FANDOM


Les eaugures ( Angl.  en:Tidesages), aussi appelés prêtres des mers[1], sont un ordre de prêtres kultirassiens qui vénèrent la Mère des marées, une divinité marine qui leur accorde le contrôle des éléments. Ils sont basés au Sanctuaire des Tempêtes, dans la vallée Chantorage de Kul Tiras.

Les Kultirassiens font appel à la mer pour les guider, comme d'autres à la Lumière, mais les eaugures ont une plus forte connexion avec les eaux.[2]

Histoire

Origine

High sea priest concept

Le Seigneur Chantorage

2700 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, des humains quittèrent le continent des Royaumes de l'Est pour explorer les océans.[3] L'ancêtre de la famille Chantorage fut le premier à entendre les murmures de la Mère des marées, qui lui révéla les pouvoirs qu'il détenait. Grâce à ses dons, les navigateurs ne manquaient ni de poisson ni d'eau fraîche, et bientôt tous se mirent à entendre la Mère des marées. Le vent et les vagues obéissaient à leur volonté, et les même les créatures les plus redoutables des abysses échouèrent à percer les coques de leurs navires. La mer les mena jusqu'à leur nouveau foyer, une île qu'ils appelleraient Kul Tiras, et ils envoyèrent les premiers eaugures pour mener le reste de leur peuple à bon port. [4]

Corruption et trahison

Enfants de la mer, ce jour marque l'aube d'un nouvel âge pour nous tous. La maison Chantorage doit prendre les rênes de ce royaume brisé et lui rendre sa gloire passée ! Nous suons sang et eau, dans les champs et les chantiers navals de Boralus, pour une élite arrogante qui ne nous donne rien en retour. Nos puissants eaugures nous mèneront à la victoire avec le concours de la mer elle même ! Ensemble, nous retournerons aux marées et nous retrouverons notre puissance. Parce que c'est notre nation !" -- Seigneur Chantorage[5]

L'ordre des eaugures continua d'écouter la mer pour guider les bateaux et le peuple de Kul Tiras, mais avec le temps les murmures changèrent, devenant oppressants, violents, même.[6] Car à leur insu ce n'était plus la voix de la Mère des marées qu'ils écoutaient, mais celle de Vol'zith l'Insidieuse, une n'raqi envoyée par la Reine Azshara pour les corrompre[7]. Les eaugures tentèrent de résister, mais au moment de la Troisième invasion de la Légion ardente nombre d'entre eux dont leur dirigeant le Seigneur Chantorage s'étaient retournés contre Kul Tiras et avaient rejoint les rangs des Dieux très anciens.

Sous les ordres de Chantorage, ils utilisèrent un rituel pour emprisonner la Flotte kultirassienne dans une sombre tempête[8] dans le but de la livrer à Azshara[9][10]. Les loyalistes Chantorages asservirent la population locale pour les forcer à construire plus de navires[11] et empêchait quiconque d'entrer ou de sortir de la région.[12]

Parmi les eaugures qui refusèrent de rejoindre Chantorage nombreux sont ceux qui furent tués ou ensorcelés, mais certains dont le Frère Pike créèrent la milice du Sillage des tempêtes. Avec l'aide de l'émissaire de l'Alliance, le Sillage vaincu le seigneur Chantorage et ses sectateurs, libérant ainsi la région et la flotte emprisonnée de leur joug.

Organisation

795675-archiviste-eaugure

Deux archivistes

La plupart des eaugures se trouvent dans la Vallée Chantorage. Au Séminaire des Eaugures, ceux-ci apprennent à maîtriser le pouvoir de la mer.[13] Une fois leur apprentissage terminé, les initiés suivent la Voie des Tempêtes cérémonielle quand ils se rendent au Sanctuaire des Tempêtes pour être bénis.[8] Le sanctuaire est l'un des sièges du pouvoir de la maison Chantorage et ses eaugures.[7] C'est là que sont bénis les navires sortant de Port-Brumaire ou des chantiers navals Addington.

L'ordre des eaugures est également présent dans la Rade de Tiragarde. Il possède un important monastère à Boralus où seules les arrivées par bateau sont acceptées.[2] Les bibliothèques qui s'y trouvent sont parmi les plus fournies au monde.[14] L'ordre n'est pas présent en Drustvar.

737548-aeaugure éveillé

Les eaugures ont à leur tête le Conseil des eaugures (aussi appelé conseil abyssal et conseil noyé[15] présidé par le seigneur Chantorage, chef de la maison Chantorage. Chacun de ses membres gère un aspect différent des travaux de l'ordre. Le parle-vague Reid forme les initiés à la plus ancienne magie des eaugures, la communion avec la mer[16]. Les autres membres du conseil sont le Frère Gîtefer et la mande-trombe Faye qui se servent de leur pouvoir pour bénir les vaisseaux kultirassiens et veiller à ce que leur flotte reste inégalée.[7]

Les eaugures sont aidés par les garde-marées qui utilisent la même magie aquatique et ont fait le serment de servir leur peuple.[17]

La majorité des eaugures ayant terminé leur apprentissage sont appelés frère ou sœur, mais il existe également plusieurs rangs connus dans leur ordre :

Membres connus

822290-eaugure-clarissa

Eaugure Clarissa

Sœur Absinthe Mande-trombe Faye
Frère Addington Frère Gîtefer
Sœur Adrianna Frère Haines
Frère Alen Frère Halsey
Sœur Alison Parlevent Heldis
Sœur Ava Sœur Lilyana
Sœur Celicia Eaugure Morris
Seigneur Chantorage Frère Pike
Eaugure Clarissa Parle-vague Reid
Initiée Clarke Frère Therold
Frère Conway Sœur Vaile
Héra Copeland Frère Wharris
Frère Darrel Initié Wright
Eaugure Enfant-des-Rives Thomas Zelling
Initiée Evans

Rôle

Screenshot bfa region valleechantorage-13

Le Frère Pike devant un autel

L'ordre des eaugures occupe plusieurs fonctions dans la société kultirassienne.

Les eaugures bénissent chacun des navires kultirassiens. C'est ce qui les distingue vraiment des bateaux de passage. Les plus grands navires kultirassiens transportent toujours un eaugure pour les guider à travers les mers agitées, et pour faire souffler le vent dans leurs voiles.[2] On dit que la magie des eaugures permet aux navires kultirassiens de sillonner les mers sans effort.[18]

Les Kultirassiens utilisent le foudrargent, métal très léger et qui résiste à la corrosion, sur leurs bateaux.[19]. Une fois béni par les eaugures, le métal est immergé dans l'océan pendant une année entière[20]. Pour certains, le moindre fragment utilisé sur un bateau doit être béni par un eaugure, sinon, c'est le naufrage assuré.[19]

24
Les eaugures bénissent les pêcheurs et leur équipement et prient pour le retour des marins. Leur travail habituel consiste principalement à bénir les bateaux, à lire l'avenir dans l'eau et à trouver les meilleurs coins de pêche.[21]

Ils aident à remplir les filets de poissons et font pleuvoir dans les champs de la vallée Chantorage.[2]

Les habitants de Chantorage n'enterrent pas leurs morts, ils les confient aux marées. Les eaugures utilisent la cloche des morts qui attire les âmes des récents défunts pour pouvoir procéder au rituel de libération.[22] Les âmes sont relâchées dans les fleuves qui traversent le sanctuaire des Tempêtes avant de se jeter dans la mer. Les légendes racontent que les esprits portés par les courants renforcent les grands rituels de bénédiction que reçoivent tous les bateaux de Kul Tiras. Ainsi, les Chantorage ne cessent jamais de servir leur peuple.[23] Ils peuvent cependant décider d'utiliser ces âmes de différentes façon, par exemple en les relâchant violemment de la cloche afin de détruire une barrière.[24][25]

Les eaugures utilisent des algues et de la graisse de phoque dans la concoction de toniques sensés aider les malades.[21] Ils peuvent bénir de l'eau de mer pour obtenir de l'eau de mer revigorante qui rend la force et guérit les blessures de ceux sur qui elle est appliquée.[26]

Les eaugures peuvent retrouver les vaisseaux perdus en mers et les épaves au fond de l'océan.[27]

Magie

Screenshot bfa region valleechantorage-15

Combat entre eaugures maîtrisant la magie de l'eau et du vide

La magie des eaugures ressemble beaucoup à celle des chamans. En effet, les origines des eaugures détaillées dans leurs légendes[4] ressemblent en tout point à la manière dont Nobundo découvrit le chamanisme[28], ils utilisent des ancres de la même façon que les chamans utilisent des totems, maîtrisent tous les éléments (pas seulement la mer et la tempête)[29], peuvent libérer des élémentaires liés[30] ou en contrôler grâce à des baguettes.[31]

804120-frère-pike

Le frère Pike portant les outils rituels de l'ordre

Ils utilisent également des runes [32], se servent d'instruments rituels pour augmenter leur puissance tels que le Kriss des marées, le Fanal abyssal qui permet d'atteindre les mystères cachés par les brumes de l'océan, et le Mantelet d'ondomancien qui détient des incantations.[33]

Certains eaugures ont appris la magie du Vide de leurs nouveaux maîtres. Ils peuvent invoquer des N'raqi et se transformer ou transformer leurs ennemis en k'thir, des créatures abyssales monstrueuses.

Selon les légendes, la mer aurait fait cadeau aux Kultirassiens de trois protections magiques : la Colère de la mère des marées, Radiance de la mère des marées et la Fierté de la mère des marées. Elles furent utilisées pour protéger les vaisseaux amiraux des tempêtes les plus féroces, puis pour défendre le sanctuaire des Tempêtes. Le seigneur Chantorage retourna leur pouvoir contre Kul Tiras en empêchant quiconque de pénétrer le Sanctuaire.[34]

Notes

Apercu ensemblearmure vallechantorage alliance tissu

Habits traditionnels de l'eaugure

  • Les hydromanciens et aumôniers présents parmi les forces de Kul Tiras pendant l'Invasion de Durotar de Warcraft III: The Frozen Throne étaient peut-être des eaugures.
  • La monture habituelle des eaugures est le cheval gris truité.[35]
  • Le nom Eaugure est un mot-valise associant les mots "eau" et "augure". Dans la Rome antique, les augures étaient des prêtres chargés d'interpréter les signes de Jupiter tels que le vol des oiseaux afin de pratiquer la divination.
  • Les eaugures sont en partie inspirés des prêtres du Dieu Noyé de la saga du Trône de fer de George R. R. Martin, qui sont eux aussi le clergé d'un peuple tourné vers la mer.
  • Une autre source d'inspiration des eaugures, notamment dans leur version corrompue est le Mythe de Cthulhu de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft, en particulier les cultes de Cthulhu ou l'Ordre ésotérique de Dagon qui comme certains eaugures vénèrent d'anciennes entités maléfiques résidant dans l'océan, sombre dans la folie et sont transformés en créatures aquatiques.

Galerie

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .