FANDOM


Le bastion de Grommashar est la capitale du clan Chanteguerre sur Draenor . Elle se situe dans le sud de la région de Nagrand entre Telaar et le Belvédère de Mar'gok .

Dans les premiers instants de la Horde de Fer et alors que les orcs prenait d'assaut la cité de Cognefort, une ambassade menée par l'Imperator Mar'gok fut envoyée discuter des conditions de la paix entre orcs et ogres de l'Empire Gorien.

La description donnée par l'empereur nous donne l'évolution architecturale des orcs depuis la dernière visite de l'ogre au campement. D'un clan de nomade subissant les éléments, les orcs sont devenus un clan levé pour diriger une véritable armée.

Construit dans un canyon, le bastion comporte une longue route menant jusqu'au siège du pouvoir des Chanteguerre. Il comprend également plusieurs terrasses sur lesquelles sont construit habitations, entrepôts et tanières des redoutables loups de guerre des orcs et se termine sur une petite plaine située en hauteur où se trouve une relique ô combien symbolique pour le clan. L'arbre auquel fût accroché Grommash lors de son emprisonnement à Cognefort sert en effet à présent de trône au seigneur de guerre du clan[1]. La tête, en état de décomposition, de l'empereur ogre ayant capturé Grommash se tenant même sur l'une des branches de l'arbre.

Trône de Grommash

Mar'gok, lors de sa visite diplomatique, éprouva la force du chef de guerre rien qu'en regardant l'arbre et mesura les épreuves que l'orc avait dû éprouver pour récupérer ce symbole de sa volonté de fer.

Depuis que Grommash a prît la tête de la Horde de Fer c'est à Garrosh que revient la mission de diriger le clan et de siéger à Grommashar. Cette gestion de la place forte prendra fin de manière violente avec une bataille menée par les forces de la Horde et de l'Alliance contre le bastion, assaut qui se terminera par le Mak'Gora entre Thrall et Garrosh.

Références

  1. "Les règles de l'art", Ryan Quinn (page 2)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .