elle tomba sous l'emprise du dieu sanglant et fut contrainte de canaliser les pouvoirs de son loa pour le protéger, avant d'être vaincue par une troupe de guerre de la Horde au cours d'un raid sur la capitale gurubashi.[1]


Cataclysm

Cataclysm.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Quelques années plus tard, suite au Cataclysme d'Aile de mort, suivant les indications d'émissaires zandalari, des aventuriers de passage au Cap Strangleronce exécutèrent un rituel dans les Ruines de Jubuwal pour invoquer l'esprit d'Hir'eek. Puis le loa de la nuit guida les aventuriers jusqu'aux Ruines d'Aboraz où ils apprirent que Zanzil le Paria s'était associé à Jin'do le Maléficieur en vue de ré-invoquer Hakkar à Zul'Gurub.[2][3]


Battle for Azeroth

BfA.png Cette section concerne des contenus exclusifs à Battle for Azeroth.
Bien des années après, alors qu'il se trouvait dans les marais de Nazmir, Hir'eek fut corrompu et asservi par G'huun.[4] Quelques temps plus tard, la princesse Talanji organisa une expédition dans la région pour combattre les Trolls de sang. Devant l'ampleur de la menace, elle entreprit de demander l'aide d'Hir'eek, ainsi que des autres loas locaux.[5]

Plus tard, au cours d'une mission d'infiltration dans le village de Zalamar, un membre de l'expédition nommé Jo'chunga apprit la corruption du loa chauve-souris par G'huun.[4] Avec l'assistance du héraut de la Horde, Jo'chunga développa un poison renforcé par l'essence d'Hir'eek en vue de le tuer.[6] Les deux compères finirent par être démasqués, mais alors que loa chauve-souris s'apprêtait à les éliminer, ces derniers se jetèrent sur lui et commencèrent à l'assaillir de coups de couteau et à l'empoisonner. Au terme d'un combat aérien sans merci, Hir'eek fit tomber ses assaillants au plus profond de sa tanière.[7] Croyant ses adversaires morts, Hir'eek, affaibli par le poison de Jo'chunga, se réfugia alors au plus profond de son sanctuaire où il fut finalement abattu par le héraut de la Horde.[8]


Notes

De par la présence d'un de ses prêtres au Hall des Loas inférieurs, Hir'eek est considéré comme une divinité mineure par les Zandalari.


Galerie


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.