FANDOM


L'exarque Hataaru était un membre éminent du Conseil des exarques avant qu'il ne soit assassiné.

Histoire

L'exarque Hataaru est un excellent ingénieur draeneï capable de construire de solides systèmes défensifs pour son peuple. Grand connaisseur des technologies qui étaient en vogue sur Argus, il cherche à les reconstruire mais sur Draenor quand bien même cela déstabiliserait la faune et la flore locales.

La première rencontre avec l'exarque Hataaru s'effectue aux abords d'Élodor. Suite à une embuscade du clan Ombrelune, Hataaru nous confie la mission d'activer un système de protection qu'il a confectionné en s'inspirant de la technologie qui existait sur Argus. Si le système se déclenche correctement, il n'est pas sans conséquences. En effet, l'assaut des Orcs ombrelunes est bien stoppé mais des créatures locales s'en prennent sans raison apparente aux infrastructures. Hataaru n'a pas d'explication à ce phénomène lorsque l'exarque Naïelle arrive. Elle est mécontente de savoir que Hataaru veut recréer la technologie d'Argus sur un monde différent. Elle l'accuse d'être irresponsable des conséquences de ses actes et notamment d'être à l'origine de l'excitation anormale des créatures locales. Les deux exarques sont en conflit sur la question de l'utilisation des technologies en Draenor. [1] [2]

Plus tard, alors que le Conseil des exarques va se réunir, les héros de l'Alliance vont chercher Hataaru. Celui-ci est de nouveau aux prises avec la faune de Draenor. Cette fois-ci, un cristal défaillant a attiré des Gorens dans les mines d'Élodor faisant fuir les mineurs. Les héros parviennent à désactiver le cristal pour Hataaru qui finit par avouer être sans doute trop impatient dans son désir de redévelopper la technologie d'Argus sur Draenor. Malgré tout, Hataaru n'abandonne pas son objectif mais le tempère. [3]

Alors qu'il se rend au Conseil des exarques, Hataaru est assassiné. Sa mort prouve que le Conseil est infiltré par des ennemis. Les accusations se portent surtout vers Naïelle. Le conseil se divise alors pour savoir comment identifier l'assassin d'Hataaru : Maladaar souhaite dialoguer avec l'âme du défunt au risque de torturer son âme, Othaar et Akama refusent cette solution. Maladaar fait fis des avis de ses confrères et convoque l'âme d'Hataaru pour l'interroger et la purifier des énergies démoniaques. Avec l'aide de la lieuse d'âme Nyami, Maladaar questionne l'âme d'Hataaru. L'âme de l'artificier est sérieusement malmenée et se fragilise d'instant en instant. Il laisse néanmoins entendre qu'Auchindoun est menacé avant de se tourner vers Nyami. La lieuse d'âme interrompt brusquement le rituel arguant du risque de destruction de l'âme d'Hataaru. Par la suite, Maladaar utilise un autre sortilège pour identifier le meurtrier d'Hataaru et il est révélé qu'Othaar est l'assassin. Le proconsul sha'tari a rejoint la Légion ardente avant de prendre la fuite. [4]

Bien plus tard, alors que l'âme d'Hataaru a rejoint Auchindoun et s'est renforcée, Yrel combat l'âme de l'artificier dans le cadre de ses épreuves pour devenir exarque. Hataaru semble avoir placé beaucoup d'espoir en Yrel et la combat pour juger de sa valeur. Au terme du combat, il semble satisfait bien plus qu'il ne l'espérait. C'est la dernière fois qu'il apparaît. [5]

Références

  1. Quête : Des remparts invisibles
  2. Quête : Défenestrations
  3. Quête : Désactivation
  4. Quête : La voix des morts
  5. Quête : L'épreuve de la foi