WikiWoW
Advertisement
WikiWoW
Alert.gif Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider à le développer en cliquant sur l'onglet éditer en haut de la page.

Galakrond est le plus grand et le plus puissant proto-dragon que nous connaissons. On raconte que sa taille fut supérieure à celle de tous les Aspects combinés. Il n'a pas de réel prédateur. La raison de son immense taille est qu'un jour, à cause de la faim qui le tenaillait, il dévora un autre proto-dragon et y pris goût. Il commença alors à dévorer ses congénères, gagnant ainsi en puissance et en taille. Ce qui eut pour conséquence de le déformer et de lui donner une apparence monstrueuse. Des pattes difformes, des ailes et même des yeux se formèrent et recouvrirent tout son corps. Mais le plus terrifiant est que chacun des proto-dragons qu'il dévorait se transformait en mort-vivant sanguinaire dont la morsure donnait à ses victimes une envie irrésistible de goûter à la chair des autres proto-dragons. Le seul proto-dragon connu à avoir pu résister à la tentation après une de ces morsures n'est autre que Malygos. Galakrond manqua de causer l'extinction de sa propre espèce à cause de cette faim qui le rongeait, le poussant même à re-dévorer ses anciennes victimes mort-vivantes pour calmer un peu son appétit.

Cependant, sa croissance avait des effets négatifs. Effectivement, son corps était ingalement grandi, ce qui lui causait de graves problèmes organiques, notamment des quintes de toux terribles capables de lui couper le suffle de longues minutes. Il est considéré comme le "géniteur des draconides" puisque c'est suite à sa mort que les dragons tels que nous les connaissons sont apparus, et que les mutations dont il souffrait le rapprochaient grossièrement de ce que sera plus tard un dragon.

C'est grâce à Tyr, un des gardiens d'Ulduar, que fût défait l'immense Galakrond, mais indirectement. Effectivement, le gardien s'apperçu du problème que posait Galakrond, mais doutait de sa capacité à pouvoir le vaincre seul. Il observa alors attentivement les protos-dragons et interagit notamment avec Malygos, qui était particulièrement sage. Il demanda alors l'aide au proto-dragon et à son groupe, composé de Nozdormu, Alexstrasza, Ysera et Neltharion. Le plan était que les protos-dragons harcèlent et gênent le colosse pendant que Tyr l'affronterait. La bataille se déroula bien, jusqu'à ce que Galakrond grandisse en plein milieu du combat. Devenu plus grand et plus puissant, Galakrond repoussa le gardien et lui arracha son avant-bras. Bien que Tyr ne put plus se battre, il avait accompli son rôle : rassembler des protos-dragons qui combattraient Galakrond, et ne se sauveraient pas pour leur vie. Les protos-dragons se replièrent alors pour attaquer à nouveau le monstre.

Plus tard, Galakrond entendit un rugissement combiné, pourtant à des dizaines de kilomètres de lui. Il se précipita là-bas  et y trouva les 5 proto-dragons qui accompagnaient le géant, qui lui était absent. Le combat fut au début une sorte de chat et souris, les proto-dragons attaquant puis reculant. Ce petit jeu finit lorsque Galakrond arracha des pans de montagnes entiers, les envoyant un peu partout, touchant Malygos. Neltharion arriva alors, poussant un rugissement à faire trembler la terre juste à côté de l'oreille du colosse, le sonnant. Les proto-dragons purent sauver Malygos mais se rendirent compte que Galakrond avait appelé à sa rescousse les morts-vivants restants, une petite dizaine environ. Alors qu'ils essayaient de leur échapper, Galakrond revint, soufflant son souffle, qui était un puissant anesthésiant. A ce moment-là, heureusement, Nozdormu lui boucha les narines, l'obligeant à respirer la bouche grande ouverte, ce dont profita Ysera, lui soufflant au maximum son souffle, lui aussi anesthésiant. Cette action endormi à moitié Galakrond et ses sbires, permettant à Malygos et Neltharion de prendre un rocher de plusieurs tonnes. Alors que Galakrond, rapidement réveillé, combattait les 3 proto-dragons restant, les 2 autres s'approchaient en portant le rocher. Malheureusement, les morts-vivants étaient de retour. Neltharion lâcha alors le rocher, prenant la décision suicidaire de retenir les morts-vivants.

Malygos s'approcha encore de Galakrond et réussit à lâcher le rocher pour qu'il aille directement dans la bouche de Galakrond, et plus particulièrement dans sa gorge, où il resta coincé. Galakrond commença rapidement à s'étouffer, et ne prêta plus d'attention à ses minuscules ennemis. Malygos rentra donc dans sa gueule et souffla, espérant sceller le rocher avec le givre, mais n'était pas dupe, le rocher commençait déjà à se déloger. C'est à ce moment là qu'arriva Neltharion, toujours vivant, tel un boulet de canon, traînant avec lui un mort-vivant. Il heurta à une très grande vitesse le rocher avec le non-mort, les enfonçant d'encore quelques mètres. Malygos, sautant sur l'occasion, souffla à nouveau sur le rocher avec le mort-vivant dessus pour les sceller, et les proto-dragons quittèrent la gueule du monstre.

Suite à cela, Galakrond essaya de tousser le plus fort possible, mais n'y arriva pas, à cause du rocher. Il se tordit de douleur, roula partout, détruisant quelques montagnes au passage, et se frappa même la tête contre des montagnes en désespoir de cause, même si cela ne changea rien. Comprenant alors sa mort imminente, il s'envola loin de cet endroit, prit d'un instinct étrange, et se dirigea vers le sud. Il tomba quelques fois, causant des séismes à chaque fois, puis s'éleva verticalement, pour retomber, pour de bon cette fois. L'impact fut telle qu'il s'enfonça profondément dans le sol, et créant des glissements de terrain tout autour, le tuant sur le coup, son cou étant réduit en charpie.

Suite à la mort de Galakrond, 2 des gardiens d'Ulduar arrivèrent, expliquant que les protos-dragons avaient fait leur rôle, pendant qu'eux avaient faillis au leur. Ils prirent alors la décision de conférer à ses héros des pouvoirs des Titans eux-mêmes, afin qu'eux aussi puissent protéger Azeroth, en tant qu'"Aspects", les transformant en dragons tels que nous les connaissons aujourd'hui et modifiants, par la même occasion, des œufs de protos-dragons afin qu'ils deviennent des dragons de différents vols draconiques.

On peut encore voir le squelette colossal de Galakrond à la Désolation des Dragons au repos de Galakrond. Le Grand Nécro-seigneur Antiok tente d'en faire un mort-vivant pour le Fléau. [1]

Galakras, le proto-drake qui fut asservi par Zaela, était son dernier descendant.[2]

Galerie

Le squelette gigantesque de Galakrond, situé dans la Désolation des dragons, en Norfendre.

Artwork du combat des Aspects contre leur père, Galakrond

 


Références

Advertisement