FANDOM


Gryan Roidemantel est un paladin de la Main d'argent et le commandant de la Brigade de la marche de l'Ouest.

Histoire

Passé

Gryan Roidemantel était initialement un paladin au service de la Main d'argent. Bien que son implication dans la Troisième Guerre demeure inconnue, il était présent dans une auberge non loin de Stratholme, la veille du massacre de sa population, perpétrée par le prince Arthas Menethil, où il rappelait au gérant l'ampleur du danger que représentait la Peste, qui sévissait alors dans la région.[1] Un jour, il rendit service à un voleur nommé Wiley qui lui devait une faveur depuis.[2]


L'avènement des Défias

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Quelques années plus tard, Roidemantel accomplissait son devoir sur les champs de bataille de Lordaeron, quand une horde de bandits, se faisant appeler la Confrérie Défias, avait envahi la Marche de l'Ouest et en avait chassé la plupart des fermiers.[3] Quand la nouvelle lui parvint, le vieux paladin décida de quitter le front pour rétablir l'ordre dans la région.[4] Quand il apprit sur place que l'Armée de Hurlevent avait déserté la contrée, il unifia les fermiers restés pour défendre leurs terres, et fonda la Milice du Peuple dans l'espoir d'offrir un semblant de sécurité aux habitants de la région.[5] Depuis la Colline des Sentinelles, Gryan dirigea l'effort de guerre contre les Défias, et recruta de jeunes aventuriers de l'Alliance pour l'aider à chasser les bandits de la marche.[6][7][8]

En parallèle, Roidemantel chercha à connaître l'identité du meneur des Défias ainsi que l'emplacement de leur repaire.[2] Il découvrit via son contact Wiley que les Défias engageaient des gnolls et des kobolds pour exploiter les mines d'or et que des mercenaires gobelins leur construisaient des assemblages pour terroriser la population. Pire encore, il apprit l'existence des Mortemines,un vaste réseau souterrain où ils travailleraient sur une arme de destruction massive.[9] Plus tard, un rapport du SI:7 lui révéla que les Défias étaient liés à la Guilde des maçons dont le meneur, Edwin VanCleef, avait supervisé la reconstruction de Hurlevent suite aux ravages de la Première Guerre.[10] Plus tard, ses alliés de l'Alliance lui ramenèrent la preuve que VanCleef était à la tête des bandits.[11] Avec la complicité d'un traître aux Défias, les hommes de Roidemantel localisèrent l'entré du repaire défias, dans une grange de Ruisselune,[12] avant de charger des aventuriers de l'Alliance d'envahir les Mortemines et de lui rapporter la tête de VanCleef.[13]

Plus tard, Roidemantel reçut une lettre du magistrat Salomon, lui suppliant de mobiliser une partie de la Milice du Peuple dans les Carmines, afin de défendre la ville de Comté-du-Lac des gnolls sombrepoils et des orcs rochenoires,[14] demande à laquelle le paladin déclina, devant la situation précaire à laquelle étaient confrontés ses propres hommes.[5] C'est durant cette même période que Roidemantel voyagea dans la Forêt des Pins-Argentés, où il vit la tombe du mage déchu Arugal.[15]


Guerre contre le Roi-liche

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Quelques années après la défaite de VanCleef, Gryan Roidemantel, élevé au rang de capitaine, prit part à la campagne contre le Fléau en Norfendre, toujours à la tête de la Milice du Peuple, qui intégra de manière officielle l'Armée de Hurlevent sous le nom de Brigade de la marche de l'Ouest. Dans un premier temps affecté au bastion de Valgarde, où il se lia d'amitié avec Thoralius le Sage,[16] Roidemantel fut par la suite envoyé avec sa brigade dans les Grisonnes, d'une part pour localiser une route vers les territoires du nord, d'autre part pour s'emparer des ressources stratégiques de la région.[17] Il laissa une partie de sa brigade, soutenue par sa cavalerie, revendiquer les installations abandonnées de la KapitalRisk à l'ouest.[18] Pendant ce temps, il mena le reste de ses hommes au nord-est où ils y établirent leur principal campement.[17] Afin de palier le manque de cavalier, il ordonna à l'ecuyer Percy de domestiquer les mustangs vivant dans les collines voisinnes.[18]

Dans le cadre d'une enquête autour du Culte du Loup, Gryan envoya un de ses hommes explorer la Mine de Pierre creuse.[19] Malheureusement pour lui, les rapports qu'ils reçurent révélèrent que les galeries étaient infestées de morts-vivants.[15] En parallèle, il projeta de faire emprunter à ses troupes le réseau de tunnels sous l'antique cité des Nains de fer de Thor Modan, afin d'atteindre au plus vite le glacier de la Couronne de Glace.[20] Le projet fut cependant abandonné devant le risque trop élevé d'éboulement, relevé par les archéologues de la Ligue des explorateurs.[21]


La renaissance de la confrérie

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Après la défaite du Roi-liche, Gryan Roidemantel fut promu maréchal et rentra à la Marche de l'Ouest afin d'y maintenir l'ordre. Mais son retour coïncida avec la prise économique de l'histoire de Hurlevent. Le coût de la guerre entraîna la ruine de milliers de citoyens, dont la plupart s'installèrent clandestinement dans la région. Par ailleurs, les activités de la Tribu Rivepatte reprirent de plus bel, les Gnolls allant jusqu'à attaquer la Colline des Sentinelles.[22] En parallèle, le vieux paladin garantit son soutien à Horatio Lane et ses agents, venus enquêter sur l'assassinat du couple de fermiers Froncebouille.[23]

En apprenant qu'un dénommé Hélix Engrecasse, recherché par le SI:7, dirigeait les attaques de gnolls,[22] il envoya un de ses hommes assister l'agent Kearnen dans la traque du gobelin.[24] Plus tard, les rapports qu'il reçut indiquèrent qu'Hélix travaillait pour le compte d'une jeune femme anonyme, qui préparait un discours aux habitants Ruisselune,[25] ce qui le poussa à envoyer des aventuriers enquêter sur place aux côtés du capitaine Alpert.[16] Finalement, les visions de son ami Thoralius révélèrent que la mystérieuse jeune femme était nul autre que Vanessa VanCleef, fille du défunt caïd défias.[26] C'est au moment où cette révélation tomba que cette dernière se montra au grand jour avant d'ordonner la mise à sac de la Colline des Sentinelles. Peu après, Roidemantel envoya un messager à la capitale réclamer des renforts[27] pendant qu'il planifiait un assaut sur les Mortemines.[28]


Le retour de la Légion

Legion-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Legion.
Quelques années plus tard, Gryan Roidemantel mena la défense de la Colline des Sentinelles quand les Démons envahirent la Marche de l'Ouest, pendant les premiers jours de la Troisième invasion de la Légion ardente sur Azeroth.[29] Plus tard, il réintégra les rangs de l'Ordre de la Main d'argent et voyage jusqu'au Sanctum de la Lumière, sous la Chapelle de l'Espoir de Lumière.[30] Enfin, après que les champions d'Azeroth aient rassemblé tous les Piliers de la Création, Roidemantel représenta les intérêts des Paladins au cours d'une réunion sur l'Air de Krasus, à Dalaran, aux côtés de Khadgar, Velen et les autres représentants des domaines de classe, visant à planifier la suite de leur campagne contre la Légion ardente.[31]


Note

Gryan Roidemantel apparaît dans la bande-annonce de la Tombe de Sargeras en tant que représentant de l'Ordre de la Main d'argent alors qu'en jeu, ce rôle est occupé par Dame Liadrin.[32]


Galerie


Références

  1. PNJ : Gryan Roidemantel (L'Épuration de Stratholme)
  2. 2,0 et 2,1 Quête : La Confrérie défias (1)
  3. PNJ : Gryan Roidemantel (Classic)
  4. PNJ : Capitaine Gryan Roidemantel
  5. 5,0 et 5,1 Réponse de Roidemantel à Salomon
  6. Quête : La milice du peuple (1)
  7. Quête : La milice du peuple (2)
  8. Quête : La milice du peuple (3)
  9. Quête : La Confrérie défias (2)
  10. Quête : La Confrérie défias (4)
  11. Quête : La Confrérie défias (5)
  12. Quête : La Confrérie défias (6)
  13. Quête : La Confrérie défias (7)
  14. Demande d'aide de Salomon à la marche de l'Ouest
  15. 15,0 et 15,1 Quête : Un nom surgi du passé
  16. 16,0 et 16,1 Quête : À Ruisselune !
  17. 17,0 et 17,1 Quête: Aller voir Gryan Roidemantel... une fois de plus
  18. 18,0 et 18,1 Quête : Monture guère solide
  19. Quête : La mine de Pierre creuse
  20. Quête : Adoucir le coup
  21. Quête : Stable comme un roc ?
  22. 22,0 et 22,1 Quête : Pour la défense de la marche de l'Ouest
  23. Dialogue entre Gryan Roidemantel et Horatio Laine devant la Tour des sentinelles
  24. Quête : Trouvez l'agent Kearnen
  25. Quête : Du rififi à Ruisselune
  26. Quête : Une vision du passé
  27. Quête : Le soulèvement de la confrérie
  28. Quête : Le royaume est menacé
  29. Événement mondial pré-Legion : Invasion : marche de l'Ouest
  30. PNJ : Gryan Roidemantel (Sanctum de la Lumière)
  31. Cinématique : Bande-annonce de la Tombe de Sargeras
  32. Quête : Les armées du Déclin de la Légion
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .