FANDOM


Baine Sabot-de-sang ( Angl.  Baine Bloodhoof) est le fils du très respecté Cairne Sabot-de-sang. Pendant la fondation de Durotar, Baine fut enlevé par une tribu centaure. Son père, désespéré, fit appel à l'aide de Rexxar, Chen Brune d'Orage et Rokhan pour le sauver. Après une lutte acharnée, Baine fut sauvé. Baine était autrefois dans le Village Sabot-de-sang, puis aux Pitons-du-Tonnerre afin d'y aider son père, Cairne Sabot-de-sang à repousser l'attaque des élémentaires qui envahissent peu à peu la capitale des Taurens.


Screenshot-baine-bloodhoof1-large

Dans Cataclysm

Baine trouva refuge à Sabot-de-sang suite à la mort de son père lors du duel contre le chef de guerre Garrosh Hurlenfer, tandis que les agents Totems-Sinistres de la matriarche tauren Magatha attaquaient le village et s'emparaient de Pitons-du-Tonnerre. En dépit du chagrin causé par le décès de son père, Baine organisa une contre-attaque contre Magatha et ses sbires, qui aboutit à la reprise de la capitale tauren.

En fin de compte, en digne successeur de Cairne, le fils épargna la vie de Magatha, préférant bannir la matriarche ainsi que tous les traîtres qui lui étaient restés fidèles dans les Serres-Rocheuses. Depuis lors, Baine a assumé le poste de grand chef et préside aux destinées des braves taurens de Mulgore. Malgré le goût amer qu'a laissé la mort de Cairne, Baine est resté fidèle à la Horde et à son chef de guerre, jugeant cela préférable pour le bien de son peuple.

Mists of Pandaria

Baine pourrait compter comme l'un des alliés de Vol'jin dans la rébellion contre Garrosh. En effet, les taurens étant de nature pacifique, Baine ne supportera plus la politique du Mag'har. Et même si la vengeance n'est pas très prisée par les taurens, on peut penser que la mort de Cairne est également un des facteurs de la rébellion du tauren.




Battle for Azeroth

Baine rencontra Jaina Portvaillant au ruines de Theramore. Alors qu'il remémorait l'époque où il avait ici même requis l'aide de l'archimage dans le cadre de la lutte contre Magatha Totem-Sinistre (une aide qui fut finançière), Jaina l'interrompit en lui rappelant que Theramore n'était plus. Le Grand chef des Taurens lui présenta alors un de ses anciens proches qui souhaitait la revoir. Reconnaissant son frère décédé pendant la Seconde Guerre Derek Portvaillant, Jaina entra dans une colère noire en réalisant ce que Sylvanas avait fait de son frère, désignant alors Baine en tant que coupable d'office. Alors qu'elle commençait à incanter des sorts de givre pour tuer le mort-vivant qu'elle qualifiait comme la ouvelle "bombe", Derek l'arrêta. Il lui expliqua le plan initial de Sylvanas et l'informa que Baine l'aurait libéré de la reine banshee avant qu'il ne devienne le pantin de cette dernière. Prise de court par ces révélations, l'attitude hostile de Jaina change radicalement et elle demande à Baine de s'expliquer. Le tauren lui répond alors que la Terre-mère se meurt et que la Horde de Sylvanas est rongée par le mal. Il lui dit aussi qu'il sait que son acte de rébellion pourrait lui coûter la vie mais indique que rien n'est plus important pour lui que ses principes. Alors qu'il s'en retourne à son vaisseau, Jaina le remercie pour ce qu'il a accompli, ce qui le fait sourire.



Screenshot-baine-bloodhoof2-large

Selon le site officiel

Baine Sabot-de-Sang, Grand chef du peuple tauren, est un exemple emblématique de sagesse avisée, propulsé à la tête des siens à la suite d'une effroyable tragédie. Baine Sabot-de-Sang se bat pour défendre son peuple depuis que les taurens, nouvellement établis dans les plaines verdoyantes de Mulgore, furent menacés d'extinction par les tribus locales de centaures. Cherchant à se construire une vie dans ces plaines, les taurens rencontrèrent d'autres dangers, depuis les gnolls crins-pâles jusqu'aux mineurs de la Kapitalrisk. Tout au long de ces épreuves, Baine aida résolument son père, le grand chef Cairne Sabot-de-Sang, à protéger les siens et à traiter ses alliés comme ses ennemis de façon honorable.

Au terme d'une campagne victorieuse contre le roi-liche, Cairne fut tué au cours d'un duel contre Garrosh Hurlenfer. Le combat était joué d'avance, truqué par Magatha Totem-sinistre, vieille mégère de la tribu des Totems-Sinistres, et faisait partie d'un plan complexe visant à prendre le contrôle de la capitale tauren, les Pitons-du-Tonnerre. Stoïque face au chagrin, Baine reprit la ville sans perdre de temps et endossa le rôle de grand chef. En dépit de la méfiance qu'il éprouve à l'égard de Garrosh, Baine se bat désormais pour garantir la stabilité de la nation tauren au sein d'une Horde déchirée par les appétits de pouvoir de certains de ses autres membres.