FANDOM


Warcraftrpg-logo-small
Cet article ou section contient des informations tirées du Jeu de rôle Warcraft qui ne sont pas considérées comme références.

Les Azothas, dont le très ancien nom vient de la vieille langue, est le nom qui autrefois nommait les tout premiers Hommes. Les ancêtres primitifs et sauvages des Humains actuels, descendant eux-mêmes des féroces Vrykuls. Nés de ce peuple guerrier, les Azothas sont la progéniture de parents Vrykuls, mais qui naquirent "difformes et minuscules" et furent considérés par leur peuple comme des êtres maudits et impurs, qui seraient venus au monde ainsi, à cause d'effets secondaires dus à la malédiction de la chair qui priva les Vrykuls et autres créations des Titans de leurs corps de pierre, et provoqua chez la race des vrykuls cette "divergence". Le Roi Ymiron ordonna alors l'extermination de ces êtres chétifs qu'il pensait maudits. Ce qui fut accepté par une large majorité du peuple Vrykul. Mais quelques parents, par amour, cachèrent leurs enfants aux yeux de leur peuple. Pris en pitié, ils ne furent pas tous condamnés. Ne pouvant se résigner à tuer leurs enfants, ils les envoyèrent sur des terres au sud, loin du Norfendre, afin qu'ils puissent continuer à vivre en sécurité. Ces survivants, baptisés les Azothas, se divisèrent en plusieurs tribus barbares, se faisant sans cesse la guerre sur des terres hostiles, qui formeront, bien des siècles plus tard, la race des Hommes. Jusqu'au jour où ils fonderont par l'unification de toutes les tribus humaines unis par la plus puissante de tous, les Arathi. Ils battirent l'Empire d'Arathor sur le territoire, qui devînt le continent des Royaumes de l'Est.

Histoire

Avant la Grande Fracture, qui mit fin à la Guerre des Anciens, les diverses tribus nomades Azothas, étaient réparties dans tous les royaumes de l'est et étaient en guerre contre les grands empires Troll, Gurubashi et Amani. Durant ces guerres, certaines tribus Azothas se seraient installées dans ce qui est maintenant la Vallée de Strangleronce, (probablement vers les frontières septentrionales) là où Aron Kodosbreath, un agent de la Ligue des Explorateurs cherche les ruines et vestiges d'une possible civilisation Azotha qui auraient dit-on vécu ici et disparu, exterminés par les Trolls des jungles. Aucune autre trace de tribus Azothas ne fut depuis historiquement répertoriée dans la partie sud des royaumes de l'est, qu'ils quittèrent tous probablement.

Au Nord du continent subsistaient cependant plusieurs autres tribus Azothas en guerre ouverte les unes des autres, vivant dans la menace grandissante que représenter la puissance des Trolls Amani. Alors la plus puissante de ces tribus humaines, les Arathi menés par le roi Thoradin, unifièrent toutes les tribus Azothas sous une seule bannière pour fonder l'Empire d'Arathor en -2800, et leur capitale de Strom, faisant ainsi face avec efficacité aux assauts des Trolls. Ils s'allièrent également par la suite avec leurs voisins du nord les Haut-elfes de Quel'thalas qui jusqu'alors s'ignoraient mutuellement, et ils écrasèrent de manière durable la menace Amani. À la suite de cela, ils ne furent plus tard connus qu'en tant que la race des Hommes et le nom Azothas disparurent de l'histoire. L'Empire d'Arathor prospéra des siècles après puits se divisa pour former les royaumes indépendants que nous connaissons, Strom fut rebaptisé Stromgarde, et plusieurs personnes migrèrent également au sud, pour fonder le royaume de Hurlevent.

Mythe

L'une des histoires les plus connues des Azothas est celle du héros Tyr, qui se glissa dans les mémoires de ce peuple il y a longtemps, lorsque la jeune race des Hommes peinait à survivre en utilisant les quelques réserves limitées que leur ont fournies leurs parents (les Vrykuls) qui les avaient abandonnés.

Et c'est en certaines occasions qu'ils se rassemblaient autour de feux sur les rives d'une plage, qui reste aujourd'hui inconnue, essayant d'apprendre à lire à partir de poèmes et récits contant l'histoire des plus grands héros et chef anciens, d'un peuple qui les avait abandonnés au sein d'un monde hostile. De cet héritage leur furent transmis les exploits du plus grand de leur héros nommé Tyr, un parangon d'ordre et de justice, qui sacrifia sa main droite lors d'un terrifiant combat contre un mal indescriptible. Et bien qu'il fût en sont pouvoir de restaurer sa main perdue, à la fin du combat, le héros choisit plutôt de la remplacer par un poing fermé fait d'argent le plus pur. De cette façon, Tyr le héros impressionna tous ceux qui le suivirent affirmant que l'ordre véritable et la justice ne peuvent être accomplis que par le sacrifice de soi.

Notes

  • Les Arathi auraient nommé leur terre Azeroth, en hommage à leurs ancêtres. Ce nom se réfère donc aux Azothas. 
  • Les Azotha sont connus pour l'or qu'ils possédaient, et ce fait a créé un dicton que les humains modernes utilisent encore : "Je donnerai l'or des Azotha pour un moment d'ennui".
  • Le dernier de la lignée royale d'Arathi, descendant direct de Thoradin était l'un des plus grands guerriers humains qu'Azeroth est connu, Anduin Lothar .

Spéculations

Questionmark-medium
Cet article ou section évoque des spéculations, observations ou opinions potentiellement véridictes sur l'Histoire de WoW. Cela ne doit pas être pris comme des considérations authentiques !

Si quelques tribus Azotha auraient vécu en Strangleronce, cela expliquerait la présence de statues qui représentent des têtes humaines. Ou ce sont les Trolls des jungles qui construisirent ces statues.

Sources

http://www.wowwiki.com/Lands_of_Conflict

- http://www.wowwiki.com/Azotha

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .