WikiWoW
Advertisement
WikiWoW
Alert.gif Cet article est plus développé qu'une ébauche mais a besoin d'être amélioré (mise en page, orthographe incorrecte, manque de liens Wiki, etc...). Vous pouvez aider à le développer en cliquant sur l'onglet éditer en haut de la page.

Un bandit Défias

La Confrérie Défias est une organisation composée essentiellement de voleurs, pillards et autres pirates.À l'origine, la plupart de ses membres étaient d'honnêtes maçons engagés par l'Alliance pour rebâtir Hurlevent après les ravages causés par la Seconde Guerre.

Formation de l'Organisation

Cependant, le Roi de Hurlevent Varian Wrynn, ainsi que les nobles influencés par Katrana Prestor, refusèrent de payer les maçons, et ceux-ci se mutinèrent et fuirent Hurlevent menés par leur chef Edwin VanCleef. Ensemble, ils ont fondé la Confrérie Défias afin de s'emparer de force des richesses que Hurlevent leur avait promis pour leur travail. Convaincus que les nobles sont corrompus, les membres de la Confrérie Défias se sont mis en guerre pour libérer les terres de leurs ennemis.

La Confrérie Défias a installé son quartier général dans les tunnels les plus profonds des Mortemines. Ils y ont notamment découvert une grotte maritime donnant sur la Vallée de Strangleronce, occupée par le navire pirate du capitaine Barberonce. L'équipage et son capitaine fûrent massacrés par la confrérie et le navire devint le bastion abritant le caïd de la confrérie. Certains prétendent que l'esprit du capitaine Barberonce hanterait toujours la grotte en quête d'un accolyte pour exercer sa sanglante vengeance.

On sait également que la Confrérie travaille en coopération avec des tribus de gnolls, de kobolds et même quelques gobelins. Les gobelins ont construit les Golems Moissonneurs de la Confrérie Défias pour effrayer les habitants de la Marche de l'Ouest et ainsi pouvoir exercer leurs activités en toute impunité. Les Golems ont bien fait leur travail - distiller la terreur à n'importe qui d'assez idiot pour parcourir les champs de la Marche de l'Ouest seul.

Localisation

On trouve des membres de la Confrérie Défias principalement dans les Mortemines et dans les alentours de Ruisselune, mais de nombreux groupes plus petits sont présents sur les territoires de la Marche de l'Ouest ou la Forêt d'Elwynn. Certains ont également été enfermés dans la Prison de Hurlevent.

Les Défias sont également en partie responsables de l'enlèvement du roi Varian Wrynn. En effet, Dame Prestor les informa du voyage diplomatique du roi à Theramore et ils le capturèrent puis l'amenèrent sur l'île d'Alcaz, au Nord de Theramore.

Après le Cataclysm

Edwin VanCleef a trouvé la mort face à un groupe d'aventuriers, laissant la Confrérie totalement désorganisée, au bord de la dissolution et perdant leur main mise sur les Mortemines, la Marche de l'Ouest, Elywnn et les autres territoires autrefois occupés par la Confrérie.

Cinq ans après la disparition presque totale de la Confrérie Défias, la fille de Edwin VanCleef, Vanessa VanCleef corrompt les sans-abris réfugiés à la Marche de l'Ouest et se fait de nouveaux alliés pour reformer la Confrérie Défias et récupérer les Mortemines. Elle annoncera son retour à l'Alliance en détruisant la Colline des Sentinelles, fief de Gryan Roidemantel. Ce dernier demandera aux joueurs de retourner à toute vitesse à Hurlevent afin de prévenir le roi, Varian Wrynn qui dépêchera alors un bataillon de l'Armée de Hurlevent. Le roi souhaite en effet empêcher la Confrérie de resurgir et de causer à nouveau des troubles dans le royaume.

Vanessa VanCleef est le nouveau chef de la Confrérie et se montre difficile à défaire. Employant parfois le plus médiocre des membres de la confrérie, le "Capitaine" Macaron, comme homme de paille, ou simulant sa mort à l'aide de poisons dont elle a le secret, Vanessa VanCleef se présente comme un adversaire redoutable.

Légion

Vanessa VanCleef rejoint, non sans réticence, l'ordre des sans-couronnes et depuis les égouts de Dalaran, elle envoie en mission voleurs et flibustiers afin de contrecarrer l'attaque démoniaque visant Azeroth.

Advertisement