FANDOM


La guerre des Mörghiver est un conflit qui sévit dans les Pics Foudroyés et qui vit s'opposer le clan Mörghiver, mené par les géants de feu Ignis et Volkhan, aux Forgés par les Titans menés par Tyr, Archaedas et Ironaya, plus tard soutenus par les vols draconiques. Au terme de cette guerre, les vrykuls furent tous vaincus, plongés dans un profond sommeil avant d'être enterrés dans des cités-tombeaux.

Déroulement

Bien des années après la corruption de Loken par Yogg-Saron et la chute des gardiens, les géants de feu Ignis et Volkhan, deux créations de Loken qui avaient notamment participé à la chute du gardien Hodir, entreprirent de conquérir les Pics Foudroyés. Pour ce faire, ils se tournèrent vers les Mörghiver, un clan de féroce vrykuls qui avaient développé une culture guerrière due à leur croyance qu'ils s'élèveraient un jour dans les salles des Valeureux. Ignis et Volkhan prirent le contrôle du clan par la force et les préparèrent à la guerre en leur forgeant des armures enchantées ainsi que des armes puissance conçues pour fracasser la peau de fer et de pierre des autres Forgés par les Titans. Mais au cours des préparations, les premiers symptômes de la malédiction de la chair apparurent chez les vrykuls dont la peau métallique devenait faible et friable. Conscients que les Mörghiver seuls ne suffiraient plus à leur assurer la victoire, les deux géants de feu renforcèrent leur armée en modelant des golems de magma et des constructions en fer de leur propre conception.

Les vrykuls se tournèrent dans un premier temps vers les terrestres, retranchés dans des tanières souterraines. Pris au dépourvu, beaucoup d'entre eux furent massacrés dans leurs propres cavernes.[1] Au cours d'une de ces épurations, les vrykuls acculèrent les derniers survivants terrestres d'une autre tanière. Le chef des Mörghiver se rua sur eux pour les achever, mais c'est à ce moment qu'il fut tué par un Mörghiver répondant au nom d'Yrgrim avant que ce dernier ne conduise les survivants du massacre à l'abri. Plus tard, quand les terrestres lui demandèrent pourquoi il les avait sauvé, Yrgrim répondit qu'il ne voyait plus aucun honneur à conquérir par avidité et tuer par plaisir. Yrgrim conduisit les survivants terrestres jusqu'au gardien Tyr qu'il estimait être le seul être capable de sauver les terrestres des Mörghiver. S'attendant à être exécuté pour avoir massacré des centaines de Forgés par les Titans, le gardien de la justice lui proposa au contraire de se repentir en combattant les Mörghiver à ses côtés. Pour l'aider à mener à bien cette tâche, Archaedas lui forgea un bouclier et une épée nommés Garde-Vérité et Forge-Serment à partir d'un fragment de la main d'argent de Tyr ainsi qu'un disque de pierre couvert de runes protections qu'Ironaya avait découpé sur sa peau.[2]

Après avoir appris les méfaits des Mörghiver, Tyr, Archaedas et Ironaya se mirent immédiatement en route pour les demeures caverneuses des terrestres afin de les aider. Tyr lui-même mena les plus courageux Forgés par les Titans dans des escarmouches face aux vrykuls tandis qu'Archaedas et ironaya construisaient des défenses pour repousser les futures attaques. Leurs efforts finirent par payer et les vrykuls furent repoussés. Mais Volkhan et Ignis n'abandonnèrent pas leur campagne et créèrent une nouvelle armée encore plus grandiose qu'avant. Ils mirent également au point des pièges enchantés qui leur permirent d'asservir des vols entiers de proto-dragons qu'ils équipèrent d'armes de feu et utilisèrent comme bêtes de guerre. Grâce à leurs nouvelles armes, les Mörghiver fracassèrent les défenses des terrestres, les obligeant à fuir leurs refuges, mais ils ne purent échapper à l'assaut des vrykuls qui les assaillirent autant au sol que par les cieux. Même Tyr, Archaedas et Ironaya furent obligés de fuir.

Conscients qu'ils ne pouvaient plus faire face aux vrykuls seuls, Tyr et ses alliés firent appel aux cinq Aspects dragons pour qu'ils leur viennent en aide. Enragés par les massacres perpétrés par les Mörghiver et l'asservissement des proto-dragons, ces derniers prirent leur envol et déchaînèrent leurs pouvoirs sur les vrykuls. Dans un premier temps, Alexstrasza maintint ses adversaires à l'écart grâce à des murs gigantesques de feu enchanté. Ensuite, Malygos draina l'essence magique qui alimentait les golems et les machines de guerre d'Ignis et Volkhan, les rendant inutilisables, avant de fracasser les pièges enchantés qui maintenaient les proto-dragons prisonniers. Suite à cela, Neltharion extirpa des montagnes du sol pour rassembler et contenir les vrykuls et leurs maîtres géants. Pour finir, Nozdormu et Ysera agirent de concert pour générer une brume étouffante qui plongea les Mörghiver dans un profond sommeil avant de les enfermer dans des cités-tombeaux au nord de Kalimdor, mettant ainsi fin à la Guerre des Mörghiver.[1]


Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .