FANDOM


Durotar, terre baptisée ainsi en l'honneur du défunt père de Thrall, Durotan[1], se situe sur la côte orientale de Kalimdor. La région est limitrophe d'Azshara, au nord, et des Tarides du Nord, à l'ouest.

Durotar est une contrée rocheuse et désertique où l'eau se fait rare. Comme le climat y est sec et chaud, la végétation y est quasiment inexistante. Son sol, craquelé et rouge, rappelle le Draenor à l'agonie d'où sont originaires les Orcs. De dangereux canyons et de haut pitons rocheux dessinent le relief de la région.

C'est pourtant ici que les jeunes Orcs sont envoyés, au sud dans la vallée des Épreuves, pour réaliser plusieurs rites de passage qui leur permettront, à terme, de prouver leur valeur et leur loyauté envers la Horde[2]. C'est au nord de leur nouveau foyer, dans d'immenses canyons, que les Orcs construisirent leur principale cité. Fière et démesurée, Orgrimmar est la capitale des Orcs et le centre névralgique de la Horde. Depuis sa fondation, Durotar est devenu un sanctuaire pour toutes les races de la Horde, en particulier pour les Trolls de la tribu Sombrelance, récemment installés dans un petit archipel plus au sud.

Avec l'avènement du Cataclysme, Durotar a quelque peu était remodelé. Tandis qu'à l'ouest, le fleuve, qui sert de frontière naturelle entre Durotar et les Tarides, est sorti de son lit inondant aux passages les terres avoisinantes[3]. Au nord, Garrosh Hurlenfer, alors chef de guerre, entama une politique de militarisation, fit construire la barricade de Dranosh'ar et un port dans la baie de Lamepoing tout en renforçant les remparts et défenses d'Orgrimmar.

Histoire

La région appartenant autrefois aux Tarides était dominée par les hurans de la tribu Tranchecrin[4]. Lors de la troisième guerre, la Horde, alors menée par Thrall, s'y installa et en chassa au passage une grande partie[5].

La colonisation de Kalimdor

Thrall mena les Orcs vers le continent de Kalimdor, où ils fondèrent un nouveau foyer avec l'aide de leur frères Taurens. Ils nommèrent leur nouveau territoire Durotar, en hommage au père assassiné de Thrall, et commencèrent à rebâtir leur société naguère glorieuse. La Horde cessa d'être une machine de guerre pour devenir une coalition plus souple, dédiée à la survie et à la prospérité plutôt qu'à la conquête.

Malheureusement la fragile harmonie entre colonies orques de Durotar et humaines de Theramore ne pouvait subsister éternellement. La paix entre l'Alliance et la Horde fut brisée par l'arrivée d'une puissante flotte humaine en Kalimdor. Commandée par le Grand amiral Daelin Portvaillant, l'armada constituait une sérieuse menace pour les Orcs car Daelin était bien déterminé à raser Durotar avant que les Orcs ne puissent s'étendre sur le continent. Ce dernier fit construire le donjon de Tiragarde sur la côte orientale[6]. Jaina, fille du grand Amiral, choisit d'aider Thrall à vaincre son père pour maintenir cette paix si fragile[1].

Le cycle de la Haine

Quelques année seulement après la bataille du Mont Hyjal, le culte de la Lame-Ardente, alors dévoué à la Légion et au démon Zmoldor, causa de sacrés dégâts en Durotar. Notamment aux falaises du Tonnerre où ils rasèrent l'épaisse forêt qui permettait de cantonner les Lézard-tonnerre à ce périmètre[7]. Tranchecolline et Orgrimmar existent déjà à cette époque.

Evolution

Après de nombreuses années de paix dans les iles de l'Écho, les Trolls de la tribu Sombrelance furent trahis par l'un des leurs, Zalazane le sorcier. Forcés de fuir l'archipel, ils créaient le village de pécheur de Sen'jin sur la côte au sud-est de Durotar[8]. Plus au nord le donjon de Tiragarde, à l'abandon depuis la défaite de Daelin Portvaillant, fut temporairement repris par les troupes de réserves de l'Amiral avant d'être rapidement neutralisé par des soldats de la Horde[6].

Géographie

Cartes et sous-régions de Mulgore

Durotar map Classic

Carte de la région jusqu'au patch 4.0 de Cataclysm

Durotar map cata

Carte datant du patch 4.0 de Cataclysm

Baie de LamepoingCataclysme-inline Barricade de Dranosh'arCanyon de TrancheventCaverne des TerreventCombe des Kolkars / Cataclysme-inline Tête de pont de Guet-du-NordCôte des NaufragesDébord de la Furie-du-SudDonjon de TiragardeFalaises du TonnerreFaubourgs de Sen'jinFaubourgs de TranchecollineFerme Brochepierre
Ferme de Tor'krenFerme Rêche-pourceauGrève des SombrelancesLa Furie-du-SudRavin AsséchéRivage d'Œil-MortRocher du CrâneTerres des TranchecrinsTranchecolline
(Caserne de TranchecollineTour de guet de Tranchecolline)
Village de Sen'jin


Vallée des Épreuves

Chemin SecretConvent de la Lame-ArdenteL'Antre
Rocher des Esprits


Îles de l'Écho

Cataclysme-inline Chute de ZalazaneCataclysme-inline Crique des Vexécailles • (Cataclysme-inline Caverne des Vexécailles) • Cataclysme-inline Île des Sombrelances • (Cataclysme-inline Bastion des SombrelancesCataclysme-inline Rivage des SombrelancesCataclysme-inline Rivage GriffesangCataclysme-inline Terrain d'entrainement des Sombrelances

Références

  1. 1,0 et 1,1 Livre en jeu :Anciennes haines - La colonisation de Kalimdor
  2. Quête :Votre place en ce monde
  3. Quête :Perdu dans les flots
  4. Ecran de chargement : mission : Dompter une Terre : Warcraft III
  5. Quête :Empiétement
  6. 6,0 et 6,1 Quête :Vaincre les traîtres
  7. Roman : Le cycle de la Haine
  8. Manuel des trolls :La tribu Sombrelance
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .