FANDOM


Bc icon
Bc icon
Cet article concerne du contenu exclusif à The Burning Crusade.

Les cryptes auchenaï sont un donjon d'Auchindoun en Outreterre.

Histoire

Auchindoun était le sublime mausolée des Draeneï avant que les Orcs ne les attaquent. Un jour, alors que le conflit faisait rage entre les deux races, le bâtiment subit une gigantesque explosion d'origine inconnue qui rasa l'ensemble de la zone créant ce que l'on connaît sous le nom de Désert des ossements. Auchindoun fut très endommagé mais quelques salles subsistèrent.

Les cryptes auchenaï sont l'une des ailes toujours existante d'Auchindoun. Elles sont sous le contrôle d'une secte de Draeneï qui se prénomment les Auchenaï. Leur leader, l'Exarque Maladaar était déjà le dirigeant de ce groupe de Draeneï en charge des âmes de ceux qui avaient été enterrés dans Auchindoun et dont les esprit subsistaient. Rendu fou par la destruction du mausolée, Maladaar garde jalousement ces cryptes de ceux qui voudraient y pénétrer comme des esprits Draeneï qui voudraient s'en échapper. Aider de ses acolytes, ainsi que de Shirrak le Veillemort qu'il a lui-même invoqué pour surveiller les cryptes, Maladaar a acquis une réelle maîtrise des arts sombres lui permettant de réanimer des créatures mortes-vivantes.

Parmi les secrets cachés dans ses cryptes, on peut trouver les restes de D'ore, un Naaru mort dans le crash du Génédar qui est rentré dans son cycle de vide. Il fut enfermé dans Auchindoun pour limiter l'impact des énergies négatives qu'il diffusait dans la région, mais avec l'explosion d'Auchindoun, D'ore perturbe les évènements des alentours.

Cryptes Auchenaï

Un corridor dans les Cryptes Auchenaï

Cartes

  • Les salles de l'Après-vie
  • Le pont des âmes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .