FANDOM


Le Chef de guerre ( Angl.  Warchief) est le chef suprême de la Horde, dans sa version moderne ainsi que dans ses autres incarnations - Ancienne Horde, Horde de Draenor, Horde noire, Gangr'horde, Horde de Fer et Vraie Horde.

Histoire

L'invention du titre de Chef de guerre remonte aux premières années de l'Histoire de la Horde. Le démoniste Gul'dan, obéissant au démon Kil'jaeden, manipula les différents clans orcs de Draenor afin de les unir en une armée dédiée au Génocide des Draenei. Cependant les résultats n'étaient pas à la hauteur des attentes de Kil'jaeden. Si la Horde parvenait à détruire des avant-postes de taille réduite, les plus grandes agglomérations étaient hors d'atteintes. Les Draenei étaient beaucoup trop bien organisés, et leurs armées marchaient à l'unisson. À l'inverse, les chefs de clans orcs comme Main-Noire et Grommash Hurlenfer se disputaient régulièrement sur les tactiques à adopter, ce qui menait à des combats entre clans.

Kil'jaeden ordonna à Gul'dan de choisir un chef unique pour mener les orcs. Gul'dan se proposa lui-même, mais Kil'jaeden lui refusa cette opportunité, pensant que l'orc était plus doué pour le subterfuge et la manipulation que pour le commandement. Le démoniste posa alors son dévolu sur Main-Noire. Son clan Rochenoire avait obtenu le plus grand nombre de victoires contre les Draenei et disposait de grandes forges qui permettraient d'équiper en armes de guerre le reste de la Horde. Gul'dan promit à Main-Noire le pouvoir et la gloire éternelle s'il acceptait de mener la Horde, bien que son rôle ne serait que symbolique et que le démoniste resterait le vrai maître dirigeant depuis les ombres. Main-Noire accepta, n'ignorant pas que Gul'dan le considérait comme un pantin mais pensant qu'il pourrait lui-même utiliser le démoniste à ses fins.

Cinq ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, Gul'dan réunit tous les chefs de clans. Il leur annonça que les Dreanei réorganisaient leurs défenses et que les orcs allaient perdre la guerre s'ils ne choisissaient pas un chef pour diriger toutes les opérations militaires. Il nomina Main-Noire, dont le clan Rochenoire accumulait les victoires et qui venait de découvrir une nouvelle forme de magie, la magie gangrenée. Les chefs de clans, y compris ceux qui le voyaient comme un rival ou un tyran, élurent à l'unanimité Main-Noire comme premier Chef de guerre de la Horde.[1]

Rôle

Le Chef de guerre dirige toute la Horde, y compris les peuples non-orcs. Il coordonne toutes les actions de la Horde [2]

Le Chef de Guerre a les mêmes droits qu'un roi et les mêmes devoirs. Il est même possible de considérer qu'un Chef de Guerre de la Horde est supérieure à un autre dirigeant de l'Alliance, à l'exception du Haut roi de l'Alliance. En effet, le Chef de Guerre est le dirigeant et centre décisionnel de toute la Horde alors que les dirigeants de l'Alliance ne sont que des pairs sur le même pied d'égalité (théoriquement, toutes considérations géopolitiques mises à part) : ainsi, un Chef de Guerre peut imposer sa décision à toute la Horde, sans que celle-ci ne puisse être non-réalisée.

Tous les membres désireux d'intégrer la Horde doivent prêter un serment de sang à la Horde et à son Chef de guerre.

Les peuples composant la Horde peuvent cependant toujours décider de se retirer de la Horde (à leurs risques et périls, suivant la position du Chef de guerre).

Transmission du titre

Il a été coutume que seuls des orcs se succèdent à ce poste, de par l'importance de leur race dans la Horde (et le fait qu'ils étaient auparavant la race majoritaire de la Horde). Le premier Chef de guerre non-orc fut Vol'Jin, un troll des jungles de la tribu Sombrelance, succédé par Sylvanas Coursevent, une haute-elfe morte-vivante.

Le Chef de guerre choisit traditionnellement son successeur. Ce fut le cas pour Orgrim Marteau-du-destin et Vol'Jin, qui nommèrent leurs successeurs sur leur lit de mort, et de Thrall qui nomma le sien avant de se retirer.

Il est également possible pour un membre de la Horde de contester l'autorité du Chef de guerre et de prendre sa place en invoquant le rituel de la Mak'gora : un duel armé menant à l'abandon ou à la mort d'un des combattants. C'est ce que fit Orgrim lorsqu'il tua Main-Noire.

Enfin, en l'absence de ligne de succession claire, les dirigeants des peuples de la Horde peuvent élire un des leurs pour devenir le nouveau Chef de guerre. C'est comme cela que Main-Noire et Vol'jin obtinrent le titre.

Chefs de guerre de la Horde

La Horde est à l'heure actuelle sans Chef de guerre pour la diriger.

Autres chefs de guerre

Trivia

Anecdotes : dans Warcraft: Orcs & Humans et Warcraft II: Tides of Darkness, le rang Chef de guerre peut être obtenu par le joueur.

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .