FANDOM


Les Astres Vénérables ( Angl.  August Celestial) sont des dieux sauvages nommés ainsi, par les Pandarens, en raison de leur nature sage et bienveillante. Au nombre de quatre, ils se sont donnés pour mission de veiller sur la Pandarie et ses habitants[1].

Tenant encore à ce jour une place prépondérante au sein de la société pandarène, ils enseignèrent à l'empereur Shaohao de nombreuses valeurs qui lui permirent de vaincre ses émotions négatives et ainsi d'emprisonner les Sha.

Histoire

Genèse

Lors de l'ordonnancement d'Azeroth, la gardienne Freya mit en place d'immenses enclaves de nature dans des régions qui seront connues plus tard sous les noms de cratère d'Un'Goro, bassin de Sholazar et val de l'Éternel printemps. De ces portails émergèrent les dieux sauvages[2].

Durant l'ère des cent Rois, soit 15 000 ans avant l'ouverture de la porte des ténèbres, une myriade de nouvelles créatures s'installèrent dans les terres avoisinantes du val de l’Éternel printemps. Une telle profusion de vie piqua la curiosité de quatre dieux sauvages : Chi Ji, Niuzao, Xuen et Yu'lon. Même si les activités guerrières des Mogu les troublaient souvent, ils se plaisaient à regarder les autres races s'épanouir. En particulier les Pandarens, avec qui ils développèrent des liens, en grande partie grâce à leur penchant pour la paix.

Les Pandarens formèrent un culte voué à la vénération de ces être extraordinaires qu'ils nommèrent Astres Vénérables. En retour les quatre dieux sauvages leurs firent don de connaissances et les encouragèrent à développer une culture basée sur la recherche de la paix et de l'harmonie[1].

Face au Roi-Tonnerre

Xuen affrontant Lei Shen

Xuen affrontant Lei Shen au sommet de Kun-Lai

Pendant son règne tyrannique, Lei Shen entama une campagne d'asservissement dans les terres autour du val. Xuen tenta de protéger les habitants du Kun-Lai des pouvoirs du Roi-Tonnerre, mais la bataille se conclut par l’emprisonnement du Tigre blanc.

Les autres Astres vinrent en aide aux Pandarens, mais comme Xuen, ils succombèrent tous au Roi-Tonnerre. Par la suite, ce dernier interdit de vénérer les Astres, sous peine de mort. Les Pandarens perdirent une grande partie de leurs liens avec les dieux sauvages, mais pas tous. Quelques esclaves courageux transmirent en secret les enseignements de leurs anciens protecteurs[3].

Les quatre dieux sauvages furent finalement libérés lors de la révolution pandarène. Période où laquelle Xuen communia depuis sa prison avec Kang pour lui transmettre les secrets de la force intérieur[4].

Membres

Les Astres Vénérables sont composés de :

Temple dédiés

Il existe quatre temples, chacun dédié à l'un des Astres Vénérables en Pandarie. Chacun d'eux abrite les disciples et les moines suivant la voie de l'Astre dont le lieux fait l'éloge.

Notes

  • Au même titre que les Aspects, les Astres Vénérables sont capable de prendre une apparence de mortel[5].
  • On ignore s'ils sont capables de se rendre dans le Rêve d'émeraude[6].

Galerie

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .