FANDOM


Cet article parle de la ville d'Auberdine jusqu'à sa destruction avec le Patch 4.0.3. Pour son état actuel, voir Ruines d'Auberdine.

Auberdine était la ville principale de Sombrivage. Elle était majoritairement peuplée d'elfes de la nuit mais des nains, gnomes et même hauts-elfes pouvaient y être trouvés en minorité. C'était une petite cité portuaire qui n'avait rien à défendre, excepté le chemin vers Darnassus et sa tranquillité de vie.

Description

Auberdine était autrefois le seule havre de paix dans les terres désolées de Sombrivage. Le climat oppressant et les créatures qui hantaient les bois rendent une grande partie de Sombrivage inhospitalière, mais ce centre de commerce prospère était un endroit sûr.

Bien que d'apparence calme pour quelqu'un originaire des Royaumes de l'Est, Auberdine offrait un contraste choquant avec la pacifique Darnassus. Le soleil même semblait incapable d'envoyer ses rayons sur cette terre sombre et endormie, créant un effet de mystère enveloppé d'une brume inquiétante.

Les bâtiments d'Auberdine étaient très différents de ceux de Darnassus. Là, le bois était omniprésent et la pierre se faisait rare, et chaque habitation paraissait avoir été ensorcelée à cause des étranges auras qui les entouraient.

Histoire

Auberdine avait déjà été endommagée pendant la Grande fracture et les guerres qui s'en suivirent. Après la Troisième guerre, les elfes de la nuit qui vivaient à Auberdine se mirent à reconstruire la ville. La plupart de la ville était ainsi faite de nouveaux bâtiments, les elfes ayant enlevé les ruines qu'ils ne pouvaient restaurer. La ville comptait 200 résident après la Troisième guerre, en majorité des elfes de la nuit[1], mais grandit jusqu’à en compter environ 5.500[2].

Le Cataclysme

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.

Pour en savoir plus, voir l'article détaillé : les ruines d'Auberdine.

Auberdine fut détruite par le retour d'Aile de Mort dans World of Warcraft: Cataclysm, et ce qu'il en reste aujourd'hui est connu comme les Ruines d'Auberdine. Un nouveau campement elfe de la nuit, Lor'Danel, dans le nord de Sombrivage, remplace maintenant Auberdine comme première base d'opération dans la région pour l'Alliance. Un camp de réfugiés fut construit près des ruines. Le port reliant le continent de Kalimdor avec les îles de Teldrassil et Brume-azur et les Royaumes de l'Est se trouve maintenant à Rut'theran. Auberdine est maintenant habité par des élémentaires. On pourra y trouver néanmoins un fantôme elfe de la nuit qui veillaient sur sa famille, mais qui maintenant réclame vengeance. Elle vous demandera d’appeler les esprits d'habitants morts pour tuer l'ennemi.

Déplacements

Avant Cataclysm, on pouvait accéder depuis Sombrivage à ces endroits :

  • Teldrassil, la zone de départ des jeunes Elfes. Le voyage peut s'effectuer par hippogriffe ou par bateau, dont la destination est le village de Rut'theran. De là une courte marche vous conduira à un portail qui vous téléportera à Darnassus, où vous pourrez trouver banque, entraîneurs et hôtel de vente absents d'Auberdine. Depuis le cataclysme, les hippogriffes vont maintenant à Lor'Danel et le trajet en bateau a été supprimé.
  • Orneval est au sud de Sombrivage et est accessible en marchant ou en prenant l'hippogriffe vers Astranaar.
  • Les Serres-Rocheuses sont au sud d'Orneval, mais l'hippogriffe vous y conduisait également si vous avez enregistré votre position au Pic des Serres-Rocheuses.
  • Le Marécage d'Âprefange est de l'autre côté de Kalimdor, mais un hippogriffe pouvait y mener directement si le joueur y été déjà allé.
  • Hurlevent, la solution étant de prendre le bateau au port de la capitale. Cette nouveauté est apparue à la 3.1.3. Elle remplaçait donc le bateau qui allait anciennement de Auberdine au Port de Menethil.

Notes

  • Auberdine est le nom donné au premier serveur JcE EU francophone de World of Warcraft : Classic[3].

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .