FANDOM


Situé dans la Toundra Boréenne, le Bastion Chanteguerre est le quartier général de la Horde en Norfendre. Il a été construit par l'Offensive Chanteguerre, commandée par Garrosh Hurlenfer. Il est accessible depuis Durotar via un zeppelin, et est sous la responsabilité du Clan Chanteguerre. Il se situe à une faible distance de la côte.

Construction

Après l'atterrissage dans la Toundra Boréenne, l'Offensive Chanteguerre avait besoin d'une base d'opérations, un endroit pour abriter ses troupes et leurs dirigeants, ainsi que d'une base stratégique pour élaborer des plans pour poursuivre leur avancée sur Norfendre. Une armée de péons fut envoyée d'Orgrimmar pour construire cette forteresse massive. Ils commencèrent par creuser dans la roche froide de la toundra, découpant de massifs blocs de pierre. A l'aide de grues, ils commencèrent à disposer les blocs au sommet de la colline autour de laquelle ils creusaient. Rapidement, la forteresse fut achevée. Une fois ce travail accompli, les péons furent envoyés préparer une ligne de défense de tours, de murs et de portes autour de la carrière des pierres de pouvoir. Le long de la route menant de l'Accostage de Garrosh à la forteresse, un village - comprenant la ferme de Torp - fut dressé pour loger les péons qui travaillaient sur la Toundra.

Histoire récente

Les plans de Garrosh et de Varok Saurcroc ne se sont pas entièrement déroulés comme prévu.

Le village des péons a été conquis par le Culte des Damnés. Ils ont ravagé les maisons et ont commencé à créer plus de serviteurs morts-vivants pour le Fléau. Depuis, les péons ont fui et vivent dans de petits abris à la base de la forteresse.

De plus, ceux qui travaillaient dans la carrière ont creusé trop profondément et ont découvert d'anciens tunnels nérubiens. Les forces de Nerub'ar se sont déversés dans la carrière et ont chassés les soldats Chanteguerre. De nombreux soldats sont pris au piège et des aventuriers furent envoyés pour les libérer.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .