FANDOM


« Tu te comportes chaque jour un peu plus comme un roi, Lor'themar.»[1]

Halduron Luisaile ( Angl.  Halduron Brightwing) est l'actuel général des forestiers de Lune-d'Argent. Il succéda à Sylvanas Coursevent lorsque celle-ci disparut tragiquement. En tant que chef militaire des armées elfiques de Quel'Thalas, Halduron a pour mission et devoir d'orchestrer la défense et la sauvegarde du royaume.

Halduron est un ami de longue date du seigneur régent Lor'themar Theron. Il le sert depuis la fin de la Troisième Guerre. Il est le plus loyal et fidèle camarade du seigneur régent, Halduron sert Quel'Thalas avec courage et intégrité.[2]

L'elfe de sang siège aux côtés de Lor'themar et du grand magistère Rommath à Lune-d'Argent.

Histoire

Deuxième Guerre - an 6

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Halduron Luisaile, alors lieutenant forestier haut-elfe, servit fidèlement son royaume lorsque les trolls Amani, menés par Zul'jin et galvanisés par leur récente alliance forgée avec la Horde, s'attaquèrent à Quel'Thalas. Il empala notamment un troll nommé Ter'lij à l'aide d'une lance alors qu'il était déguisé en simple vieillard.

Plus tard, Alleria Coursevent, une amie de longue date, lui demanda de rejoindre l'armée de Sylvanas Coursevent, avec ses hommes, dans l'optique de tendre une escarmouche à l'armée trolle en pleine forêt. Sur le champs de bataille, il retrouva son vieil ami Lor'themar Theron, également à la tête d'une compagnie de forestiers.[3]

Au bout d'un certains temps, Orgrim Marteau-du-Destin, constatant que le combat s'éternisait, abandonna les Amani pour se consacrer au siège de Lordaeron. En parallèle Anasterian Haut-Soleil envoya des prêtres soutenir les forestiers. A cette occasion, la prêtresse Liadrin fut affectée à la compagnie d'Halduron qui parvint à capturer Zul'jin en personne. A cause des incendies provoqués un peu plus tôt par les dragons rouges, Halduron ne put communiquer cette information à Sylvanas.

Halduron supervisa personnellement la séance de torture infligée au troll. Des années auparavant, Lor'themar avait été lui même torturé par Zul'jin, et même si Liadrin l'exhortait à en finir rapidement, Halduron espérait maintenir le troll en vie afin de laisser à son ami une opportunité de se venger.

Peu de temps après, les Amani les attaquèrent afin de libérer leur chef. Halduron fut sérieusement blessé lors des affrontements mais Liadrin lui prodigua immédiatement des soins le sauvant d'une mort certaine. De son côté, Zul'jin s'était coupé le bras et était parvenu à s'évader. Halduron se sentit longtemps coupable, il avait laissé filer une des plus grandes menaces qui planait sur Quel'Thalas.[4]

Troisième Guerre - an 20

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Halduron patrouillait avec ses hommes au sud des terres Fantômes lors de l'invasion du Fléau sur Quel'Thalas. Il sauva de justesse la vie de son ami Lor'themar Theron aux prises avec un groupe d'elfes réanimés. Comme Lor'themar, il avait suspecté que les cristaux magiques placés au cœur des temples d'An'owyn, d'An'telas et d'An'daroth avaient été dérobés. Ces trois catalyseurs permettaient aux magistères de Lune-d'Argent de créer une immense barrière arcanique, appelée Ban'dinoriel, qui protégeait le royaume de Quel'Thalas de toute menace extérieure. Après s'être débarrassé d'un nécromancien tapi dans l'ombre, les deux elfes se précipitèrent à Lune-d'Argent où le général des forestiers Sylvanas Coursevent avait donner sa vie pour ralentir Fléau.[5]

A leur arrivée, Halduron escorta de nombreux survivants au Bazard, l'unique zone sécurisée de Lune-d'Argent. Lorsque le prince Kael'thas Haut-Soleil fit son grand retour à Lune-d'Argent, Halduron se porta volontaire avec une vingtaine d'autres pour détruire le Puits de soleil, récemment profané par le Roi-Liche. Ils rentrèrent victorieux de cette mission, mais la destruction du Puits de soleil plongea l'ensemble des haut-elfes dans une profonde léthargie.

Lorsque Lor'themar fut nommé seigneur régent par Kael'thas, Halduron prit la place de la défunte Sylvanas au poste de général des forestiers de Lune-d'Argent. Lor'themar et Halduron continuèrent dans les années futures à lutter face au Fléau.[2]

Le Puits solaire - an 23

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.
Alors que Kael'thas Haut-Soleil s'était joint à la Nouvelle Alliance pour combattre le Fléau qui sévissait en Lordaeron. Halduron et son vieil ami Lor'themar reçurent l'ordre de veiller sur les terres désolées de Quel'Thalas, mais également de tenter de trouver un remède à la léthargie qui affectait la population sin'dorei. Fidèle second de Lor'themar, Halduron participa à de nombreuses escarmouches contre le Fléau.

A la suite de l'une d'entre elles, les deux elfes furent avertis de la présence de Dar'khan Drathir dans la région. Ils se mirent immédiatement en chasse du traître qu'ils trouvèrent dans les ruines du Puits de soleil en compagnie d'une humaine qui semblait être captive. Halduron prit la moitié des hommes disponibles vers le nord, tandis que Lor'themar mena les autres vers le sud dans l'optique de prendre Dar'khan en tenaille. Ils lancèrent l'assaut de façon simultanée, mais Dar'khan releva plusieurs dizaines de cadavres les forçant à battre en retraite.

Alors qu'ils fuyaient, les deux elfes entendirent au loin le cri de Sylvanas. En se rapprochant du lieux d'où provenait le cri, ils tombèrent sur Kalecgos et ses compagnons. Lor'themar lui ordonna de se rendre et de lui indiquer où se cacher la banshee. Kalecgos leur expliqua qu'il était un dragon à la recherche du jeune fille appelée Anveena Teague ce qui fit doucement sourire Halduron. Les elfes ne crurent absolument pas aux paroles de celui qu'ils prenaient pour un demi-elfe. Ils finirent pas y croire lorsque Tyrygosa, compagne de Kalecgos, dévoila sa véritable nature.

Dar'khan défait, Lor'themar promit d'assurer la sécurité et l'anonymat d'Anveena, l'avatar du Puits de soleil, en Quel'Thalas.[6]

La naissance des chevaliers de sang - an 25

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Halduron accueillit Liadrin à Lune-d'Argent lorsque celle-ci fut demandée par le régent en personne. A cette époque Liadrin s'était installée aux terres Fantômes pour apprendre davantage à gérer sa colère, sa culpabilité et ses regrets en tuant tous les agents du Fléau qui lui tombaient sous la main.

Liadrin fut surprise, elle ne s'attendait pas à le voir. Les deux elfes discutèrent de la reconstruction de la ville qui avançait à grand pas. Liadrin était inquiète de ne pouvoir veiller sur les terres Fantômes, mais Halduron la rassura en annonçant que ses Pérégrins s'en chargeaient actuellement à sa place. Le forestier conduisit Liadrin à ce qui semblait être à un mur parfaitement lisse. Il passa la main au-dessus d'un cristal situé non loin et une porte escamotée s'ouvrit. Il lui fit signe d'entrer et resta dehors, la saluant.

Peu de temps après la formation de l'ordre des chevaliers de sang, Halduron fit part de ses regrets au régent concernant la capture et l'évasion de Zul'jin durant la Deuxième Guerre. Son vieil ami le réconforta comme il put.[4]

Burning Crusade - an 26

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
A cette époque, il avait soutenu la décision de s'allier avec les Réprouvés pour combattre conjointement le Fléau toujours actif au sud du pays. En revanche Halduron était fermement opposé à la création des chevaliers du sang, il ne cautionnait pas les mauvais traitements infligés au naaru M'uru, ce qui le conduisit à se disputer avec Rommath, qui était lui-même un fervent défenseur de ce nouvel ordre.

Plus tard, le général des forestiers fut informé de la présence d'un espion nain à proximité du sanctum Septentrional.[7]

Halduron et Rommath n'étaient pas en accord sur beaucoup de sujets, mais Halduron vint à développer un certain respect et une certaine confiance pour le grand magistère qui était resté loyal à Lune-d'Argent malgré la trahison du prince Kael'thas Haut-Soleil.[8]

Dans l'ombre du soleil - an 27

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Alors que Lor'themar s’apprêtait à s'entretenir avec Aethas Saccage-soleil dans la haute salle de la Flèche de Solfurie, Halduron l'accosta en lui tendant un tabard à l'effigie de Lune-d'Argent. Lor'themar le refusa, mais le forestier insista, en vain, prétextant qu'il avait plus l'allure d'un Pérégrin que d'un chef.

Après avoir assisté passivement aux discussions concernant le Kirin Tor entre Lor'themar, Aethas et le grand magistère Rommath, Halduron débriefa avec le régent de cette échange diplomatique. Halduron fit notamment constaté au régent qu'il se comportait chaque jour un peu plus comme un roi. Le lendemain, alors que Lor'themar s'apprêtait à partir seul en directions des Maleterres, Halduron et Rommath l'obligèrent à s'y rendre accompagné de trois Pérégrins, ce qu'il accepta. A son retour, Lor'themar relata à Halduron, autour d'un verre, les détails de son voyage à Quel'Lithien.

Plus tard, Halduron accompagna Lor'themar lorsque celui-ci reçut la visite inattendue de Sylvanas Coursevent à Lune-d'Argent. La dame noire fit pression sur le régent pour obtenir son soutient en Norfendre. Quand elle fut partie, Halduron demanda quels étaient les ordres. Lor'themar lui ordonna de prévenir la retraite et l'enclave des Pérégrins de ce qui avait été décidé.[8]

Cataclysm - an 28

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Afin d’unifier sa race et de reconstituer son vieil empire, les Zandalari restaurèrent les cités perdues de Zul’Gurub et de Zul’Aman, et se mirent à lancer des raids sanglants sur des territoires leur ayant « appartenu » autrefois.[9] Afin de protéger Quel'Thalas des Amani, Halduron partit avec plusieurs contingents de forestiers aux alentours de Zul'Aman. Il rencontra sur place Vol'jin, à la tête de ses trolls sombrelance, et Vereesa Coursevent, général des forestiers du Concordat argenté. Lor'themar Theron lui envoya à messager pour connaître les raisons de la présence de Vereesa en Quel'Thalas. Halduron fit transmettre au régent qu'il n'avait pas suffisamment d'hommes disponibles pour assurer la sécurité du royaume et qu'en conséquence il avait personnellement sollicité Vereesa à se joindre à lui.[10]

Le Déferlement - an 29

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Halduron convint Lor'themar d'envoyer un de ses subordonnés le chevalier de sang Kelantir Lame-sanglante, pour contribuer à l'assaut de Garrosh Hurlenfer sur Theramore. Le général des forestiers fut profondément attristé d'apprendre sa mort.[11]

Mists of Pandaria - an 30

Le débarquement

Mop-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Mists of Pandaria.
Halduron et Lor'themar étaient présents dans la cour du Soleil pour superviser le repli des Saccage-soleil qui avaient échappé à la purge de Dalaran orchestrée par Jaina Portvaillant. Dans la foulée, Lor'themar ordonna à Halduron de rassembler ses forestiers, prétextant que le moment était venu pour lui de prendre les choses en main.[12]

Le Roi-Tonnerre

Mop-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Mists of Pandaria.
Halduron accompagna l'assaut des Saccage-soleil sur l'île du Tonnerre, avec un contingent de forestiers. Le général des forestiers prit position dans le sud de l'île pour se débarrasser des Zandalari postés à Za'Tual.[13] Bien qu'il comprit que sa mission relevait quasiment du génocide, sa tâche devait être réalisée le plus tôt possible.[14]

Legion - an 32

Champion du pavillon du Traqueur

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Dans les îles Brisées, Halduron était l'un des champions du pavillon du Traqueur, en Haut-Roc, il y représentait l'ordre des Pérégrins. Il demanda , entre autres, à l'aventurier chasseur de récolter du minerai azur afin de fabriquer des munitions plus performantes qu'à l'accoutumé pour ses forestiers.[15]

Halduron participa également à la défaite d'Hakkar au fort Pourpre.[16]

Adhésion des Sacrenuit à la Horde

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Halduron retourna à Lune-d'Argent lorsque Lor'themar accueillit Thalyssra et Alleria Coursevent dans la capitale elfique.

Personnalité

Halduron est un forestier né, un chef miliaire talentueux, il est décrit par Lor'themar comme étant un homme courageux qui sert Quel'Thalas avec une intégrité sans faille. Halduron a peu de préjugés hautains qui est pourtant une des caractéristiques propres aux elfes.

Il est le principal confident du régent, le conseillant dans ses décisions. Fidèle à Lor'themar, il est prêt à le suivre où qu'il aille. Avec le temps, le général des forestiers développa une certaine confiance et un certains respect vis à vis de Rommath qui était resté fidèle à Quel'Thalas malgré la trahison du prince Kael'thas. Bien que tolérant et juste, Halduron peut aussi se montrer impitoyable envers ses ennemis. Il partage avec beaucoup de forestiers une haine profonde envers la tribu Amani.

Visuels

Evolution en jeu

Représentations

Références

  1. Nouvelle :Dans l'ombre du soleil (p376)
  2. 2,0 et 2,1 Nouvelle : Le sang des Bien-nés - Le crépuscule du Puit de soleil
  3. Roman : L'heure des ténèbres
  4. 4,0 et 4,1 Nouvelle : Le sang des Bien-nés - La naissance des chevaliers de sang
  5. Nouvelle : Le sang des Bien-nés - Une chape d'ombre
  6. Manga : Le puits Solaire - Les terres Fantômes
  7. Quête :L'espion des nains
  8. 8,0 et 8,1 Nouvelle :Dans l'ombre du soleil
  9. Site officiel :Gloire aux Zandalari !
  10. Discussion entre Halduron et le message de Lune-d'Argent
  11. Roman : Jaina Portvaillant - Le Déferlement
  12. Quête :Une dernière tentative
  13. Quête :Za'Tual
  14. Quête :Les dangers de Za'Tual
  15. Quête :Minerai sous-marin
  16. Quête :Champion : Halduron Luisaile
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .