FANDOM



Les gnomes lépreux sont les membres d'une race contaminée de gnomes, défigurés, mutés ou encore infusés d'énergie gangrenée. Ils errent principalement dans les couloirs de Gnomeregan dont la forte irradiation a déréglé leurs cerveaux au point de leur faire croire que toute personne entrant dans leur ville est un envahisseur trogg à abattre.

Histoire

Lorsque Gnomeregan fut envahie par une horde de troggs déterrés par l'excavation d'Uldaman, le grand bricoleur Gelbin Mekkanivelle, sous l'influence de son conseiller en chef et ami Thermojoncteur, ordonna l'ouverture des vannes de pression des machines géantes et grondantes ainsi que le relâchement d'une bombe à radiation toxiques dans les profondeurs de la ville. Cependant l'opération fut un échec, la bombe ne fit qu'irradier les troggs ainsi que 80% de la population de Gnomeregan. Les gnomes saufs eurent à fuir vers la capitale naine Forgefer. Suite à ces évènements Mekkanivelle fut totalement rongé par la culpabilité, il n'avait pas su voir la soif de pouvoir de son conseiller, celle qui fut la véritable source de l'irradiation.

Gnome Lépreux

Un gnome lépreux mâle typique.

Sa réaction fut encore pire lorsque le devenir des gnomes irradiés fut découvert, ils étaient devenus terriblement mutés et déments, devenant ce que l'on nomme désormais des gnomes lépreux. Les gnomes lépreux ressemblent toujours vaguement à des gnomes. Ils avaient un air décharné et malade, leur peau s'était enflée et tournait au vert par la gangrène, leurs yeux se mirent à briller d'un vert vif à l'instar des flaques radioactives détruisant ce qui a jadis été l'une des plus belles villes. Mais il y avait pire encore que cette mutation physique : les gnomes étaient aussi atteints d'une folie lié au poison qui rongea leurs esprits. Même si certains individus furent moins contaminés que d'autres, les dégâts n'en restaient pas moins irrémédiables. Désormais, ils revendiquent Gnomeregan comme étant leurs, avec à leur tête le mekgénieur Thermojoncteur, et défendent avec ardeurs les couloirs de la ville à l'aide des anciennes prouesses technologiques qu'elle contenait. Ils continuent toujours malgré tout leur combat contre les troggs, ceux-là étant devenus encore plus dangereux du fait de la gelée radioactive qui recouvre leur corps rocheux. Cependant pour eux, les vrais ennemis sont les autres gnomes et surtout leur chef, celui que le gnomes lépreux considèrent comme un démon : Gelbin Mekkanivelle. Lui et tout ses suivants qui ont détruit puis abandonné Gnomeregan. Il en résulte de la part des gnomes lépreux une paranoïa extrême qui leur fait considérer toute autre créature comme un envahisseur, et ils ne tardent jamais à s'en débarrasser. Thermonjoncteur a tout de même réussit à leur faire accepter la compagnie des nains Sombrefer avec qui il aurait formé une alliance entre races souterraines. Même si les détails de cette union sont aussi obscurs que les profondeurs des montagnes, on peut supposer qu'il s'agit d'un moyen de renforcer leurs forces pour se débarrasser des troggs définitivement. En échange des ingénieurs lépreux ont été envoyés aux profondeurs de Rochenoire pour fournir les sombrefers.

Lieux

Les gnomes lépreux se trouvent presque exclusivement à Gnomeregan, la capitale maudite des gnomes. Mais il arrive qu'ils soient recrutés par des visiteurs bien plus lointains, car malgré leurs instabilité mentale, ils n'en restent pas moins de bons ingénieurs. On peut donc aussi en trouver un bon nombre au Caveau de la vapeur sous la direction du Mekgénieur Montevapeur : Ils se sont allié aux forces de Dame Vashj afin de construire un large système de pompage d'eau et également de distillation.

Certains morts-vivants recrutent aussi de manière isolée des gnomes lépreux en tant qu'assistants, ceux-là ont juré fidélité éternelle à Sylvanas Coursevent et sont donc de fait considérés comme l'un des leurs. Même si les puissants de Fossoyeuse sont méfiants d'eux, le décharnement réciproques des deux races a inspiré une certaine forme de sympathie. Certains travaillent également auprès des scientifiques du fléau à Naxxramas.

D'autres gnomes lépreux sont plus passifs, tel que Chipotard, errant dans le Tram des profondeurs, survivant par une alimentation exclusivement constituée de rats, même s'il aimerait bien manger du fromage, car cet aliment lui rappel l'état de son cerveau. Il existe également des cas de mise en esclavage des gnomes lépreux, tel que dans les caves d'un tailleur elfe de sang à Lune-d'Argent : Leurs petits doigts sont très utiles pour tisser, et les lambeaux de peau généralement parsemés sur les habits sont réutilisés afin de faire une très belle teinture verte gratuitement, permettant de défier toute concurrence dans le marché du textile. Cependant, comme les gnomes lépreux sont une main-d’œuvre peu coopérative, ils sont gardés par un(e) succube de niveau 60 qui torture les rebelles et fouette ceux qui ne travaillent pas assez vite.

On ne peut en revanche jamais être sûr que l'on a vraiment à faire à des gnomes lépreux : Certains modèles représentent peut-être des gnomes morts-vivants ou des gnomes très malades. Ainsi, les nombreux gnomes sur la côte est de Uldum ne sont pas des gnomes lépreux "classiques", ceux là sont devenus ainsi suite à une malédiction qui leur a fait perdre leur santé mentale, mais on ne sait pas si leur modèle représente les dégâts physiques de la malédiction ou une véritable lèpre. Mais on serait tenté de croire que par fatalisme, ils sont bien lépreux.

Quelques gnomes lépreux notables

Langage

Les gnomes lépreux parlent le gnome et le commun. Ils apprennent également assez facilement le langage des créatures avec qui ils vivent et finissent même parfois par mieux parler qu'elles.

Genre

Les gnomes lépreux sont des versions mutées des gnomes tant mâles que femelles; cependant, seul les gnomes lépreux mâles possèdent un modèle de lèpre. Pour combler cela, les gnomes lépreuses femelles portent toutes de larges scaphandres et tenues anti-radiations. Nous pouvons toujours expliquer cela par le fait qu'elles sont trop coquettes pour montrer leurs nouvelles faces défigurées, mais cela tient plus probablement d'une paresse des développeurs.

Un vaccin ?

Les recherches sur les gnomes lépreux sont assez limitées et difficiles à effectuer. Certains gnomes travaillent à trouver un vaccin contre la lèpre, tel que Ozzie Virevolt et Esbrouf Fulgurouage. S'ils venaient à y arriver, les gnomes pourraient récupérer leurs capital et un nombre importants de gnomes. Les gnomes ayant été faiblement contaminés furent décontaminés grâce au service d'intervention de la IMUN (Intervention Médicale d’Urgence Nationale). La technique du Sanitron 500 est assez extrême : elle consiste à utiliser des lasers sur le gnome contaminé, de le recouvrir d'eau gelée puis le foudroyer. Cela permet d'annihiler les couches de radiation.

Trivia

Gnome Lépreux

Un gnome Lépreux depuis WoD.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .